Dolodent solution gingivale 27 g


Douleur lors des poussées dentaires - Nourrissons
  • Pour qui Pour qui : Dès 4 mois
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie gingivale
  • Forme Forme : Solution gingivale

6,10 €
6,10 €
Dolodent solution gingivale est un médicament préconisé en application locale en cas de douleurs des gencives lors des poussées dentaires.

Contenance du flacon :
27 g

La substance active est :
Chlorhydrate d'amyléine ......................................................... 0.75 g

pour 100 g de solution

Les autres composants sont : glucose liquide, miel, glycérol, acide ascorbique, arôme caramel (monopropylène glycol, eau vanilline, pipéronal, maltol, acide lactique, MCP hydratée, acétylméthylcarbinol, dodécalactone delta, heptalactone gamma, triacétine), eau purifiée.

Posologie, mode et/ou voie(s) d'administration, fréquence d'administration et durée du traitement
UN AVIS MEDICAL DOIT ETRE DEMANDE AVANT L'APPLICATION DE CE MEDICAMENT

Posologie
Deux à trois applications par jour sur la gencive douloureuse en massant doucement avec le doigt propre.

Mode et voie d'administration
Usage local strict. Voie gingivale.
Ce médicament doit être appliquer localement, ne pas avaler.
Nettoyer le bouton poussoir après chaque utilisation et remettre le capot.

Fréquence d'administration
Deux à trois applications par jour.

Durée du traitement
Le traitement ne devra pas dépasser 5 jours sans avis médical.

Symptômes et instructions en cas de surdosage
Si vous avez pris plus de DOLODENT, solution gingivale que vous n'auriez dû : un surdosage n'est pas attendu dans les conditions normales d'utilisation de cette solution gingivale.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses
Si vous oubliez de prendre DOLODENT , solution gingivale : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de prendre.

N'utilisez jamais DOLODENT, solution gingivale en cas d'allergie connue aux anesthésiques locaux et aux autres constituants

Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

  • Respectez les conseils d'utilisation et la posologie préconisée dans cette notice.
  • CONSULTEZ VOTRE MEDECIN en cas d'aggravation des symptômes (en particulier, si la fièvre augmente, si la douleur est importante).
  • CONSULTEZ VOTRE MEDECIN en l'absence d'amélioration au bout de 5 jours.
  • Ne pas utiliser de façon prolongée en raison de la présence d'un anésthésique local (Chlorhydrate d'amyléine).
  • En cas d'épilepsie ancienne ou récente DEMANDER CONSEIL A VOTRE MEDECIN.

Prise ou utilisation d'autres médicaments
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance parlez en à votre médecin ou votre pharmacien.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs
L'attention des sportifs est attirée sur le fait que ce médicament contient un principe actif (anesthésique local) pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Dolodent et les poussées dentaires

La poussée dentaire apparaît autour de l’âge de 6 mois, mais peut être observée plus précocement ou plus tardivement, vers les 3 ou 15 mois chez le nourrisson. Cet événement s’accompagne de certains symptômes caractéristiques comme une augmentation de la salive, une rougeur des fesses ou des joues, des selles molles ainsi que l’apparition d’une fièvre. Cette période chez le bébé est un moment douloureux pour certains bébés et compliqué pour les parents. Il existe plusieurs solutions qui s’offrent à vous pour soulager votre bébé.

Les gels dentaires ont un effet calmant et anesthésiant, mais c’est surtout l’action du massage sur la gencive qui procure un soulagement au bébé.
Dolodent est une solution gingivale contenant un anesthésique local, utilisée pour soulager les poussées dentaires chez le jeune enfant. Dolodent s’applique en massage sur les gencives sensibles pendant 2 à 3 minutes pour bien faire pénétrer le produit, jusqu’à 2 à 3 applications par jour.

Comment faire face à la poussée dentaire de son bébé ?

Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour les premières dents, mais des solutions pour diminuer les douleurs. Pour commencer, la prise d’un antalgique comme le Doliprane en suspension buvable peut diminuer la douleur des gencives et la fièvre, si l’enfant en présente.

L’enfant risque de porter des objets à sa bouche lors de cette période pour se soulager par le fait de les mordre et peut refuser de manger des aliments solides. C’est pour cela que les anneaux de dentition permettent aux bébés de diminuer leurs douleurs grâce notamment à l’effet froid qui va anesthésier les gencives, quand on place les anneaux au réfrigérateur. Les anneaux possèdent des formes ergonomiques pour faciliter leurs prises en main par les bébés.

L’homéopathie peut aussi diminuer les douleurs, avec la solution buvable Camilia.

L’hygiène bucco-dentaire des tous petits

Les dents de lait qui ont poussé préparent aux dents définitives, c’est pour cela qu’il est important d’initier les enfants aux premières bases de l’hygiène bucco-dentaire. C’est pourquoi il est recommandé que l’enfant, dès qu’il en est capable, de se brosser les dents une fois par jour, à l’aide d’une brosse à dents souple et d’un petit peu de dentifrice, jusqu’à l’âge de 3 ans. Pour éviter les premières caries, il faut également éviter de donner des boissons sucrées dans les biberons en journée ou encore ne laisser pas votre bébé avec un biberon de lait au lit, à téter pour sa nuit.

Si votre bébé présente de la fièvre ou s’il pleure énormément, aller consulter votre pédiatre, car il souffre peut-être d’une autre affection (otite, angine).
Justine Lebreton

Justine Lebreton

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 23/05/2019