Sympathyl 40 comprimés


Nervosité, troubles du sommeil - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : ComprimĂ©s
  • Conduite Conduite : Attention Ă  la conduite automobile

1,81 â‚¬
1,81 â‚¬
Sympathyl est un médicament formulé avec une association d'aubépine, d'escholtzia et de magnésium. Il est indiqué pour l'adulte, dans le but de réduire la nervosité ou en cas de perception exagérée des battements cardiaques (palpitations), après que toute maladie cardiaque ait été écartée, ou encore en cas de troubles légers du sommeil

Ses substances actives sont (pour un comprimé pelliculé) : 

Eschscholtzia (extrait aqueux sec) 20,00 mg
Aubépine (extrait hydroalcoolique sec de sommité fleurie) 75,00 mg
Oxyde de magnésium lourd 124,35 mg
quantité correspondant à 75 mg de magnésium élement, soit 6,2 mEq

Les autres composants de Sympathyl sont les suivants : Cellulose microcristalline, carboxyméthylamidon sodique (type A), acide stéarique micronisé, gomme laque, polyvidone, monoglycérides acétylé, hypromellose, dioxyde de titane, macrogol 6000, laque indigo carminé, azorubine, axyde de fer jaune.
L'excipient à effet notoire est l'azorubine (E122).

Posologie de Sympathyl

Ce médicament est réservé à l'adulte.
La dose habituelle préconisée est de 4 comprimés par jour en deux prises, soit 2 comprimés le matin et 2 comprimés le soir, à prendre avant le repas avec un verre d'eau. 
Le traitement ne doit pas être prolongé sans avis médical. 

Contre-indications à l'utilisation de Sympathyl

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous présentez une allergie/hypersensibilité aux substances actives ou à l'un de ses composants. 
Il ne doit pas être employé en cas d'insuffisance rénale sévère.

Sympathyl contient un agent colorant azoïque (E122) pouvant provoquer des réactions allergiques. 

Sauf avis contraire de votre médecin, ce médicament ne doit pas être utilisé en même temps que certains médicaments utilisés contre les troubles du rythme cardiaque (quinidiniques). 
Signalez toujours à votre médecin ou pharmacien tout autre médicament pris dernièrement ou actuellement, même si ce dernier a été obtenu sans ordonnance. 

Il est préférable de ne pas utiliser Sympathyl durant la grossesse ou l'allaitement. Si une grossesse est découverte en cours de traitement, prévenez votre médecin, car lui seul pourra juger de la nécessité de poursuivre ce traitement. 
De manière générale, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre un médicament.


Conditionnement : Boîte de 40 comprimés pelliculés.
Mis Ă  jour le 10/06/2019