Pileje Proteochoc 36 capsules


Contre les entorses et contusions
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis médical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis médical
  • Forme Forme : Capsules

16,99 â‚¬
16,99 â‚¬
Proteochoc de Pileje est un complément alimentaire à base de Porphyral HSP et d'huile de bourrache.

 Conditionnement : boîte de 36 capsules de 731 mg

Fournisseur :
PILEJE
7 rue des 2 provinces
49270 Saint Laurent Des Autels
France
Avalez 1 à 4 capsules par jour.  Nous vous conseillons de faire une cure de 9 à 36 jours.

Précautions d'emploi :
  • A consommer de préférence avant fin et n° de lot mentionnés sur la face inférieure de l'étui.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
  • A tenir hors de portée des enfants.
Porphyral HSP (extrait d'algue: Porphyra umbilicalis), capsule (gélatine de poisson, humectant: glycérol), huile vierge de bourrache Borago officinalis (graine), épaississant: cire jaune d'abeille, triglycérides à chaînes moyennes.
Traces de crustacés et mollusques du fait de la présence d'algue Porphyra umbillicalis.

Analyse nutritionnelle :
Valeurs moyennes par capsule pour 4 capsules
Huile de bourrache 240 mg 960 mg
> Dont acides gras saturés 48 mg 192 mg
> Dont acides gras mono-insaturés 45 mg 180 mg
> Dont acides gras polyinsaturés 132 mg 528 mg
       Dont acide gamma-linoléique 48 mg 192 mg
Prophyral HSP 250 mg 1000 mg

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Protéochoc est un complément alimentaire préconisé pour permettre à nos cellules de mieux résister. Il permet à l’organisme de mieux récupérer suite à diverses traumatismes, tels que infections, intervention chirurgicale, blessures physiques (contusions, entorses), ou encore en récupération musculaire.

Les protéines du stress

En cas d’« agression », les cellules produisent une catégorie de protéines spécifiques, appelées protéines de stress (HSP), ou protéines de choc thermique, dont la fonction est de protéger les protéines vitales de la cellule. Elles constituent en quelque sorte un mécanisme de défense, et prépare l’organisme à subir un autre stress, induisant ainsi des processus d’adaptation.
Ces protéines sont produites dans toutes les situations pouvant mettre en péril la survie de la cellule, que ce soient des états physiopathologiques (fièvre, inflammation, infection) ou des agressions environnementales (choc thermique, pollution, stress oxydatif, traumatisme). Elles agissent en réparant ou protégeant les protéines intrinsèques et vitales, ou en détruisant celles anormales produites et nocives. Une trentaine de protéines du stress ont pu être identifiées. Elles sont classées  en fonction de leur poids moléculaire (HSP 27, 70…), et possèdent chacune une spécificité.
Porphyra umbilicalis est une algue rouge de nos régions maritimes. Elle a la particularité de devenir presque noire à marée basse (exposée à la lumière), et de retrouver sa couleur brun pourpre initiale lorsque la mer la  recouvre à nouveau. En reprenant vie avec le retour de la marée, cette algue prouve sa résistance au choc thermique. Des études expérimentales ont pu montrer qu’en présence de cette algue les cellules soumises à un choc sécrétaient davantage de protéines HSP.
Le laboratoire Pileje a extrait de Porpohyra umbilicalis un ingrédient breveté : le Porphyral HSP. Il module l’expression de certaines protéines de stress impliquées dans les pathologies inflammatoires et le stress oxydatif.

L’huile de Bourrache

Les acides gras insaturés (oméga 3 et oméga 6) jouent de nombreuses fonctions biologiques. Ce sont des constituants essentiels de membranes cellulaires, et à ce titre ils exercent un rôle protecteur fondamental. Ils possèdent également une action anti-inflammatoire via leur réaction métabolique sur les molécules de l’inflammation. C’est notamment le cas de l’acide gamma linolénique particulièrement présent dans l’huile de bourrache. Riche également en vitamines A, E et D, elle bénéficie de propriétés antioxydantes largement plébiscitées pour lutter contre le stress oxydatif des cellules.

Comment utiliser Protéochoc ?

Protéochoc est un complément alimentaire composé de porphyral HSP et d’huile de bourrache élaboré par le laboratoire Pileje. Combinant les activité anti-inflammatoires et antioxydantes des acides gras apportés par l’huile de bourrache, et l’action du porphyral, Protéochoc aidera votre organisme à faire face et à mieux récupérer vis-à-vis de différents chocs. Il est adapté par exemple en cas de petits traumatismes physiques, d’atteintes infectieuses, en prévision d’une intervention ou d’une activité sportive intense.
En prévision d’une intervention ou d’une activité, vous pouvez prendre de 1 à 4 gélules par jour les 3 jours précédant l’événement. La complémentation peut se poursuivre sur une dizaine de jours en fonction de la situation.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 11/06/2020

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 3 avis
Rend la peau souple, et hydratee, aide à régénération des cellules, efficace
Par Wernert
le
Parfait comme produit je l’utIise pour une bonne récupération des veines et ça fonctionne vraiment
Par Veronique
le
marche aussi très bien pour l'herpes labiale. il faut le prendre des les premiers picotements .
Par carlier
le
VOTRE AVIS