Mucodrill 10 comprimés effervescents


Troubles de la sécrétion bronchique - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s effervescents
Fabriqué en France

3,98 â‚¬
3,98 â‚¬
Les comprimés effervescents MucoDrill ont pour rôle de fluidifier les sécrétions des bronches pour les rendre plus faciles à évacuer par la toux notamment en cas de bronchite aiguë. Ce médicament est réservé à l'adulte. 

La molécule active est l'acétylcystéine 600 mg. 

Les autres composants sont : Bicarbonate de sodium (E500) (équivalent à 115 mg de sodium), acide citrique (E330), sucralose (E955) arôme orange (gomme arabique (E414), butylhydroxyanisole (E320), acide citrique monohydraté (E330), maltodextrine).

La boîte contient 10 comprimés à l'orange. 

Posologie de MucoDrill

La dose recommandée est de prendre un comprimé effervescent par jour et de préférence le matin. 

Le traitement doit être court, c'est à dire pas plus de 8-10 jours sans avis médical.

Ne pas faire de surdosage, des symptômes tels que des vomissements, de la diarrhée  ou des nausées peuvent survenir. 

Précautions d'emploi

Mucodrill en comprimés effervescents ne doivent pas être utilisés en cas d'allergie à un constituant de ce médicament.

Attention, si vous êtes asthmatique ou si vous ressentez une gêne respiratoire plus ou moins intermittente due à une contraction musculaire des muscles des bronches ou à un gonflement de la muqueuse des voies respiratoires, l'administration de ce médicament peut augmenter les difficultés à respirer. Dans ce cas, vous devez cesser le traitement et consulter un médecin.

Si vous avez ou avez eu un ulcère gastroduodénal par le passé, ce médicament peut provoquer une irritation de la paroi de votre estomac.

Si vous remarquez un changement d’aspect sur votre peau ou vos muqueuses, vous devez immédiatement consulter un médecin et cesser de prendre l'acétylcystéine.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous êtes sous un autre traitement, même si celui-ci est obtenu sans ordonnance. 
 
Si êtes sous antibiotiques il est conseillé de les prendre deux heures avant ou après ce médicament.

Ne prenez pas de médicaments antitussifs, en parallèle, car vous devez pouvoir tousser de façon efficace pour expectorer le mucus fluidifié.

Il faut mieux éviter l'administration de MucoDrill avec des médicaments dérivés nitrés car il potentialise l'activité anti-hypertensive. Le charbon diminue l'effet de ce médicament. 

Lors de grossesse ou d'allaitement, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant administration. 

Vous pouvez consulter la notice sur notre site Pharma GDD.
Mis Ă  jour le 24/11/2020