Rejoignez-nous !
Commandez maintenant, livraison samedi !

Toilette de bébé : les bons gestes au quotidien

  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Toilette de bébé : les bons gestes au quotidien
Dès la naissance, et jusqu’à ce qu’il atteigne une certaine autonomie, bébé demande une attention et des soins particuliers, notamment en termes d’hygiène. Ainsi, la toilette, le change et le bain sont des étapes incontournables du quotidien des jeunes parents. En dehors du fait qu’ils assurent le confort de bébé, ces gestes constituent des moments de partage et participent à la création du lien entre l’enfant et ses parents. Pharma GDD vous livre toutes ses recommandations et ses astuces afin de vous accompagner dans les différentes étapes de la toilette de bébé.
 

Comment effectuer la toilette de bébé ?

Chaque jour, il est recommandé de nettoyer le visage, les mains et, le cas échéant, les dents de bébé. Ces petits soins récurrents nécessitent peu de produits et d’accessoires, et s’intègrent ainsi facilement à la toilette de bébé. Ils participent à son hygiène, mais aussi à sa santé.
 

Le soin du cordon

Commençons par le soin du cordon ombilical. Coupé à la naissance, il s’assèche progressivement et tombe entre le 5e et le 20e jour de vie. Pour éviter l’apparition d’une infection, le cordon doit être désinfecté chaque jour à l’aide d’un antiseptique et d’une compresse. Il est également possible de pulvériser un spray asséchant afin d’optimiser le processus de cicatrisation. Veillez à laisser la zone libre lorsque vous mettez une couche à votre bébé, ou à la protéger avec une compresse propre maintenue à l’aide d’un filet.

Notre sélection :

Nettoyage du visage et des mains de bébé

Véritables nids à microbes, le visage et les mains de bébé doivent être nettoyés aussi souvent que nécessaire au cours de la journée, surtout lorsque l’enfant se déplace et touche à tout ce qui passe sous son nez. Le nettoyage peut se faire très simplement à l’eau, au sérum physiologique, ou à l’aide d’une eau nettoyante en cas de saletés tenaces. À la maison, privilégiez des cotons doux, jetables ou lavables, afin de ne pas agresser la peau de bébé. Pour les sorties et les voyages, vous pouvez opter pour les lingettes, très pratiques pour nettoyer rapidement le visage et les mains.

Notre sélection :

 
Le nettoyage du visage inclut celui des yeux, du nez et des oreilles. Pour cela, le sérum physiologique, ainsi que les compresses, sont des essentiels à avoir toujours sous la main. Si le nez est encombré, il peut être utile d’utiliser une solution à base d’eau de mer sous forme de spray, voire un mouche bébé. Pour les oreilles, oubliez les coton-tige, qui peuvent provoquer des lésions du conduit auditif, et privilégiez les compresses humidifiées pour retirer le cérumen qui s’accumule dans le pavillon. Pour les yeux, pliez une compresse, imbibez-la de sérum physiologique, puis passez-la délicatement en allant du coin interne vers le coin externe. Si besoin, répétez l’opération avec une nouvelle compresse. Enfin, lorsque vous nettoyez les mains de votre bébé, n’oubliez pas ses ongles. Ceux-ci doivent être coupés régulièrement afin de limiter les griffures et l’accumulation de saletés.

Notre sélection :

Comment laver les dents de bébé ?

Les premières dents de bébé apparaissent généralement vers 4-5 mois, et avec elles la question du brossage. Il est intéressant d’intégrer ce geste à la routine de votre nourrisson, afin que cela devienne une habitude le plus tôt possible. Il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser immédiatement du dentifrice. Ainsi, vous pouvez commencer par un brossage à l’eau, effectué avec une brosse à dents adaptée à l’âge de bébé ou un petit doigtier en silicone doté de picots souples. Quand votre enfant grandit, n’hésitez pas à vous brosser les dents devant lui, afin de l’inciter à vous imiter.

Notre sélection :

Comment changer la couche de bébé ?

