Nicopass 2,5 mg menthe fraîcheur sans sucre pastilles


Fumeur fortement ou très fortement dépendant
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie buccale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Pastilles

Ă€ partir de
7,24 â‚¬
Ă€ partir de
7,24 â‚¬
Les pastilles de Nicopass 2.5 mg sont sans sucre et ont un arôme menthe fraîcheur. Ce médicament sans ordonnance est préconisé dans le sevrage tabagique afin de soulager les symptômes de manque chez les personnes qui désir arrêter de fumer.
Nicopass 2.5 mg peut également être utilisé dans la réduction progressive de la consommation de tabac dans le but d'arrêter progressivement. Ce médicament pour traiter la dépendance tabagique est réservé à l'adulte de plus de 15 ans.

Les pastilles Nicopass sans sucre dosées à 2.5 mg de nicotine sont destinées aux fumeurs fortement ou très fortement dépendants c'est à dire ayant obtenus un score entre 7 et 10 au test de Fagerström.

Posologie de Nicopass 2.5 mg menthe fraicheur

Il ne faut pas dépasser 15 pastilles à sucer par jour quelle que soit l'indication. La pastille doit être sucée lentement et déplacée régulièrement d'un côté et de l'autre de la bouche pour une bonne diffusion de la nicotine. La structure de Nicopass permet sa dissolution en 30 minutes environ. Les pastilles Nicopass ne doivent pas être croquées ou avalées. Il ne faut pas non plus boire ou manger quand vous avez une pastille Nicopass dans la bouche.

Arrêt total du tabac

Le traitement se passe en 2 phases :
  • dans un premier temps sucer lentement une pastille chaque fois que l'envie de fumer une cigarette vous prend. En moyenne, le nombre de pastilles Nicopass sera de 8 à 12 par jour. Il ne doit jamais dépasser 15. Cette première étape dure environ 3 mois.
  • quand l'envie de fumer est maitrisée, il faut diminuer le nombre quotidien de pastilles Nicopass 2.5 mg utilisées. Il faut arrêter complétement quand vous arrivez à seulement 1 à 2 pastilles par jour. Cette deuxième phase prend elle aussi 3 mois environ mais dépend des individus.

Si après 6 mois, vous n'avez pas arrêter de fumer complétement, il est préférable de consulter un médecin pour vous aider dans la prise en charge.

Réduction progressive du tabac

Si possible essayez d'alterner cigarette et pastilles nicotiniques, quand l'envie de fumer se fait sentir, sucer lentement une pastille Nicopass 2.5 mg pour rester le plus longtemps possible sans fumer une nouvelle cigarette. Le nombre de pastilles ne devra cependant pas dépasser 15 par jour.
Progressivement, remplacez une cigarette supplémentaire par une pastille Nicopass 2.5 mg. Arrêtez complétement le tabac quand vous ne fumez plus qu'une ou deux cigarettes par jour.
Quand vous ne fumerez plus depuis plusieurs semaines (3 mois), vous pourrez envisager de diminuer progressivement le nombre de pastilles par jour pour stopper complétement sur une durée d'environ 3 mois également.
Si au delà de 9 mois, la tentative d'arrêt complet du tabac a échoué, il est recommandé de consulter un tabacologue pour bénéficier d'une prise en charge adaptée pour vous mener au succès.

Précautions d'emploi de Nicopass

Ce médicament est contre-indiqué chez les sujets non-fumeurs ou fumeurs occasionnels, en cas d'allergie au soja ou à l'arachide, en cas de phénylcétonurie ou en cas d'allergie à l'un des excipients (Isomalt (E953), hypromellose (E464), aspartam (E951), acésulfame potassique, arôme menthe poivrée, arôme menthe fraîcheur longue durée (contenant notamment de l'huile de soja partiellement hydrogénée), arôme masquant Permaseal, bicarbonate de sodium, carbonate de sodium anhydre).

Une surveillance médicale est nécessaire en cas d'insuffisance rénale ou hépatique ou en cas d'ulcère gastro duodénal.

La nicotine est une substance toxique : ne pas laisser à la portée des enfants.

Une modification d'un traitement par théophylline, clozapine, ropinirole, méthadone, insuline est souvent nécessaire à l'arrêt du tabac. Consulter votre médecin avant de démarrer le traitement par Nicopass si vous prenez ces médicaments.

Chez la femme enceinte, l'arrêt du tabac est toujours préférable sans substituts nicotiniques. Néanmoins, si un traitement est nécessaire il doit s'inscrire dans une prise en charge globale et se fera avec l'accompagnement d'un médecin. Il en va de même pendant l'allaitement car la nicotine passe dans le lait maternel.

Comme tout médicament la prise de Nicopass peut entrainer des effets secondaires : lire attentivement la notice.

Conditionnement : boîte de 36 ou 96 pastilles
Mis Ă  jour le 04/07/2019