Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Huile essentielle d'Estragon

Huile essentielle d'Estragon
L’huile essentielle d’Estragon est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des parties aériennes fleuries de l’Estragon, nommé en latin Artemisia dracunculus, une plante aromatique appartenant à la famille des Astéracées comme la camomille.

Cette plante est originaire d’Asie, notamment de Sibérie. Elle a été introduite en Espagne au XIVe siècle et s’est répandue ensuite dans toute l’Europe.
L’Estragon est une plante condimentaire et médicinale. En effet, au XVIIIe siècle, l’Estragon est utilisé pour les désordres gastro-intestinaux, la faiblesse de l’estomac, les indigestions et les nausées. Son usage médicinal tombe peu à peu aux oubliettes et son utilisation comme plante aromatique se confirme progressivement dans la cuisine française.

Composition et propriétés de l’huile essentielle d’Estragon 

L’huile essentielle obtenue par la distillation de l’Estragon est très riche en phénols méthyl-éthers avec en majorité du méthyl-chavicol, appelé aussi estragole (70 %) qui est responsable de l’odeur anisée de l’huile essentielle et de l’anéthole en proportion plus faible.
Le méthyl-chavicol a des propriétés antidouleurs, antiinflammatoires, antispasmodiques, spasmolytiques, sédatives et également anti-infectieuses. L’anéthole a des propriétés antidouleurs, antiinflammatoires et aussi oestrogéniques. L’anéthole protège l’estomac.

L’huile essentielle d’Estragon contient également des monoterpènes avec les cis-β-ocimène et trans-β-ocimène, le gamma-terpinène et le limonène.
Ces monoterpènes ont des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, stimulantes, toniques et également antiallergiques.
Des coumarines (aesculétine, herniarine, scoparone et scopolétine) sont également présentes en faible quantité dans l’huile essentielle d’Estragon. Elles ont une action fluidifiante du sang.

L’huile essentielle d’Estragon grâce à son estragole et à ses monoterpènes possède des propriétés antidouleurs et antispasmodiques. Il est possible de l’utiliser pour toutes les douleurs en spasmes comme les troubles digestifs avec mal de ventre ou avec crampes abdominales, les douleurs de règles et les douleurs prémenstruelles. Elle est également utilisée pour les spasmes de l’arbre bronchique ou de la gorge en cas d’asthme liés à une allergie ou en cas de toux allergique ou de hoquet. 
Ses propriétés toniques, notamment au niveau digestif, permettent de l’utiliser pour la digestion lente et ses propriétés anti-infectieuses et antifermentation font que l’on peut l’employer en cas des ballonnements, de flatulences ou de gaz.
L’huile essentielle d’Estragon est active sur toutes les douleurs inflammatoires en particulier sur les neuropathies telles que la sciatique.
Au niveau mental, l’huile essentielle d’Estragon agit comme un tonique contre la fatigue et comme un sédatif contre le stress et l’insomnie.

La présence de méthyl-eugénol (ME) et d’anéthol déconseille l’huile essentielle d’Estragon par voie orale sans surveillance médicale et chez l’enfant.

Les indications de l'huile essentielle d’Estragon

Digestion

L’huile essentielle d’Estragon peut être utilisée en cas de digestion lente ou de ballonnements.
Pour stimuler la digestion, il est possible de prendre l’huile essentielle d’Estragon associée à l’huile essentielle de citron à raison de 1 goutte de chaque huile essentielle sur un comprimé neutre 3 fois par jour après les repas pendant 5 à 7 jours.
Il est toujours possible, pour améliorer la digestion en cas de repas lourds, d’ajouter une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée.
En cas de ballonnements, de flatulences ou de colite, on peut associer, en plus des huiles essentielles d’Estragon et de citron, l'he d’angélique ou de basilic tropical au même dosage sur le comprimé.
Si votre foie est fatigué, ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de romarin à verbénone.

Hoquet

En cas de hoquet, mettez une goutte d’huile essentielle d’Estragon sous la langue.

Allergie

Pour le rhume des foins, en cas de crise d’éternuement à répétition, appliquer sur les ailes du nez et sur les tempes, une synergie composée d’une goutte d’huile essentielle d’Estragon associée à une goutte d’huile essentielle de lavande aspic diluées dans une goutte d’huile d’abricot.
Si vous souffrez de quintes de toux à répétition, déposez sur un comprimé neutre une goutte d’HE estragon et une goutte d’huile essentielle de lavande fine. Prenez ce traitement régulièrement 3 fois par jour pendant 14 jours maximum. Il est possible de refaire ce traitement après une semaine d’arrêt.
En cas d’asthme allergique, massez votre thorax et votre dos avec 5 gouttes d’une synergie composée de 2 ml d’huile essentielle d’estragon mélangée à 8 ml d’huile de macadamia dans un flacon compte-gouttes de 10 ml.
Ces soins constituent un traitement d’appoint au traitement médical du rhume des foins. Ils ne se substituent pas à celui-ci.
Calyplantes est un spray aux huiles essentielles d'estragon, d'eucalyptus globuleux, de pin sylvestre, de romarin à cinéole et de camomille romaine pour libérer la respiration, apaiser les irritations et les allergies.

