Vicks Inhaler


Rhume, rhinite, rhinophagyngite - A partir de 12 ans
  • Pour qui Pour qui : Dès 12 ans
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie nasale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©

2,86 â‚¬
2,86 â‚¬
Le médicament Vicks en inhaler est composé d'un tampon imprégné destiné à être inhalé par fumigation. Il est utilisé pour décongestionner les voies respiratoires à l'occasion de certaines affections comme le rhume, la rhinite ou la rhinopharyngite.

Ses propriétés sont assurées grâce à l'association de camphre racémique (9.671 %), de lévomenthol 39.671 %) et d'huile essentielle de sapin de Sibérie et de salicylate de méthyle.

Comment utiliser l'inhaler Vicks ?

L'utilisation de Vicks inhaler est réservée à l'adulte et à l'enfant de plus de 12 ans, pour une durée maximale de 3 jours. Il
doit être inhalé (1 à 2 inspirations par narine à chaque prise) 3 fois par jour en veillant à espacer régulièrement chaque inhalation.

Quelles précautions prendre avec Vicks inhaler ?

Ne jamais utiliser l'inhaler Vicks en cas d'allergie à l'un des constituants et chez les enfants de plus de 12 ans ayant des antécédents de convulsions.
Veuillez à bien respecter la posologie indiquée, en raison d'un surdosage possible pouvant occasionner des accidents neurologiques, type convulsions (pas plus de 2 inspirations à chaque prise et 3 fois par jour au maximum).
En raison de la présence de dérivés terpéniques, vous ne devez pas utiliser Vicks inhaler sans avis médical en cas d'épilepsie, et ne pas l'associer à d'autres spécialités contenant du camphre et du lévomenthol.
En cas de grossesse ou d'allaitement l'utilisation de Vicks inhaler n'est pas autorisée.  

Conditionnement : un tube
Mis Ă  jour le 05/06/2019