Nicotinell 14mg/24h


Traitement de la dépendance tabagique
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie cutanĂ©e
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Gommes

Ă€ partir de
6,82 â‚¬
Ă€ partir de
6,82 â‚¬

Le médicament NICOTINELL TTS, est un dispositif transdermique, indiqué dans le sevrage tabagique chez les personnes souhaitant arrêter leur consommation de cigarettes. Les patchs Nicotinell sont ainsi utilisés dans le traitement de la dépendance tabagique et prennent en charge les symptômes du sevrage nicotinique. 

Conditionnement : boite de 7 ou 28 dispositifs transdermiques
Nicotine 35mg pour un dispositif transdermique de 0,14 g d'une surface efficace de 20 cm².

Les autres composants sont : copolymère de méthacrylates alcalin (Eudragit E 100). Enveloppe externe : film polyester. Couche de la matrice : Durotak 387-2516, Miglyol 812, Eudragit E 100. Support non tissé : papier 26 g/m2. Couche adhésive : Durotak 387-2516, Miglyol 812. Feuille de protection détachable : film polyester aluminé siliconé.

Posologie de Nicotinell 14mg/24h dispositif transdermique :

Les patchs sont réservés aux adultes et aux enfants de plus de 15 ans.
Le niveau de dépendance sera évalué par le test de Fagerström ou par le nombre de cigarettes fumées par jour. 

Le traitement se déroule en 3 périodes avec une période initiale de 3 à 4 semaines pour obtenir un arrêt du tabac, puis un suivi du traitement pour consolider cet arrêt et de commencer le sevrage nicotinique. Enfin la dernière phase correspond au sevrage thérapeutique.

Le traitement dure en moyenne 3 mois mais ne doit pas dépasser 6 mois.
Si les symptômes persistent, consulter un spécialiste.
  Phase initiale
3 à 4 semaines
Suivi de traitement
3 à 4 semaines
Sevrage thérapeutique
3 à 4 semaines
Score de 5 ou plus au test de Fargerström ou
Fumeurs de 20 cigarettes ou plus par jour
NICOTINELL TTS
21 mg/24h
NICOTINELL TTS
14 mg/24h ou
NICOTINELL TTS
21 mg/24h
NICOTINELL TTS
7 mg/24h ou
NICOTINELL TTS
14mg/24h puis
NICOTINELL TTS
7 mg/24h*
Score inférieur à 5 au test de Fagerström ou
Fumeurs de moins de 20 cigarettes par jour
NICOTINELL TTS
14 mg/24h ou
augmentation à
NICOTINELL TTS
21mg/24h
NICOTINELL TTS 1
4 mg/24h ou
NICOTINELL TTS
7 mg/24h
NICOTINELL TTS
7mg/24 ou
arrêt du traitement**.
Selon les résultats sur les symptômes de sevrage.
** En cas de résultats satisfaisants.

Le patch s'applique par voie transdermique. Après avoir sorti le dispositif du sachet, retirez la feuille de protection prédécoupée et appliquez le patch sur une partie du corps propre, sèche avec peu de pilosité (tronc, bras ou poitrine).
Afin d'assurer une adhérence parfaite, pressez fortement sur le patch et frottez les bords afin de s'assurer que le dispositif colle au mieux. Ce dispositif doit resté en place 24 heures et replacez à un endroit différent chaque jour si possible pour éviter de le replacer au même endroit plusieurs jours de suite.
Une fois utilisé, le patch est plié sur lui-même et jeté. Le tenir hors de la portée des enfants et ne pas le couper.
Il faut se laver les mains après manipulation 
En cas de baignade, vous pouvez soit retirer le patch et le replacer sur son support pour pouvoir être recollé par la suite, ou soit le recouvrir d'un pansement adhésif waterproof. Lors d'une douche, évitez de diriger le jet de la douche dessus.

Attention au surdosage accidentel notamment chez les enfants car la nicotine est toxique chez les enfants et se caractérise par une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions.
 

Contre-indications de Nicotinell 14 mg / 24 h dispositif transdermique :


Nicotinell est contre-indiqué chez les non-fumeurs ou fumeurs occasionnels, en cas d'allergie à l'un des constituants et en cas d'affection de la peau pouvant gêner l'utilisation d'un système transdermique.

Certaines affections vont nécessiter un avis médical ainsi qu'un suivi avant d'utiliser ce médicament, c'est le cas lors d'une insuffisance hépatique et/ou rénale sévère ou modérée et lors d'un ulcère gastrique ou duodénal en évolution.

Attention au sous-dosage, se définissant comme une sensation de "manque" avec besoin impérieux de fumer, irritabilité, troubles du sommeil, agitation ou impatience et difficulté de concentration. 
Un surdosage est également possible au cours de ce traitement, avec nausées, douleurs abdominales, diarrhée, hypersalivation, sueurs, céphalées, étourdissement, baisse de l'audition et faiblesse générale.
Il est donc important de consulter votre médecin si besoin d'un ajustement.

Prévenez votre médecin ou pharmacien si vous prenez un autre médicament.

Il est important de stopper la cigarette en cours de grossesse car le tabac est toxique pour vous et votre bébé. Il est recommandé de consulter avant de prendre tout médicament.
De même en cas d'allaitement, vous ne devez pas fumer et procéder à l'allaitement artificiel.
Cependant, si vous désirez vous arrêter de fumer et allaiter votre enfant, prenez l'avis de votre médecin ou d'un médecin au sein d'un centre spécialisé dans les sevrage tabagique.
Mis Ă  jour le 31/07/2020