Imodium Lingual 12 comprimés orodispersibles


Diahrrée aigüe - A partir de 15 ans
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s orodispersibles
  • Conduite Conduite : Attention Ă  la conduite automobile

4,99 â‚¬
4,99 â‚¬
Imodium Lingual 2 mg est un médicament anti-diarrhéique, indiqué dans le traitement de courte durée des diarrhées aiguës passagères des adultes et des enfants âgés de plus de 15 ans. 
Il s'agit d'un traitement en complément de mesures hygiénodiététiques. 

Sa substance active est le chlorhydrate de lopéramide, dosé à 2 mg pour un lyophilisat oral. 
Les autres composants sont la gélatine, l'aspartam (E951), l'arôme menthe, le bicarbonate de sodium et le mannitol. 

Comment prendre Imodium Lingual en cas de diarrhée ?

Ce médicament est réservé aux adultes et aux enfants à partir de 15 ans. 

La posologie préconisée est de commencer par 2 lyophilisats en une seule prise (soit 4 mg de lopéramide).
Si la diarrhée perdure, après chaque selle non moulée, 1 lyophilisat supplémentaire peut être pris.
Cependant, il ne faut jamais dépasser les 6 lyophilisats par jour, et ne jamais dépasser les 2 jours de traitement. 

Le lyophilisat oral ne doit pas être croqué, mais est à faire fondre sur la langue afin d'obtenir un effet rapide. Il est également possible de le laisser se dissoudre complètement dans une petite quantité d'eau avant de le boire immédiatement. 

En cas de surdosage, vous devez consulter immédiatement votre médecin ou pharmacien. 

Contre-indications

Ce médicament anti-diarrhéique ne doit pas être utilisé en cas d'allergie connue à l'un de ses constituants, mais aussi si vous êtes atteint d'une maladie chronique de l'intestin et du côlon, notamment au cours de poussées aiguës de recto-colite hémorragiques, ou encore en cas de phénylcétonurie en raison de la présence d'aspartam. 

Imodium Lingual 2 mg ne doit pas être pris en cas de fièvre, de vomissements, de présence de sang ou de glaires dans les selles, ou si votre diarrhée survient durant un traitement antibiotique (risque d'atteinte sévère du côlon). 
Si ces mêmes symptômes survenaient en cours de traitement par Imodium Lingual 2 mg, vous devez interrompre le traitement et consulter rapidement votre médecin.

Il est également nécessaire d'arrêter le traitement et de rapidement consulter votre médecin en l'absence d'amélioration au bout de 2 jours de traitement, en cas de constipation ou de gonflement important du ventre, ou en cas de soif intense, de sensation de langue sèche. Ces signes annoncent un début de déshydratation, due à la perte importante de liquide à cause de la diarrhée. Votre médecin jugera alors de la nécessité d'entamer une réhydratation qui pourra être effectuée par voie orale ou par voie intraveineuse. 

En cas de maladie du foie, il est nécessaire de prendre l'avis de votre médecin, car une surveillance médicale au cours du traitement est nécessaire. 

La diarrhée entraîne une perte de liquides et de sels minéraux. Il est important de se réhydrater au moyen de boissons abondantes (salées ou sucrées) dans le but de compenser les pertes en liquide causées par la diarrhée (il faut boire au moins 2 litres). 
Au niveau de l'alimentation en cas de diarrhée, il est nécessaire de supprimer les crudités, les fruits, les légumes verts, les plats épicés, ainsi que les aliments ou boissons glacés afin de privilégier les viandes grillées et le riz. 

Prévenez votre médecin ou pharmacien si vous prenez ou avez récemment pris un autre médicament, et ce, même si ce dernier a été obtenu sans ordonnance. 
Imodium Lingual 2 mg contient du lopéramide, comme d'autres médicaments. Ainsi, ils ne doivent pas être associés les uns aux autres afin de ne pas dépasser les doses maximales conseillées. 

Ce médicament ne sera utilisé durant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si une grossesse est découverte en cours de traitement, vous devez rapidement contacter ce dernier, car lui seul pourra juger de la nécessité de poursuivre le traitement.
Quant à l'allaitement, il reste possible lors d'un traitement bref par Imodium Lingual 2 mg.
De manière générale, demandez toujours l'avis de votre médecin ou pharmacien avant de prendre un médicament, notamment si vous êtes enceinte ou que vous allaitez. 

Imodium Lingual 2 mg peut parfois provoquer une discrète somnolence transitoire ou des vertiges, ce qui risque d'être dangereux en cas d'utilisation de certaines machines et de conduite de véhicules. 


Conditionnement: boîte de 12 comprimés orodispersibles
Mis Ă  jour le 25/07/2019