Lavable ou jetable, la couche de bébé doit être changée régulièrement pour assurer hygiène et confort. Au moment du change, faites en sorte d’avoir toujours à votre disposition de l’eau nettoyante, du liniment et une crème pour le change, ainsi que des cotons (lavables ou jetables). Nettoyez toujours le siège de bébé en allant du haut vers le bas, c’est-à-dire du sexe vers les fesses. Insistez sur les plis de l’aine, où peuvent persister des résidus d’urine et de selles. Utilisez un coton propre à chaque passage, afin d’éviter le transfert de bactéries. Si votre bébé est sujet aux rougeurs ou à l’érythème fessier, terminez par l’application d’une crème pour le change. Vous pouvez aussi glisser une cotocouche dans la couche afin de protéger encore davantage les fesses de bébé. Souvent irritantes pour le siège, les lingettes doivent être réservées à des situations spéciales dans lesquelles vous n’avez pas la possibilité d’utiliser les produits habituels. Découvrez les bons gestes pour changer la couche de bébé dans notre fiche conseil dédiée.

Notre sélection :

Comment donner le bain à bébé ?

Généralement, le moment du bain est très apprécié par bébé, ainsi que par ses parents. Toutefois, il peut aussi être une source d’inquiétude, surtout lors des premiers jours de vie. Nous vous proposons donc nos recommandations pour que le bain de bébé devienne un moment de détente et de partage.
 

L’environnement idéal

Avant de commencer le bain de bébé, il faut créer un environnement adéquat. Pour ce faire, la température de la salle de bain doit se situer entre 22 et 24 °C. Si besoin, vous pouvez utiliser un petit chauffage d’appoint ou enclencher le sèche-serviette. La température de l’eau, quant à elle, doit être de 37 °C et peut être contrôlée à l’aide d’un thermomètre de bain. Pensez à préparer une serviette douce pour emmitoufler bébé à la sortie du bain et lui éviter d’avoir froid.

Concernant la fréquence et la durée du bain, elles doivent être adaptées en fonction de l’âge de l’enfant. Dans les premières semaines, un bain de 5 minutes peut être donné 2 à 3 fois par semaine. Ensuite, il est possible de faire un bain tous les jours, car bébé grandit et se salit plus qu’avant. La durée dépendra alors essentiellement du goût de votre bambin pour le moment du bain.
 

Les différentes façons de donner le bain à bébé

Au cours de ses premières semaines de vie, le bain est l’occasion pour bébé de retrouver un élément familier : l’eau. L’utilisation d’une baignoire étroite en forme d’œuf, dite physiologique (type Shantala), favorise la sensation de contenance et permet d’envelopper bébé. Autre option à tenter : le bain enveloppé. Particulièrement indiqué pour les nouveau-nés, il consiste à envelopper bébé dans un lange, puis de le plonger dans l’eau du bain et d’effectuer des déplacements lents et doux.

À partir de 2 mois, et si vous avez une baignoire dans votre salle de bain, vous pouvez envisager le bain libre. Dans un fond d’eau d’environ 5 cm (jusqu’au début des oreilles), laissez bébé allongé sur le dos. Si vous observez des signes d’inconfort, ajoutez un tapis antidérapant ou une serviette. Avec cette technique, bébé peut s’éveiller et laisser libre cours à ses mouvements. De votre côté, vous aurez les mains disponibles pour jouer avec lui, le laver et le rincer.

Si vous optez pour le bain classique, il y a 2 manières de procéder :
  • savonner bébé à l’extérieur de la baignoire, sur la table à langer, puis le rincer dans la baignoire ;
  • savonner bébé directement dans la baignoire.
 

Quels produits utiliser pour laver bébé ?

Quelle que soit votre manière de faire le bain, nettoyez la peau de bébé en allant toujours du plus propre au plus sale. Comme pour le change, lavez le sexe avant les fesses. Vous pouvez utiliser tout simplement vos mains, ou une éponge végétale. Pour ce qui est du produit, tournez-vous vers un nettoyant spécialement conçu pour la peau de bébé, plus fragile que celle des adultes. La plupart sont des formules 2-en-1 qui nettoient à la fois le corps et les cheveux.

