Alginate de sodium Bicarbonate de sodium Mylan suspension buvable 24 sachets


Brûlures d'estomac, remontées acides
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
  • Forme Forme : Sachet

3,04 â‚¬
3,04 â‚¬
La suspension buvable Alginate de sodium Bicarbonate de sodium du laboratoire Mylan est indiqué dans le traitement du reflux gastro-oesophagien qui se traduit par des brûlures d'estomac, des remontées, des renvois acides et des aigreurs d'estomac. 

Les principes actifs sont l'alginate de sodium 500 mg et le bicarbonate de sodium 267 mg. La boîte contient 24 sachets de 10 ml. 

Les autres composants sont : Carbonate de calcium, carbomère 974P), saccharine sodique, parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E218), parahydroxybenzoate de propyle sodique (E216), huile essentielle de menthe poivrée, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

Posologie d'Alginate de sodium Bicarbonate de sodium

Pour le traitement du reflux gastro-oesophagien, la posologie recommandée est de prendre un sachet 3 fois par jour, après les 3 principaux repas et éventuellement le soir au coucher. 

Cette posologie peut être doublée en cas de reflux ou d'inflammation œsophagienne sévères.

Il faut malaxer le sachet avant de l'avaler. Laissez un intervalle de 2 heures entre la prise de votre sachet et de vos médicaments habituels. 

Précautions d'emploi d'Alginate de sodium Bicarbonate de sodium

Attention ce médicament contient du parahydrobenzoate de propyle et du parahydrobenzoate de méthyle qui peuvent  provoquer des réactions allergiques.

Veuillez consulter votre médecin avant de prendre ce médicament, s'il vous a été demandé de respecter un régime pauvre en sodium notamment si vous souffrez d'insuffisance cardiaque. En effet, ce médicament contient 6 mmol (ou 138 mg) de sodium par sachet. C'est à prendre en compte chez les patients contrôlant leur apport alimentaire en sodium.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Cela permettra d'éviter les surdosages ou les interactions. 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. 
 
Consultez la notice avant administration ou demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.
Mis Ă  jour le 24/06/2019