Boiron Nux vomica granules homéopathiques


Coliques du bébé
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©

2,35 â‚¬
2,35 â‚¬

Nux vomica granules est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron.

 Dilutions : 4 CH, 5 CH, 7 CH, 9 CH, 15 CH, 30 CH

Conditionnement : Tube de 80 granules

 Composition : Nux Vomica

 Excipients à effet notoire : Lactose, saccharose

 

Voie d'administration : Voie orale.

 

 

Mode de prise :
Renverser et tourner le bouchon pour sortir les granules du tube.
Pour l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, laisser fondre sous la langue.
Pour l'enfant de moins de 6 ans, dissoudre les granules dans un peu d'eau.

 

 

Précautions d'emploi :
Si les symptômes persistent, veuillez consulter votre médecin.
Tenir hors de la portée des enfants.

 

 

Contre-indications : Intolérance à certains sucres

 

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

La souche homéopathique Nux vomica est un remède qui a une origine végétale. En effet, il est obtenu à partir de la noix vomique qui pousse sur l’arbre Strychnos Nux Vomica qui pousse principalement en Asie du Sud Est.


Indications de Nux vomica

Nux vomica est un remède très prescrit en homéopathie. Cette souche peut soulager différents symptômes. En effet, lors de troubles d’ordre digestif comme les nausées ou les coliques du nourrisson cette souche peut être administrée.
Les sujets anxieux qui somnolent la journée ou qui ont des problèmes de sommeil se voient régulièrement administrer ce remède.
Nux vomica a aussi comme but thérapeutique la sphère ORL, il peut être utilisé lors de rhumes.

La colique du nourrisson

Les coliques du nourrisson se caractérisent par des crises de larmes intenses et des maux de ventre avec bien souvent le repli des jambes de bébé. C’est un problème qui atteint environ 25% des bébés qui ont entre le quinzième jour de vie et leurs trois mois. On parle de coliques quand le nourrisson pleure d’une façon intense et soutenue plusieurs heures en fin de journée et plusieurs fois par semaine.
Les causes de ce phénomène ne sont pas encore connues même si quelques hypothèses ressortent. Notamment le fait que son intestin est immature. Il n’utilise son système digestif qu’une fois sorti du ventre de sa mère ce qui occasionne des douleurs. Une autre hypothèse est la colique gazeuse. Des bulles d’air s’accumuleraient dans l’estomac car le bébé lors des tétées avale de l’air. Et enfin une cause environnementale avec l’anxiété parentale qui accentuerait le problème.
Les coliques n’ont rien d’anormales si le nourrisson en dehors de ces épisodes s’alimente bien et est bien portant.

L’homéopathie pour soulager bébé

Des solutions naturelles, notamment homéopathiques existent pour soulager ces bébés.
• Si le bébé à une tendance à la constipation et s’il est très douloureux on conseillera la prise de Nux vomica 9CH
• Si celui-ci a énormément de gaz intestinaux on préférera la souche Lycopodium clavatum 5CH
• En présence de hoquet après les repas, on administrera plutôt du Cuprum metallicum 9CH.
Et pour les coliques du nourrisson en général, sans symptômes spécifiques associés ce sont plutôt les souches Colocynthis ou Magnesia phosphorica 9CH qui seront prescrits.
Evidemment chez les tous petits les granules seront à diluer dans de l’eau et on donnera 5 granules d’un de ces remèdes avant chaque tétée.

Conseils en cas de coliques du nourrisson

Votre présence

Porter votre enfant, notamment dans une écharpe de portage, le bercer, le rassurer l’aidera durant ces moments difficiles

Les massages

Pour effectuer des massages apaisants pour les douleurs de coliques, installez vous dans une pièce chaude avec bébé en couche. Chauffez vous les mains. Mettez un peu d’huile de massage spécifique bébé. Différents mouvements peuvent vous être conseillé notamment le massage circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre pour respecter le sens du transit.
Faire faire le pédalo en douceur à votre bébé peut aussi être envisagé.

Les probiotiques

Une étude prouve que chez les nourrissons allaités, la prise de probiotiques soulage les coliques. Elle permet d’équilibrer les bonnes et mauvaises bactéries présentes dans l’intestin.
Les solutions adaptées à base de fenouil
Des préparations spécifiques bébé à base de plantes aident à la digestion et peuvent être administrées en prévention ou en traitement des coliques.

Les tétines anti-coliques

Les tétines anti-coliques limitent l’entrée d’air dans le biberon qui peut s’accumuler dans le système digestif et aggraver le phénomène de colique.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 27/05/2019