NicoretteSpray 1mg fruits rouges


Traitement de la dépendance tabagique
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie buccale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Spray buccal

Ă€ partir de
16,47 â‚¬
Ă€ partir de
16,47 â‚¬
Le médicament NicoretteSpray Fruits rouges est un dispositif de sevrage tabagique, indiqué dans l'arrêt de consommation de tabac. NicoretteSpray intervient dans le traitement de type Thérapie de Remplacement de la Nicotine (TRN) pour aider les fumeurs à stopper la cigarette.

NicoretteSpray Fruits rouges va prendre en charge les symptômes du sevrage nicotinique ressentis lors de l'arrêt de la cigarette, comme l'envie de fumer. L'organisme, privé de tabac, va provoquer chez le fumeur des symptômes de sevrage. L'utilisation de NicoretteSpray Fruits rouges prévient ou réduit ces sensations et l'envie irrésistible de fumer, grâce à sa diffusion à l'organisme d'une petite quantité de nicotine, tout au long de la journée. NicoretteSpray Fruits rouges ne contient pas les matières nocives présentes dans le tabac, goudron, monoxyde de carbone ou autres toxines présentes dans les cigarettes.

Le médicament NicoretteSpray contient de la nicotine, une pulvérisation libère 1 mg de nicotine.

Les autres composants sont le propylène glycol, éthanol anhydre, trométamol, poloxamère 407, glycérol, bicarbonate de sodium, lévomenthol, arôme fruits rouges*, arôme rafraichissant**, sucralose, acésulfame potassique, acide chlorhydrique (pour un ajustement du pH) et eau purifiée.
* Composition de l’arôme fruits rouges : Propylène glycol, frambinone, héliotropine, cis-3 hexenol, beta-ionone, acétate de dimethyl-benzyl-carbinyle, alcool phényléthylique, Alcool C6, Macrolide® Supra, géraniol, huile de feuille de Buchu.
** Composition de l’arôme rafraichissant : Menthyl glutarate (mono- et di-).

NicoretteSpray est disponible en 150 ou 2 x 150 doses pulvérisations. 

Posologie du médicament NicoretteSpray Fruits rouges

La prise de NicoretteSpray ou de tout autre substitut nicotinique s'effectue par étape, au nombre de 3. NicoretteSpray ne convient pas aux enfants et adolescents.

La 1ère étape : Semaine 1 à 6
NicoretteSpray se prend en pulvérisations au moment des envies irrépressibles de fumer. Il faut débuter par 1 pulvérisation, une deuxième pulvérisation est possible si l'envie de fumer est toujours présente. Si les 2 pulvérisations suffisent à calmer l'envie, il faudra effectuer 2 pulvérisations par la suite. La posologie usuelle est de 1 ou 2  pulvérisations toutes les 30 min ou 1 heure.
Un fumeur à 10 cigarettes par jour devra pourra effectuer 1 à 2 pulvérisations au moins 10 fois par jour.

Sachant que la dose maximale de 2 pulvérisations par prise et de 4 pulvérisations par heure, soit 64 pulvérisations par jour.

La 2ème étape : Semaine 7 à 9
Cette deuxième étape consiste à réduire son nombre de pulvérisations quotidien, à la fin de cette étape, il faut attendre la moitié des doses quotidiennes de l'étape 1.

La 3ème étape : Semaine 10 à 12
Cette dernière étape passe une diminution jusqu'à atteindre 4 pulvérisations maximales par jour à la semaine 12. Un arrêt de NicoretteSpray devra être effectué lorsque que la personne atteint 2 à 4 pulvérisations par jour.

Garder un NicoretteSpray en réserve pour calmer les envies brutales de tabac qui peuvent réapparaître soudainement. Une ou deux bouffées seront suffisantes à calmer le manque. 

La prise de NicoretteSpray Fruits rouges convient pour un traitement de 3 mois, dans la limite de 6 mois. Au delà, demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien si vous avez besoin de plus de temps pour arrêter.

Contre-indications de NicoretteSpray Fruits rouges

Si vous avez moins de 18 ans, en cas d'allergie à la nicotine ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament, ou si vous ne fumez pas, le dispositif NicoretteSpray est contre-indiqué.

En présence des symptômes suivants, il faut contacter votre médecin, qui décidera de la prise ou non de NicoretteSpray Fruits rouges : antécédents récents (< 3 mois) de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, douleur thoracique (angine de poitrine instable), ou une angine de poitrine stable, d'un problème cardiaque affectant votre fréquence ou votre rythme cardiaque, d'une hypertension artérielle qui n'est pas contrôlée par les médicaments, d'antécédents de réactions allergiques s'étant manifestés par un gonflement des lèvres, du visage et de la gorge (œdème de Quincke) ou des éruptions cutanées associées à des démangeaisons (urticaire). Il arrive que l'utilisation d'une TRN déclenche ce type de réaction, d'une insuffisance hépatique sévère ou modérée, d'une insuffisance rénale sévère, d'un diabète, d'une hyperthyroïdie, d'une tumeur de la glande surrénale (phéochromocytome), d'un ulcère de l'estomac ou du duodénum ou encore d'une œsophagite.

Attention avec les médicaments contenant de la théophylline pour traiter l'asthme, de la tacrine pour traiter la maladie d'Alzheimer, de la clozapine pour traiter la schizophrénie ou encore du ropinirole pour traiter la maladie de Parkinson, auxquels cas, il faudra prévenir votre médecin de ces éventuelles prises.

Il ne faut pas boire ni manger lors de la pulvérisation buccale.

La cigarette conduit à des risques pour la grossesse et l'enfant. Un ralentissement de la croissance de votre bébé, un accouchement prématuré ou des morts fœtales tardives sont observés, il est donc recommandé d'arrêter de fumer avant la grossesse en évitant l'utilisation de médicaments contenant de la nicotine.
Si l'arrêt nécessite la prise de substitut nicotinique, NicoretteSpray pourra être utilisé suite à un avis médical auprès de votre spécialiste qui vous suit.

La prise de NicoretteSpray Fruits rouges est à éviter pendant l'allaitement car la nicotine passe dans le lait maternel et cela peut avoir des incidences sur votre enfant. Si votre médecin justifie l'administration d'un médicament nicotinique, sa prise doit se faire juste après la tétée et un intervalle de 2 heures doit être respecté entre une pulvérisation buccale et la tétée suivante.

Il faut savoir que le risque d'infertilité est augmenter par la fumée de cigarette. De plus, NicoretteSpray Fruits rouges contient de faibles quantités d’éthanol (alcool) inférieures à 100 mg par pulvérisation et contient 11 mg de propylène glycol par pulvérisation, agent pouvant causer une irritation cutanée.

Mis Ă  jour le 15/07/2019