Prolonger son bronzage après l'été

Prolonger son bronzage après l'été
Les vacances se terminent et avec elles les longues séances d'exposition au soleil. On a bénéficié de la douce chaleur procurée par les rayons solaires, on a fait le plein de vitamine D, et surtout, on a acquis un magnifique hâle que l'on aimerait bien conserver le plus longtemps possible. S'il finira par disparaître, il existe néanmoins des moyens pour le faire durer et le sublimer simplement. Conserver son bronzage passe par l'adoption des bons gestes, l'utilisation de produits adaptés et la modification de son alimentation. Qu'est-ce que le bronzage ? Comment le préserver ? Quels sont les produits disponibles pour le conserver le plus longtemps possible ? Pharma GDD répond à toutes ces questions.

Comment fonctionne le bronzage ? 

Le bronzage est le résultat du mécanisme de défense du corps face aux rayons UV émis par le soleil. Notre peau contient des cellules spéciales nommées mélanocytes, qui produisent des pigments, la mélanine, lorsqu'ils sont stimulés. Cette mélanine a la capacité d'absorber en partie les rayons UV. C'est à eux que nous devons ce magnifique teint cuivré. Des techniques existent pour préparer la peau à recevoir les rayons du soleil et optimiser son bronzage à venir. Et pour éviter le coup de soleil et autres problèmes cutanés aux conséquences potentiellement graves, pensez à utiliser une protection solaire.

On s'est préparé, on s'est exposé en toute sécurité, et maintenant que les vacances touchent à leur fin, on aimerait préserver aussi longtemps que possible ce hâle si patiemment acquis, et de préférence sans avoir à faire usage des cabines UV, qu'il est souhaitable d'éviter. Mais la biologie joue contre nous : notre épiderme se renouvelle, de nouvelles cellules formées au niveau de la couche la plus profonde de la peau remplaçant progressivement les cellules à la surface. Le processus prend entre 20 et 30 jours. C'est le temps que durera notre bronzage si nous n'en prenons pas soin.

Comment conserver son bronzage ? 

Il faut savoir qu'un bronzage que l'on a développé lentement, en respectant sa peau, sera naturellement plus durable qu'un bronzage soudain et vif. Dans le second cas, on observe des desquamations qui font disparaître le bronzage plus rapidement. La durabilité de notre hâle se prépare donc dès la première exposition. Inutile de se presser, mieux vaut bronzer lentement mais bien que bronzer rapidement et mal. Une fois le bronzage patiemment acquis, des techniques existent pour le faire durer plus longtemps, et même le sublimer. Elles reposent principalement sur le gommage de la peau, son hydratation et sa coloration à l'aide de produits spécifiques.

Gommer la peau

On a longtemps accusé le gommage de faire disparaître le bronzage en "décapant" la peau bronzée. En réalité, c'est un geste fondamental autant avant le bronzage – il prépare la peau à recevoir les rayons solaires – qu'après. En effet, il la rend homogène alors que nous perdons notre bronzage naturellement de façon bigarrée, et surtout il améliore son aspect en la débarrassant des cellules mortes superficielles qui rendent la peau grisâtre. Le teint perdra peut-être un peu de couleur, mais gagnera en luminosité. Le résultat final de l'opération est globalement positif. En plus, le bronzage provoque un épaississement de la peau et une trop grande production de sébum. Celui-ci, en s'oxydant, va créer des imperfections et des comédons (points noirs). Le gommage permet de limiter ce processus. Il stimule également la microcirculation.
Idéalement, on pratiquera donc un gommage doux une à deux fois par semaine après la dernière exposition, sur le visage et sur le corps.


Notre sélection :

Hydrater la peau

L'hydratation nourrit la peau desséchée par l'action du soleil. Elle limite la desquamation et renforce les défenses cutanées. En hydratant les cellules superficielles colorées du derme, on retarde leur disparition. L'hydratation est donc le geste fondamental d'après exposition au soleil. Les produits permettant d'hydrater la peau sont nombreux. Certains sont spécialement conçus pour apaiser la peau après l'exposition au soleil, faire durer le bronzage ou le sublimer. Les actifs nourrissants les plus couramment rencontrés sont l'acide hyaluronique et la glycérine. Parmi les actifs hydratants d'origine végétale, on trouve notamment le beurre de karité ou l'huile d'amande douce.


Notre sélection :

Hâler la peau

Pour faire durer le bronzage chèrement acquis, on peut le renforcer à l'aide de produits contenants des activateurs de bronzage et des pigments spéciaux. Une fois le bronzage sur sa fin, des autobronzants prendront le relais pour un hâle qui se maintient jusqu'à l'automne. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter la fiche Comment choisir son autobronzant ?

Les principaux actifs bronzants sont la DHA (dihydroxyacétone), l'érythulose, la poudre de caroube et les peptides activateurs de bronzage.

La DHA et l'érythrulose

La dihydroxyacétone ou DHA un sucre issu du monde végétal qui va interagir avec les acides aminés de la peau et donner des mélanoïdines, des pigments de couleur brune qui vont donner à la peau son hâle. La DHA permet de bronzer sans exposition au soleil, mais a un effet asséchant sur la peau. Enfin, le hâle que la DHA génère n'offre aucune protection face au soleil, contrairement au véritale bronzage. L'érythrulose est également un sucre, comme la DHA. Il colore la peau en un à deux jours, et le hâle qu'il créé dure moins longtemps que celui généré par la DHA. Certains produits associent la DHA et l'érythrulose pour assurer une meilleure homogénéité du bronzage. D'autres cumulent DHA et actifs hydratants.


