Naabak collyre 10ml


Conjonctivite allergique - Adultes et enfants
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie oculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Conditionnement Conditionnement : Flacon

6,39 â‚¬
6,39 â‚¬
Naabak collyre en solution est un médicament destiné au soulagement des symptômes oculaires d'origine allergique, tels que les conjonctivites ou les blépharoconjonctivites

Sa substance active est l'acide N-acétyl aspartyl glutamine sodique, dosé à 4,9 g pour 100 ml de solution ophtalmique.
Ses excipients sont l'hydroxyde de sodium ou acide chlorhydrique, et de l'eau pour préparations injectables.

Posologie de Naabak, collyre en solution

La posologie généralement recommandée est de 1 goutte en instillation oculaire, 2 à 6 fois par jour. 
Après amélioration des symptômes, Naabak, collyre en solution doit être poursuivi durant la totalité de la période de risque d'allergie. 

Contre-indications de Naabak, collyre en solution

Ce collyre ne doit pas être utilisé en cas d'allergie/d'hypersensibilité à sa substance active, ou encore à l'un de ses excipients. 
Il ne doit pas être employé chez l'enfant de moins de 4 ans sans avis médical préalable. 
En cas d'allergie conjonctivale sévère, il est nécessaire de consulter votre médecin. 
La posologie prescrite ou conseillée ne doit pas être dépassée, et le traitement ne doit pas être interrompu sans un avis médical. 

Le port de lentilles souples est autorisé par l'absence de conservateur au sein des gouttes instillées. 
Afin de ne pas contaminer le médicament, il est nécessaire d'éviter de toucher l’œil avec l'embout du flacon.

Signalez à votre médecin ou pharmacien tout autre médicament utilisé récemment ou actuellement, dans le but d'éviter les éventuelles interactions entre les divers médicaments. 

Concernant la grossesse et l'allaitement, il convient de demander l'avis de votre médecin avant d'utiliser un médicament. 


Conditionnement : Flacon de 10 ml

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Naabak est un collyre utilisé pour traiter la conjonctivite allergique. Cette pathologie bénigne touche de plus en plus de personnes et génèrent des symptômes très gênants au quotidien.

La conjonctivite allergique

La conjonctive est le tissu qui recouvre l’intérieur des paupières de l’œil. La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive due à la présence d’allergènes.

Les différents allergènes mis en cause diffèrent selon la sensibilité individuelle, la période de l’année, la région géographique : pollenmoisissuresacariens, poils d’animauxproduits cosmétiques
Il est important de signaler que la conjonctivite allergique est présente lors de la rhinite allergique et que d’autres types de conjonctivites existent : virale et bactérienne.
La conjonctivite virale est généralement associée à un rhume ou une rhinopharyngite et est contagieuse, quant à la conjonctivite bactérienne, elle est plutôt caractérisée par un écoulement de pus jaunâtre qui colle les paupières au réveil.

Les symptômes

La conjonctivite allergique touche les deux yeux et on peut observer différents symptômes :
Ecoulement de pus jaunâtres soudant les paupières au réveil
- Gonflement des yeux
Larmoiements
Démangeaisons
- Dilatation des vaisseaux de la conjonctive : yeux rouges

Eviter les allergènes

Voici quelques mesures pour procéder à l’éviction aux allergènes :
- Fenêtres fermées à la maison et en voiture pendant les périodes à risque
- Eviter de faire sécher le linge dehors 
- Préférer les activités extérieures en milieu de journée (le pollen est plus important en début de matinée et début de soirée)
- Porter des lunettes à l’extérieur
- En cas de vent et de chaleur, le pollen est plus présent et a contrario après la pluie ou temps froid, il sera moins présent.

Comment soigner une conjonctivite allergique ?

Tout d’abord il faut procéder au nettoyage des yeux avec du sérum physiologique, l’utilisation d’une solution antiseptique ophtalmique est possible.
Pour soulager les symptômes oculaires tels que les démangeaisons, picotements et rougeurs, il est recommandé d’instiller dans les yeux un collyre anti-allergique tel que le collyre Naabak.
Par voie orale, on peut aussi utiliser un antihistaminique en cas d’atteinte nasale (rhume, nez bouché, éternuements).

Quand faut-il aller consulter ?

- Lors d’échecs aux traitements en automédication et à l’éviction des allergènes
Douleur oculaire
Atteinte de la vision
Sensibilité à la lumière, apparition de mouches volantes, flashs
- Lorsque la peau proche de l’œil devient rouge et gonflée

Naabak : un collyre pour traiter la conjonctivite allergique

Naabak est un collyre antiallergique. il est composé de Acide N-acétyl aspartyl glutamique, cette substance active agit sur les cellules de l'immunité provoquant une diminution de la libération des médiateurs chimiques de l'inflammation et de l'allergie.
Les gouttes de Naabak agissent localement et réduisent ainsi les symptômes oculaires provoqués par les allergènes, quelque-soit leur nature (pollen, poussières).
Le flacon de Naabak possède une membrane filtrante. Celle ci permet de protéger le collyre d'une contamination bactérienne pendant toute la période de son utilisation. Ainsi, le flacon de Naabak peut être utilisé 3 mois après son ouverture.
Il s'utilise chez l'adulte et chez l'enfant, à raison d'1 goutte 2 à 6 fois par jour?
La goutte doit être instillée dans le cul de sac conjonctival (tirez la paupière inférieure vers le bas, en regardant vers le haut).
Poursuivre le traitement pendant toute la période du risque allergique en essayant, dans la mesure du possible; de procéder à l'éviction de l'agent allergène.
Il est également conseillé de faire des lavages oculaires afin de débarrasser l’œil des allergènes.
Si les symptômes persistent vous devez consulter.
Ce collyre ne contient pas de conservateur, son utilisation est possible chez les porteurs de lentilles.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 28/06/2019