Quand vos pieds vous font mal !

Quand vos pieds vous font mal !
Marche régulière, chaussures inconfortables, manque de soin … Une chose est sûre, nos pieds sont soumis à rude épreuve ! Leur bonne santé est pourtant essentielle à la marche et à la station debout. Toute douleur peut alors vite devenir handicapante. Retour sur 7 principaux maux qui peuvent toucher nos petons et les bons conseils pour s’en protéger.

La corne

La corne est un épaississement de la peau qui se forme principalement sur la plante des pieds et au pourtour du talon. Sur le long terme, elle provoque fissures et crevasses.

Elle se forme par le frottement d’une peau saine contre une surface dure ou rugueuse : généralement, elle est liée au port de chaussures inadaptées.

Pour vous en débarrasser, effectuez régulièrement un bain de pieds pour ramollir votre épiderme puis retirez l’amas de peau grâce à une pierre ponce. Hydratez en profondeur vos pieds avec un soin adapté (crème pieds très secs et abîmés Neutrogena, crème nutri-réparatrice Akileïne, crème reconstituante Scholl Active Repair K+, …). Durant le traitement, il est conseillé de porter des chaussures ouvertes.

Pour éviter que la corne ne réapparaisse, il sera peut-être nécessaire de consulter un podologue afin qu’il vous prescrire des semelles ou orthèses plantaires pour modifier le comportement du pied dans la chaussure. Au besoin, il pourra vous orienter vers des chaussures orthopédiques.

Les cors

Le cor est un épaississement et un soulèvement de la peau causés par une pression ou une friction excessive et prolongée. Il provoque douleurs et gênes pour la marche, et peut aussi s'infecter.

Il est déconseillé d’essayer de retirer soi-même les cors. Pour s’en débarrasser, mieux vaut consulter un pédicure-podologue.

De la même façon que pour la corne, pour prévenir leur réapparition, il est généralement recommandé de porter des orthèses plantaires ou des chaussures larges. Ceci afin de mieux répartir les points d’appui sous le pied et assurer un meilleur confort.

L'Œil-de-perdrix

Un œil-de-perdrix est un type particulier de cor. Il s’agit d’une excroissance située entre les orteils, généralement entre le 4ème et le 5ème. Il est courant qu’un autre œil-de-perdrix se développe en face du premier, sur l’autre orteil. Visuellement, ce cor ressemble à un œil, d’où son nom : il a une forme arrondie avec un centre enfoncé et des bords saillants.

La consultation d’un podologue est nécessaire. Il pourra vous prescrire des produits kératolytiques à appliquer directement sur la zone à traiter, ou sous forme de pansement. Dans les cas les plus complexes, une intervention chirurgicale pour retirer l’œil-de-perdrix est nécessaire.

Les verrues plantaires

La verrue est une infection cutanée contagieuse causée par un virus de la famille des papillomavirus humains (HPV). La verrue plantaire est souvent sans danger et peut disparaître spontanément sans traitement dans un intervalle allant de quelques mois à deux ans. Néanmoins, elle est contagieuse et parfois douloureuse.

En pharmacie, il est possible de se procurer des soins à bases d’acide salicylique ou des solutions conçues pour se débarrasser d’une verrue à domicile, par la technique de cryothérapie (par le froid). Si la verrue persiste, il est conseillé de consulter un dermatologue. Il sera en mesure de vous débarrasser de la verrue par ablation, traitement à l’azote liquide ou au laser.

A lire aussi : 6 choses à savoir

L'ongle incarné

L’ongle incarné est provoqué par une partie de l’ongle qui pénètre la peau et provoque une inflammation et des douleurs. Il est important de savoir réagir, car le problème peut s’aggraver et mener à une infection.

Pour connaître les soins à apporter à un ongle incarné, nous vous invitons à consulter notre fiche conseil Ongle incarné : que faire ?

L'Hallux Valgus

L’Hallux Valgus, aussi appelé « oignon », est une déviation du gros orteil vers les autres orteils, formant alors une bosse sur le bord interne de l’avant-pied. Cette déformation provoque des douleurs et peut gêner le port des chaussures.

Il est conseillé de consulter un podologue : il sera en mesure de vous prescrire des semelles ou orthèses et des séances de rééducation pour soulager le pied. Le port de chaussures larges et adaptées à la marche est également recommandé. En cas d'échec de ces traitements, et de complications, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il existe également des coussinets destinés à protéger l'hallux valgus, comme les orthèses Epitact. Certaines se portent de préférence la nuit, à l'image de la Donjoy HalluFix.

La Fasciite plantaire

Il s’agit d’une inflammation causée par un étirement du fascia plantaire, la membrane élastique qui sous-tend la voûte plantaire et garantit son élasticité. Cela cause des douleurs et rend les mouvements difficiles.

Il est absolument nécessaire de consulter un professionnel de santé. La guérison passe généralement par l’arrêt de l’activité physique, un bandage, des séances de rééducation et des massages. Le port d’orthèses plantaires ou de chaussures orthopédiques permet de soulager les symptômes.