Notre sélection :

Les autobronzants en lingette

Les autobronzants sont également disponibles sous forme de lingettes conditionnées dans des sachets individuels. Elles sont ainsi faciles à glisser dans un sac ou dans une trousse de toilette et idéales pour les déplacements. Ces lingettes sont à appliquer sur le visage, le décolleté et le cou. Comme les produits sous forme de spray ou de crèmes, leur principe actif est la DHA.

La poudre de caroube

C'est un activateur de bronzage qui va stimuler la synthèse de mélanine grâce à sa teneur en Inositol. On la trouve notamment dans l'émulsion fondante auto-bronzante visage de Nuxe Sun.

Les peptides activateurs de bronzage

Liérac, dans son baume réparateur réhydratant anti-âge global, intègre l'acétyl hexapeptide-1, un peptide stimulant la fabrication de mélanine. Il est également formulé à l'acide hyaluronique, pour l'hydratation de la peau.

A coté de ces produits s'appliquant directement sur la peau, les laboratoires proposent également des compléments solaires. Ils se présentent sous la forme de gélules contenant des actifs qui vont à la fois permettre de contrer les effets négatifs de l'exposition au soleil et de renforcer le bronzage. En effet, les UV émis par le soleil conduisent notamment à l'émission au niveau de la peau de radicaux libres. Constitués d'atomes instables, ces radicaux libres mènent à une dégradation de l'ADN des cellules de la peau. C'est la raison pour laquelle les produits solaires intègrent parfois des antioxydants. Les compléments solaires incluent ainsi souvent des vitamines C et E, ainsi que des caroténoïdes aux propriétés antioxydantes (antiradicalaires). Ces caroténoïdes sont des pigments naturels, présents dans certains fruits et légumes. Certains caroténoïdes, une fois dans l'organisme, sont transformés en rétinol, une molécule qui a la capacité d'activer les mélanocytes. C'est donc une substance indispensable pour un bronzage efficace et durable. Enfin, les compléments solaires contiennent des oligo-éléments (zinc, cuivre), nécessaires aux cellules du corps, particulièrement lorsqu'elles ont été exposées au soleil.


Notre sélection :

Les plantes pour garder son bronzage

L'aromathérapie et la phytothérapie apportent des solutions naturelles permettant de conserver son bronzage plus longtemps. Ainsi, par exemple, le gel à l'aloe vera hydrate et exfolie en douceur la peau, ce qui le rend idéal pour les phases de gommage et d'hydratation nécessaires au maintien du bronzage.

Les huiles pour améliorer son bronzage

Plusieurs huiles végétales apportent des actifs utiles pour conserver son bronzage. Ainsi, l'huile végétale de buriti est réputée pour sa capacité à prolonger le bronzage. Issue des fruits d'un palmier poussant au Brésil, elle est riche en anti-oxydants. L'huile végétale d'argan, extraite des fruits de l'arganier, est aussi souvent utilisée pour conserver son bronzage. Elle est hydratante et anti-oxydante. Le macérât huileux de carotte est renommé pour sublimer et conserver son bronzage, grâce à sa teneur en béta-carotène et en anti-oxydants. On peut s'en servir pour diluer de l'huile essentielle de carotte, purificatrice et réparatrice, additionner l'ensemble à de l'huile d'olive et de l'huile de jojoba, pour obtenir une préparation bronzante. Attention, l'huile essentielle de carotte ne doit pas être utilisée lors du premier trimestre de la grossesse et par les enfants âgés de moins de un an. L'huile essentielle de lavande aspic permet un peeling doux idéal pour gommer la peau et magnifier le bronzage. Elle s'applique diluée dans une préparation pour la peau.

En raison des contre-indications des huiles végétales et essentielles et des allergies potentielles, demandez conseil à votre pharmacien.

L'alimentation pour une peau hâlée

Les caroténoïdes et le béta-carotène se trouvent naturellement dans certains aliments, principalement les fruits et légumes aux couleurs vives, ainsi que certaines herbes aromatiques. Ils sont idéaux pour préparer la peau au soleil mais aussi pour la prolongation du bronzage. Les fruits, légumes et herbes en question sont le persil, la tomate, la pastèque, les carottes, les pamplemousses, les melons, les abricots, la mangue, les patates douces et les épinards. Les oligo-éléments (cuivre et zinc) sont principalement présents dans les abats et les huîtres. Les abats sont également riches en vitamine A, de même que les œufs, et plusieurs fromages. La vitamine E se trouve dans les huiles végétales et les germes d'oléagineux et de blé.

Faire durer le bronzage si patiemment élaboré est l'étape finale d'un long processus qui a commencé idéalement quelques semaines avant l'exposition au soleil. Les techniques à mettre en œuvre sont simples et permettent de magnifier le hâle. Les autobronzants de mieux en mieux conçus suivront pour faire durer cette belle couleur cuivrée.