Diovenor 600 mg 30 comprimés


Jambes lourdes, Hémorroïdes - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s

12,10 â‚¬
12,10 â‚¬
Diovenor 600 mg est indiqué dans les troubles de la circulation veineuse, en cas de jambes lourdes, douleurs, sensations pénibles dites impatiences lors du coucher ou lors d'une crise hémorroïdaire.

Sa particularité est que c'est un veinotonique qui augmente la tonicité des parois veineuses et un vasculoprotecteur qui augmente la résistance des petits vaisseaux sanguins.

La boîte contient 30 comprimés pelliculés. 

Le principe actif est la Diosmine 600 mg.

Posologie de Diovenor 600 mg

La posologie varie selon l'objectif thérapeutique. Pour améliorer les troubles de la circulation, on prendra un comprimé par jour à avaler avec un verre d'eau, le matin avant le petit déjeuner.

et en cas d'hémorroïdes, vous prendrez 2 à 3 comprimés par jour au moment des repas.

Précautions d'emploi de Diovenor 600 mg 

Après 15 jours de traitement, si la gène et la fragilité des vaisseaux ne diminuent pas, ou si les troubles hémorroïdaires persistent après quelques jours de traitement, il est indispensable de consulter votre médecin.

On peut rappeler des conseil pour la prise en charge globale des troubles de la circulation. Il vous faut une bonne hygiène de vie, éviter l'exposition au soleil, la chaleur, la station debout prolongée, ou l'excès de poids. La marche à pied et le port de chaussettes de contention favorisent la circulation veineuse. 

Attention ce médicament contient un agent azoïque, le rouge cochenille A et peut provoquer des réactions allergiques et 4140 mg de fructose par unité de prise.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même si vous l'avez obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

En cas de grossesse ou d'allaitement, il vous faut au préalable demander l'accord de votre médecin. 

Consultez la notice avant usage et demandez l'avis de votre médecin ou pharmacien.
Mis Ă  jour le 12/06/2019