Boiron Nux vomica dose


Dose homéopathique
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
Fabriqué en France

2,69 â‚¬
2,69 â‚¬
Nux vomica dose est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron dont la souche a été extraite de la noix vomique, le fruit du vomiquier. Cet arbre d’une quinzaine de mètres en moyenne s’enracine principalement dans les pays d’Asie du Sud-Est, notamment en Malaisie. Ce fruit est réputé pour sa richesse en strychnine, un alcaloïde particulièrement toxique qui a souvent été utilisé comme stimulant nerveux malgré sa dangerosité avérée, selon la sensibilité de son dosage.

Nux vomica fait partie des souches les plus connues de l’homéopathie qui l’indique dans le cadre de nombreuses pathologies. Afin de limiter au maximum les risques d’intoxication, le laboratoire Boiron s’appuie sur le processus pharmacologique établi par Samuel Hahnemann, le fondateur de cette médecine alternative, qui passe par une macération de l’extrait dans une solution hydroalcoolique puis une succession de dilutions réalisées au centième dans un solvant (le plus souvent de l’eau purifiée) jusqu’au dosage souhaité. Le nombre de CH indique le nombre de dilutions réalisées.

Étant donné le large de spectre pathologique couvert par ce médicament homéopathique, sa posologie doit être déterminée par un médecin spécialisé qui jugera selon différents facteurs. Les globules se prennent en une seule fois, par dose, et se laissent fondre sous la langue.

Dilutions : 5 CH, 7 CH, 9 CH,, 15 CH, 30 CH

Conditionnement : Tube unidose (environ 200 globules).

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Le remède homéopathique Nux vomica provient du fruit du vomiquier, un arbre originaire d’Asie du Sud Est de la famille des Loganiacées. Son fruit s’appelle la noix vomique, il est séché pour produire la teinture mère. A l’état brut, il contient des alcaloïdes toxiques, de la strychnine, de la brucine et de la colubrine mais dilué c’est une souche intéressante en homéopathie.

L’intérêt de Nux vomica

La souche homéopathique Nux vomica est traditionnellement administrée lors de nausées et de vomissements mais ce n’est pas sa seule indication. Nux vomica est aussi prescrit pour apaiser les troubles digestifs en général. C’est pourquoi ce remède peut être administré lors de coliques du nourrisson.

Il est aussi traditionnellement conseillé lors de pathologies de la sphère ORL tels que le rhume ou la grippe. Enfin, lors de certains troubles du comportement tels que l’agressivité, l’insomnie ou la somnolence la journée peuvent être soulagés par Nux vomica.

Nux vomica et les nausées et vomissements

Les nausées et vomissements peuvent survenir en cas d’intoxication alimentaire, de mal des transports ou sont souvent la conséquence de maladies bénignes.
Les nausées, mal de cœur ou l’envie de vomir sont une sensation désagréable au niveau de la gorge et de l’estomac. La nausée précède bien souvent le vomissement.
Les vomissements quant à eux, sont un réflexe de défense de l’organisme, qui évacue le contenu de l’estomac. D’autres symptômes accompagnent ces vomissements comme la pâleur ou la sensation de froid.

Utilisation lors d’une gastro-entérite

La souche Nux vomica peut être administrée lors d’une gastro-entérite qui est une maladie virale. Dans ce cas, on va conseiller la prise d’une dose de Nux vomica 4CH puis la prise de trois granules trois fois par jour.

Nausées de grossesse

Les nausées de la femme enceinte sont dues à une augmentation forte de certaines hormones du début de grossesse qui stimulent les centres nauséeux au niveau du cerveau. Ces désagréments prévalent durant le premier trimestre mais peuvent être persistants tout le long de celle-ci.
La prise de la souche homéopathique Nux vomica peut les soulager et est compatible avec la grossesse. La posologie peut être alors de 2 granules de Nux vomica 5 CH, 3 fois par jour.

Mal des transports

Lors d’un voyage en voiture, avion ou bateau, les nausées peuvent survenir. Elles sont dues à une confusion du cerveau car il reçoit des informations contradictoires du cerveau, des muscles et des yeux. Le remède Nux vomica, peut être une solution, on prendra dans ce cas une dose de 9 CH avant le départ.

Après un repas de fêtes

La souche homéopathique Nux vomica est souvent désignée comme le traitement des lendemains des excès. Elle peut aussi être utilisée en prévention. L’excès d’alcool ou de nourriture grasse peut provoquer des troubles digestifs qui se manifesteront par des nausées.
Dans ce cas, on peut administrer en prévention une dose de Nux vomica 9CH deux heures avant le repas copieux. Et si les nausées apparaissent après un excès alimentaire, la prise de trois granules toutes les heures jusqu’à amélioration pourra être conseillée.

Toutes ces informations données le sont à titre indicatif, et ne constituent pas un diagnostic.

Source : 
La Materia Medica de William Boericke, 1901.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 26/02/2021