Diosmine Mylan 600 mg 30 comprimés


Jambes lourdes, Hémorroïdes - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s

3,98 â‚¬
3,98 â‚¬
Le médicament Diosmine Mylan 600 mg possède des propriétés veinotonique et vasculoprotecteur qui permet de stimuler la circulation du sang et de lutter contre la dégradation des vaisseaux capillaires. Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique des troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, douleurs, sensations pénibles dites impatiences lors du coucher) et de la crise hémorroïdaire.

Conditionnement : boîte de 30 comprimés

Dans un comprimé : Diosmine ............................................................................... 600 mg

Les autres composants sont : Amidon de maïs, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium, povidone.

Posologie de Diosmine Mylan 600 mg :

La posologie des troubles de la circulation est de 1 comprimé par jour le matin avant le petit déjeuner.
Pour traiter la crise hémorroïdaire, la posologie est de 2 à 3 comprimés par jour au moment des repas.

La durée du traitement doit respectée les recommandations de votre médecin.

Contre-indications de Diosmine Mylan 600 mg :

En cas d'allergie à la substance active ou à l'un des excipients.

Si les symptômes persistent au bout de 15 jours dans les troubles de la circulation, consultez votre médecin, de même au bout de quelques jours en cas de crise hémorroïdaire.

Ce traitement est associé à des règles hygiéno-diététiques comme éviter une exposition au soleil, la chaleur, la station debout prolongée, l'excès de poids. La marche à pied et éventuellement le port de bas adaptés favorise la circulation sanguine.

Diosmine peut être utilisé au cours de la grossesse sur avis médical de votre médecin mais est plutôt déconseillé durant l'allaitement car la diosmine passe dans le lait maternel.
Il faut toujours demander conseil auprès de votre médecin ou pharmacien.
Mis Ă  jour le 17/10/2019