Doliprane 150mg 10 suppositoires


Douleurs et fièvre - Nourrissons de 8 à 12 kg
  • Pour qui Pour qui : BĂ©bĂ©
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie rectale
  • Forme Forme : Suppositoires
  • Poids : Moins de 10 kg

2,35 â‚¬
2,35 â‚¬
Les suppositoires de Doliprane 150 mg ont pour principe actif le paracétamol. Cette molécule est à la fois antalgique c'est à dire qu'elle calme la douleur et antipyrétique : elle fait baisser la fièvre

Doliprane 150 mg sera préconisé par exemple en cas de maux de tête, d'état grippal, de douleurs dentaires, de courbatures. Ce dosage est réservé au nourrisson de 8 à 12 kg ce qui correspond environ aux enfants âgés de 6 à 24 mois.

Posologie de Doliprane 150 mg en suppositoires

La dose quotidienne de paracétamol recommandée est de 60 mg/kg/jour répartis en 4 prises soit 15mg/kg/prise. Les doses sont toujours à adapter au poids de votre enfant : n'hésitez pas à demander les conseils de votre pharmacien.

Pour les nourrissons de 8 à 12 kilos, on pourra administrer 1 suppositoire 4 fois par jour en espaçant les prises de 6 h en introduisant le bout plat en premier pour éviter le rejet.

La voie rectale ne sera pas adaptée en cas de diarrhée et sera toujours la plus courte possible pour éviter tout risque d'irritation anale et remplacée si besoin par la voie orale.

En cas de maladie des reins, les prises de paracétamol seront espacées de 8h.

La durée de traitement doit toujours être la plus courte possible, néanmoins elle ne devra pas dépasser 5 jours pour la douleur et 3 jours pour la fièvre. Au-delà et si les symptômes persistent ou s'aggravent, la consultation d'un médecin ou d'un pédiatre sera nécessaire.

Surdosage de paracétamol

Doliprane 150 mg contient du paracétamol comme de nombreux autres médicaments : vous ne devez donc pas les associer au risque d'exposer votre enfant à un surdosage. Ce dernier peut avoir des conséquences très graves : atteinte du foie (insuffisance hépatique), du cerveau (encéphalopathie) voire un coma pouvant mener au décès.

Les premiers signes du surdosage en paracétamol sont des nausées, des vomissements, une perte d'appétit, des douleurs abdominales, une pâleur.

Le surdosage peut également entrainer une maladie des reins (insuffisance rénale aiguë), une hyperamylasémie (augmentation du taux d'amylase dans la sang), une atteinte du pancréas (pancréatite).

Contre-indications de Doliprane suppositoire

Vous ne devez pas donner à votre enfant ce médicament s'il est allergique à l'un des composants dont les excipients.

Doliprane 150 mg ne sera pas utilisé chez l'enfant souffrant d'une maladie des reins ou du foie, de déshydratation, de malnutrition chronique, s'il a perdu du poids récemment, s'il a une hépatite chronique, s'il est atteint du virus du SIDA ou de la mucoviscidose ou bien encore de la maladie de Gilbert.

Chez les patients sous anticoagulant par voie orale, l'administration de Doliprane 150 mg à la posologie maximale pendant 4 jours, nécessite une surveillance renforcée de l'INR.

La prise de paracétamol peut fausser les résultats sanguins de dosage de l'acide urique ou de la glycémie : il faut donc avertir votre médecin de la prise de Doliprane 150 mg.

Si vous avez des interrogations concernant ce médicament, consultez la notice détaillé ou demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Conditionnement : une boite de 10 suppositoires
Mis Ă  jour le 07/06/2019