Euphon 70 pastilles


Mal de gorge, enrouement - A partir de 6 ans
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie buccale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : Pastilles

4,23 â‚¬
4,23 â‚¬
Les pastilles Euphon avec sucre sont un médicament à base de plantes traditionnellement utilisé pour soulager les maux de gorge et/ou les enrouements passagers. Ce médicament pour la gorge est disponible sans ordonnance, il est réservé à l'adulte et l'enfant dès 6 ans.

Composition des pastilles Euphon

Chaque pastille Euphon contient 10 mg d'extrait aqueux d'Erysimum : c'est la substance active. L'erysimum de son nom latin Sisymbrium officinale est aussi appelée Herbe aux chantres. Cette crucifère est utilisée depuis des siècles pour la voix des chanteurs et les enrouements.
Les excipients sont le saccharose, de la gomme arabique, du glucose liquide, du sucre inverti, un arôme orange, un arôme mandarine et du rouge cochenille (E124).

Posologie de Euphon

Chez l'enfant de plus de 6 ans, sucez lentement 5 à 6 pastilles Euphon sans les croquer. Chez l'adulte, cette posologie pourra être augmentée jusqu'à 12 pastilles par jour.

En cas de persistance des symptômes après 5 jours de traitement, ou si ces derniers s'aggravent avant (toux grasse, fièvre, crachats purulents), il sera nécessaire d'aller voir votre médecin.

Précautions d'emploi des pastilles Euphon

Ce médicament pour la gorge ne doit pas être pris en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants.

Euphon ne sera pas utilisé au cours de la grossesse ni si vous avez une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose.

Chaque pastille Euphon contient 0,6g de saccharose, de glucose et de sucre inverti : il faut en tenir compte chez le patient diabétique ou qui suit un régime alimentaire pour perdre du poids.

Comme pour tous les médicaments, lisez attentivement la notice avant de démarrer le traitement.

Conditionnement :  boîte de 70 pastilles

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Le mal de gorge se manifeste par une douleur, une gêne. Très fréquent en période hivernale où il peut être lié à la toux, aux maladies virales ou bactériennes comme le rhume ou la grippe. Les maux de gorge sont néanmoins présents toute au long de l'année tant leurs causes peuvent être variées.

Symptômes du mal de gorge

Qui n'a jamais eu un jour "mal à la gorge" ? derrière cette expression commune se cache des symptômes bien particuliers : picotements, douleur parfois vive au fond de la gorge qui peut se manifester comme une brûlure et même des difficultés à avaler : c'est la dysphagie.

Le mal de gorge peut être également associé à d'autres signes comme la fièvre, les céphalées, la toux, les courbatures, le rhume, l'enrouement voire une extinction de voix.

Le pharynx, le larynx peuvent être touchés par une inflammation ou une infection d'origine virale ou bactérienne. Quand elle touche les amygdales, on parle alors d'angine.

Causes du mal de gorge

C'est avant tout un symptôme d'autres pathologies comme la laryngite, la pharyngite, l'angine : toutes des infections des voies respiratoires souvent d'origine virale quelque fois bactérienne.

Le virus de la grippe et celui de la mononucléose peuvent également être responsables de maux de gorge.

Les atmosphères chaudes et sèches vont également favoriser l'apparition du mal de gorge en desséchant la muqueuse. Le film qui normalement la recouvre qui va à la fois servir de barrière contre les agressions extérieures mais il jour également le rôle de lubrifiant. Quand ce film protecteur disparait, la gorge est douloureuse.

Le tabac, l'alcool ou le fait de respirer par la bouche (le nez ne joue plus son rôle de filtre) sont également mis en cause dans l'apparition du mal de gorge.

Une cause moins connue du mal de gorge est le reflux gastro-oesophagien ou RGO. Ce terme un peu barbare désigne les remontées acides provenant de l'estomac. Si ces dernières sont importantes, elles peuvent irriter la gorge. C'est pourquoi en cas de mal de gorge persistant plus de quelques jours malgré un traitement par les pastilles Euphon, il est recommandé de consulter son médecin qui pourra évaluer la prise en charge et déterminer la cause.

Traitement du mal de gorge

Il est avant tout symptomatique. Seules les pathologies d'origine bactérienne confirmée par un test d'orientation diagnostic rapide (TROD) donnerons lieu à la prise d'antibiotiques. S'il existe une pathologie sous-jacente, il faudra bien entendu la prendre en charge.

Dans le cas des irritations, des pastilles pour la gorge comme les pastilles Euphon vont permettre de soulager la douleur. Le fait de sucer une pastille va également augmenter la sécrétion salivaire et donc lubrifier la gorge. On pourra également manger une glace ou sucer un glaçon pour les mêmes raisons, de plus le froid va anesthésier la gorge temporairement donc soulager la douleur.

La douleur peut également être soulager par la prise d'antalgiques par voie orale. En première  intention, on utilisera toujours le paracétamol. Mais les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène sont intéressant pour soulager l'inflammation située au niveau de la gorge et les douleurs plus intenses.

Les infusions de thym additionnées de miel et de jus de citron vont apporter du confort au patient mais également les propriétés antiseptiques, antivirales et antibactériennes de cette plante. Quant au miel, il est traditionnellement reconnu pour son côté adoucissant apaisant sur les maux de gorge.

En cas de fièvre, de gonflement des ganglions, de douleurs dans les oreilles ou dans les articulations, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 23/08/2019