Chondrosulf 400 mg 84 gélules


Arthrose de la hanche et du genou - A partir de 15 ans
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisé
  • Allaitement Allaitement : Non autorisé
  • Forme Forme : Gélules

17,49 €
17,49 €

Chondrosulf est un médicament préconisé chez l'adulte (plus de 15 ans) dans le traitement de la douleur et de la gêne fonctionnelle au cours de l'arthrose du genou et de la hanche. Ce médicament a une action lente, retardée d'environ 2 mois et son effet peut persister après l'arrêt du traitement. Contient du sulfate de chondroïtine.

Conditionnement : Boîte de 84 gélules

La substance active est :

Chondroïtine-sulfate sodique 400 mg pour une gélule.

Composition de l'enveloppe de la gélule : Stéarate de magnésium, gélatine, dioxyde de titane (E 171), indigotine (E 132), jaune de quinoléïne (E 104).

 

Posologie :

Réservé à l'adulte (plus de 15 ans).
3 gélules à 400 mg, soit 1200 mg par jour.

Mode et voie d'administration :

Voie orale.
Les gélules sont à avaler telles quelles avec un grand verre d'eau.

Fréquence d'administration :

La posologie est à répartir en 3 prises par jour. Les gélules sont à prendre de préférence au moment des repas.

Durée du traitement :

La durée du traitement sera modulée en fonction des résultats cliniques en sachant que l'effet est retardé de 2 mois environ et qu'il peut persister après l'arrêt du traitement.

Si vous avez pris plus de CHONDROSULF 400 mg, gélule, que vous n'auriez dû : en cas de surdosage ou d'intoxication accidentelle, prévenir un médecin.

 

Utilisation déconseillée chez :

  • Les personnes diabétiques et pré-diabétiques : risque de diminution de la sensibilité à l'insuline ou d'hyperglycémie après la consommation de glucosamine.
  • Les sujets asthmatiques : risque d'exacerbation des symptômes d'asthme par la glucosamine.
  • les sujets traités par anti-vitamine K : risque de déséquilibre du traitement anticoagulant.
  • Les personnes présentant une allergie alimentaire aux crustacés ou aux insectes : risque d'allergie croisée à la chitine, constituant de leur carapace et entant dans la composition de certains compléments alimentaires à base de glucosamine. 
  • Les personnes dont l'alimentation est contrôlée pour le sodium, le potassium ou le calcium : ces compléments alimentaires peuvent en être une source importante.
  • Les femmes enceintesallaitantes et les enfants.  


Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin, pendant la grossesse ou l'allaitement.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin : lui seul pourra adapter le traitement à votre état.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.


 

Mis à jour le 29/04/2019