Ladrôme extrait de plante fraîche bio épilobe 50ml


Confort urinaire masculin
  • Bio Bio : Oui
  • Forme Forme : Solution buvable
Fabriqué en France

8,34 â‚¬
8,34 â‚¬
Complément alimentaire à base de plantes. L'épilobe contribue au confort urinaire chez l'homme d'âge mûr.

Conditionnement : Flacon de 50 ml

Fournisseur :
PHARM UP
385 Rue Lavoisier
38330 Montbonnot-Saint-Martin
France
20 à 25 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour (soit 3 à 3.8 ml par jour) pendant 3 semaines. Un complément alimentaire ne peut être utilisé comme substitut d'une alimentation variée et équilibrée et d'un mode de vie sain. Conserver à température ambiante dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.


Précautions d'emploi : Ne pas dépasser la dose journalière indiquée. Tenir hors de portée des enfants. Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans.
Extrait hydro-alcoolique de Epilobium parviflorum (*)

(*) ingrédients issus de l'agriculture biologique Dose journalière maximale : 75 gouttes, soit 3.5g d'extrait, qui correspond, en moyenne, à 1500mg de parties aériennes fleuries fraîches d'épilobe.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

L’Epilobe est une plante vivace présente dans tout l’hémisphère Nord. Elle pousse volontiers dans les clairières, les talus, dans les zones dégagées. On peut la retrouver jusqu’à 2500 mètres d’altitude. Il existe de nombreuses espèces d’épilobe mais toutes n’ont pas de propriétés thérapeutiques.
C’est la variété Epilobium parviflorum qui a été sélectionnée par le laboratoire Ladrôme pour élaborer cet extrait de plantes fraîches. Ce sont plus précisément les parties ariennes fleuries d’origine française et issues de l’agriculture biologique qui vont être utilisées.

Obtention de l’extrait de plante fraîche

Afin de pouvoir obtenir tous les principes actifs présents dans la plante et non pas un seul composant, l’épilobe est finement broyé juste après la récolte et mise à macérer dans l’alcool biologique. Le mélange est ensuite remué tous les jours et au bout de 3 semaines, on presse la solution pour récupérer l’extrait qui est ensuite décanté puis filtré. On parle alors d’extrait de plante fraîche ou de teinture-mère.

Cette solution contient encore beaucoup d’alcool ce qui la contre-indique chez les personnes avec une pathologie hépatique, chez les patients épileptiques ou en sevrage d’alcool.

Bienfaits de l’Epilobe

Il faut attendre le XVIIème siècle pour qu’un botaniste anglais s’intéresse aux propriétés de l’épilobe mais c’est au XXème siècle que l’herboriste autrichienne, Maria Treben, en vante les vertus sur les problèmes masculins liés à la prostate.
L’extrait d’Epilobe renferme des flavonoïdes : myricétol, kaempférol, quercétol et myricitroside, des tanins et des phytostérols. Ce sont des composés actifs qui sont responsables de son activité thérapeutique.

Le myricétol a en particulier la faculté d’inhiber la libération des prostaglandines, substances responsables de l’inflammation de façon 500 fois plus importante qu’un anti-inflammatoire de référence : l’indométacine. Cette action anti-inflammatoire et anti-œdémateuse, lui permet de soulager l’hypertrophie bégnine de la prostate. Les tanins vont inhiber l’activité de certaines enzymes comme la 5 alpha réductase et l’aromatase qui sont mises en cause dans les cancers masculins.

Plus largement, l’épilobe peut s’employer pour soulager les infections et les inflammations situées au niveau de la prostate, des reins ou de la vessie. Elle restaure le confort urinaire. L’épilobe fait également partie des plantes diurétiques.

L’épilobe a également des propriétés astringentes et émollientes. On pourra s’en servir pour diminuer les règles hémorragiques et pour les diarrhées car il agit comme anti-sécrétoire et comme anti-mobilité intestinale. Il ne faudra donc pas le prendre en cas de constipation.

Son action anti-inflammatoire pourra également être mise à profit dans le syndrome du colon irritable ou quand on est devant une hyperperméabilité intestinale liée à une inflammation comme dans l’intolérance au gluten (à ne pas confondre avec la maladie cœliaque).

Comment l’utiliser ?


La posologie habituellement conseillée d’extrait de plante fraîche d’Epilobe est de 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d’eau 3 fois par jour pendant 3 semaines. La cure peut être renouvelée après une semaine d’arrêt.
Ce complément alimentaire n’est pas indiqué chez la femme enceinte ou allaitante ni chez les enfants de moins de 6 ans.

Sources :
http://www.wikiphyto.org/wiki/%C3%89pilobe_%C3%A0_petites_fleurs
https://www.ladrome.bio/plante/herbier-plantes-epilobe/
https://www.altheaprovence.com/epilobe-epilobium-angustifolium/
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2013_PERRY_MARCEAU.pdf
Weiss, Fintelmann, « Herbal Medicine », second edition revised and expanded, 2000
Vitalone A, Guizzetti M, Costa LG, Tita B. Extracts of various species of Epilobium inhibit proliferation of human prostate cells. J Pharm Pharmacol. 2003 May;55(5):683-90
Ducrey B, Marston A, Göhring S, Hartmann RW, Hostettmann K. Inhibition of 5 alpha-reductase and aromatase by the ellagitannins oenothein A and oenothein B from Epilobium species. Planta Med. 1997 Apr;63(2):111-4
Kress, Henriette, « Practical Herbs », 2011
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 11/06/2020

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 1 avis
Très contente du produit efficace
Par Christine
le
VOTRE AVIS