Symptômes et formes de la conjonctivite

Symptômes et formes de la conjonctivite
La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, membrane qui recouvre la face antérieure de l’œil et l'intérieur des paupières. Cette membrane comporte des vaisseaux sanguins dont le volume augmente lorsque la conjonctive est irritée, donnant lieu à une rougeur. Très fréquente chez les enfants en bas-âge, la conjonctivite est sans danger pour la vision en l’absence de complications.

Les symptômes

Une conjonctivite se manifeste d'abord par une rougeur au niveau du blanc de l’œil et de l'intérieur des paupières. A cela s'ajoute un larmoiement et un écoulement clair et purulent qui peut coller les paupières au réveil. Une sensation de démangeaisons, une sensibilité accrue à la lumière et une vision floue peuvent accompagner ces symptômes.

Les différentes conjonctivites

Une conjonctivite peut être causée par un virus, une bactérie, une allergie ou un agent irritant.

La conjonctivite virale est causée par différents virus contagieux responsables du rhume ou d'infections cutanées comme l'herpès labial. Plus fréquente en été, elle touche souvent les deux yeux simultanément. Elle se caractérise par un écoulement aqueux et par l'absence de sécrétions purulentes.

Plus courante chez les enfants, la conjonctivite bactérienne se manifeste en hiver et au printemps. Elle peut notamment toucher le nourrisson. Contagieuse, elle ne touche généralement qu'un seul œil avant de contaminer le deuxième. La bactérie infectieuse entraîne une irritation de l’œil associée à des sécrétions purulentes.

La conjonctivite allergique apparaît principalement entre la fin du printemps et le début de l'automne. Elle survient au contact d'allergènes (pollen, herbes, acariens) et peut être associée à un rhume des foins (ou rhinite allergique). La conjonctivite saisonnière a la particularité de toucher les deux yeux. Elle est caractérisée par des paupières rouges et gonflées, des démangeaisons et une sensibilité accrue à la lumière (photophobie).

Une irritation peut aussi induire une conjonctivite. Corps étranger, produit chimique, fumée, chlore ou encore lumière intense, de nombreux facteurs d'irritation sont possibles. Ce type de conjonctivite se manifeste généralement par des larmoiements et un écoulement de mucus.



Chacune des conjonctivites nécessite des mesures d'hygiène et un traitement ophtalmique spécifiques. Pour connaître les soins adaptés à votre inflammation, n'hésitez pas à consulter notre fiche conseils « Prévenir et soigner la conjonctivite ».