En cas de démangeaisons liées à une allergie cutanée, préparez, dans un flacon roller de 10 ml, une synergie avec 1 ml d’huile essentielle d’Estragon, 1 ml d’huile essentielle de tanaisie annuelle et 2 ml d’huile essentielle de camomille romaine dilués dans 6 ml d’huile de nigelle. Appliquez sur la zone prurigineuse trois fois par jour pendant quelques jours.

Règles douloureuses ou SPM

En cas de règles douloureuses ou bien de syndrome prémenstruel, il est possible de masser le bas du ventre avec un mélange d’huiles essentielles. Dans un flacon compte-goutte de 30 ml, on diluera 3 ml d’HE Estragon avec 3 ml d’HE sauge sclarée associées à 4 ml d’HE petit grain bigaradier dans 30 ml d’huile de calophylle inophylle. Masser 3 à 4 fois par jour pendant 5 jours. 
                                                                                                                                                      

Précautions d’emploi

L’utilisation de l’huile essentielle d’Estragon par voie orale est contre-indiquée sans avis médical.
Son emploi en continu doit être limité à 14 jours au maximum en raison de la toxicité de l’estragole.
L'huile essentielle d’Estragon n'est pas autorisée pendant la grossesse et l'allaitement.
Elle est réservée aux adultes et aux adolescents.
L’huile essentielle d’Estragon ne doit pas être utilisée en cas de pathologies cancéreuses ou de maladies hormonodépendantes.
Si vous avez une pathologie hépatique ou des troubles de la coagulation ou si vous prenez régulièrement des médicaments à élimination hépatique ou des anticoagulants, l’huile essentielle d’Estragon est contre-indiquée.
L’usage prolongé de l’huile essentielle d’Estragon par voie cutanée est déconseillé en raison d’un risque de dermocausticité.
Cette huile essentielle peut être irritante lorsqu’elle est employée pure sur la peau. Il est recommandé de la diluer au plus à 10 % dans une huile végétale.
L’huile essentielle d’Estragon peut être allergisante en raison de la présence de composants allergènes tels que le limonène, l’eugénol et le linalol. En cas d’application cutanée, il est recommandé d’effectuer un test cutané dans le pli du coude 48 heures avant son application sur la peau.
L’huile essentielle d’Estragon ne doit, en aucun cas, être utilisée chez les sujets allergiques aux plantes de la famille des Astéracées.
Notre sélection d’huiles essentielles d‘Estragon : 


Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic.
Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.


Sources :

Obolskiy D., Pischel I., Feistel B., Glotov N., Heinrich M. Artemisia dracunculus L. (Tarragon): A Critical Review of Its Traditional Use, Chemical Composition, Pharmacology, and Safety. J Agric Food Chem. 2011;59:11367–11384
Ekiert H, Świątkowska J, Knut E, Klin P, Rzepiela A, Tomczyk M, Szopa A. Artemisia dracunculus (Tarragon): A Review of Its Traditional Uses, Phytochemistry and Pharmacology. Front Pharmacol. 2021 Apr 13;12:653993.
Verma M.K., Anand R., Chisti A.M., Kitchlu S., Chandra S., Shawl A.S., Khajuria R.K. Essential oil composition of Artemisia dracunculus L. (tarragon) growing in Kashmir -India. J. Essent. Oil-Bear. Plants. 2010;13:331–335.
Sahakyan N, Andreoletti P, Cherkaoui-Malki M, Petrosyan M, Trchounian A. Artemisia dracunculus L. essential oil phytochemical components trigger the activity of cellular antioxidant enzymes. J Food Biochem. 2021 Apr;45(4):e13691.
Sayyah M, Nadjafnia L, Kamalinejad M. Anticonvulsant activity and chemical composition of Artemisia dracunculus L. essential oil. J Ethnopharmacol. 2004 Oct;94(2-3):283-7
Raeisi M, Tajik H, Razavi RS, Maham M, Moradi M, Hajimohammadi B, Naghili H, Hashemi M, Mehdizadeh T. Essential oil of tarragon (Artemisia dracunculus) antibacterial activity on Staphylococcus aureus and Escherichia coli in culture media and Iranian white cheese. Iran J Microbiol. 2012 Mar;4(1):30-4. 
Meepagala KM, Sturtz G, Wedge DE. Antifungal constituents of the essential oil fraction of Artemisia dracunculus L. Var. dracunculus. J Agric Food Chem. 2002 Nov 20;50(24):6989-92. 
Maham M, Moslemzadeh H, Jalilzadeh-Amin G. Antinociceptive effect of the essential oil of tarragon (Artemisia dracunculus). Pharm Biol. 2014 Feb;52(2):208-12.
Jalilzadeh-Amin G., Maham M., Dalir-Naghadeh B., Kheiri F. In vitro effects of Artemisia dracunculus essential oil on ruminal and abomasal smooth muscle in sheep. Comp. Clin. Path. 2012;21:673–680.