Si bébé a une peau normale, sans problématique particulière, le gel lavant convient parfaitement. S’il a la peau sèche, préférez un savon surgras, une huile ou une crème lavante. Les bébés ayant une peau atopique peuvent être sujets à l’eczéma. Dans ce cas, utilisez une huile lavante et pensez à adoucir l’eau du bain en y ajoutant un produit spécifique comme le Bain Crème de Weleda. Vous pouvez aussi incorporer de l’amidon de blé ou faire infuser des flocons d’avoine avant de mettre bébé dans l’eau. Réduire la fréquence des bains est également recommandé si votre bébé souffre d’eczéma. Enfin, n’oubliez pas d’hydrater la peau du visage et du corps avec une crème hydratante ou un lait. Notre fiche conseil consacrée au soin de la peau de bébé vous aidera à trouver les produits adaptés.

Notre sélection :

Les bienfaits du massage pour bébé

La toilette de bébé est aussi l’occasion de tisser le lien avec votre enfant. Pour cela, vous pouvez introduire la réalisation d’un massage dès la naissance, et jusqu’à ce que bébé s’en lasse. Le massage pour bébé possède de nombreux bienfaits plus ou moins connus. Tout d’abord, il crée une proximité avec les parents et un contact rassurant qui favorise la libération de l’ocytocine, une hormone liée à l’attachement. Le massage permet aussi à bébé d’apprendre les limites de son propre corps, dont il n’a pas conscience durant ses premiers mois. Enfin, il contribue à apaiser des problématiques très courantes chez les nourrissons, comme les coliques, la constipation, les poussées dentaires ou les tensions musculaires. Réalisé le soir, le massage participe à la production de mélatonine, l’hormone du sommeil qui régule le cycle veille-sommeil. Il permet ainsi à bébé de mieux dormir.

Plusieurs conditions doivent être réunies pour masser bébé. Tout d’abord, privilégiez un moment où bébé est bien éveillé et détendu, par exemple après le bain. Installez-vous dans une pièce chaude et déposez bébé sur un plan ferme (table à langer, lit). Retirez vos bijoux et prélevez quelques gouttes d’huile de massage que vous réchauffez ensuite entre vos mains, qui doivent toujours rester en contact avec le corps de bébé. Dans l’idéal, un massage pour bébé dure entre 10 et 15 minutes. Soyez attentif aux réactions de votre enfant, et adaptez vos gestes en conséquence. Dans un premier temps, privilégiez le massage des bras, des jambes et du dos. Quand bébé s’est habitué, vous pouvez masser des zones plus sensibles comme le visage, le torse et la nuque. N’hésitez pas à parler et à chanter avec bébé pendant le massage afin de le rassurer et d’échanger avec lui.

Notre sélection :

En conclusion

La toilette de bébé est un temps qui allie hygiène et échange entre l’enfant et ses parents. Elle regroupe différents gestes visant à assurer le confort du nourrisson au quotidien. Ainsi, il est important de nettoyer le visage, les mains et les dents de bébé chaque jour, sans oublier les zones délicates des yeux, des oreilles et du nez. Pour cela, les compresses et le sérum physiologique, voire une eau nettoyante, sont des produits essentiels. Effectué plusieurs fois au cours de la journée, le change de bébé nécessite également des soins particuliers, notamment de l’eau nettoyante, du liniment et une crème pour le change. Ensuite, le bain de bébé peut être effectué 2 à 3 fois par semaine lors des premières semaines, puis plus souvent, surtout si le moment est apprécié par le tout-petit. En fonction du type de peau de bébé, choisissez un gel lavant, un savon surgras, une huile ou une crème lavante. N’oubliez pas d’hydrater visage et corps à la sortie du bain, ou profitez-en pour effectuer un massage doux afin de détendre bébé et renforcer le lien qui vous unit.
expand_less