Nat&Form Ecoresponsable kudzu 60 gélules


Complément alimentaire pour le confort féminin
  • Forme Forme : Gélules

4,11 â‚¬
4,11 â‚¬
Nat&Form kudzu est un complément alimentaire à base de kudzu, écoresponsable avec son emballage biodégradable.

Contenance : 60 gélules

Poids net : 19.5 g

Fournisseur :
NATEFORME
ZA de kerloudan
56270 PLOEMEUR FRANCE
France
4 gélules par jour maximum, à avaler avec un grand verre d'eau au milieu des repas en fonction du poids corporel. Déconseillé chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Précautions d'emploi :
  • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substituts d'un régime varié et équilibré.
  • Na pas dépasser la dose journalière préconisée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • La conservation s'effectue dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
  • A consommer de préférence avant la date indiquée sur la boîte.
Ingrédients pour 4 gélules :
Poudre de kudzu racine ............................ 1000 mg
Gélatine ........................................................... 300 mg

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Le Kudzu parfois écrit kuzu (prononcé kouzou) est un plante asiatique (Japon et Chine) de la famille des Fabacées. C'est une liane ornementale envahissante qui colonise rapidement l'espace et dont la croissance peut aller jusqu'à 1m50 par jour.
C'est au 19ème siècle qu'elle gagne l'Amérique où sa culture est d'abord encouragée comme plante couvre-sol. Elle est désormais persona non grata et la lutte contre son invasion coûte des dizaines de milliers de dollars chaque année.

La racine de Kudzu

Il existe plusieurs espèces de Kudzu mais la plus utilisée et la plus intéressante d'un point de vue médical est Pueraria lobata. C'est sa racine que l'on emploie sous forme de poudre pour sa composition riche en flavonoïdes majoritairement des isoflavones dont la puérarine, la daidzine et la daidzéine.

Elle contient aussi des coumarines, des stérols et des saponines ainsi qu'une grande quantité de fibres et d'amidon.
On y retrouve du Calcium, du Fer, du Phosphore et du Magnésium.

Rôle des flavonoïdes

Ces composants ont des vertus anti-oxydantes c'est à dire qu'ils vont lutter contre la prolifération des radicaux libres responsables du stress oxydatif des cellules. Ces réactions radicalaires sont à l'origine du vieillissement de nos tissus.

Les flavonoïdes sont très connus pour leur effet sur la circulation sanguine en renforçant la résistance des capillaires sanguins et en luttant contre l'athérosclérose. Il vont également diminuer le seuil de résistance à l'insuline et donc améliorer le diabète de type 2. Ils sont également anti-inflammatoires et inhiberaient les enzymes qui permettent la libération d'histamine ce qui leur donne un caractère anti-allergique.

Les flavonoïdes ont un rôle positif pour limiter la carcinogénèse et affecter le développement des cellules tumorales.

Kudzu et confort féminin

La racine de Kudzu contient des isoflavones tout comme le soja. Ces molécules ont une activité oestrogénique : on parle de phyto-oestrogènes. Elles vont mimer l'action de l'estradiol au sein de notre organisme.

C'est pourquoi on va utiliser cette plante pour lutter contre les désagréments de la ménopause comme les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.

En raison de son activité hormonale, la racine de kudzu ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte ou allaitante ni chez les patientes ayant des antécédents de cancers hormono-dépendants.

Certaines études montrent une action protectrice du kudzu dans l'ostéoporose en agissant à 2 niveaux : elle active la synthèse osseuse et ralentit la dégradation de l'os en perpétuel renouvellement.

Intérêt du Kudzu dans le sevrage alcoolique

Le kudzu est une plante utilisée traditionnellement dans la médecine chinoise pour lutter contre la dépendance alcoolique. Selon plusieurs études scientifiques, elle semble efficace pour réduire la consommation d'alcool chez les personnes dépendantes. Ce sont, là encore, les isoflavones qui sont à l'origine de cet effet mais il faut des concentration en extrait assez élévées : entre 2 et 3 g par jour.

D'après les résultats de ces études, la consommation de racine de kudzu réduit la quantité totale d'alcool ingurgité par rapport au groupe témoin mais allonge également la durée entre chaque gorgée. De plus, le temps avant l'ouverture d'une nouvelle bière est lui aussi plus important. Il semblerait que le sujet alcoolique se dégoute progressivement de sa substance préférée. Contrairement aux médicaments "chimiques" du sevrage alcoolique, le kudzu ne semble pas induire de troubles du sommeil ni d'effets secondaires chez les patients.

Néanmoins, l'arrêt d'une addiction comme l'alcool demande une prise en charge globale par des professionnels de santé dans laquelle le Kudzu peut jouer un rôle mais ne suffit pas à lui seul.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 11/06/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS