Erexil 14 unidoses


Vigueur masculine instantanée
  • Forme Forme : Solution buvable
  • Sexe : Homme

14,99 â‚¬
14,99 â‚¬
Erexil est un complément alimentaire à base de plantes, L-arginine, vitamines et minéraux, avec édulcorant.
 
Conditionnement : Boîte de 14 flacons unidoses

Fournisseur :
INELDEA
ZI de Carros, 10ème Rue - 4ème Avenue,
06511 CARROS Cedex
France
Agiter avant emploi.
Boire un flacon unidose par jour, de préférence le matin ou juste avant l'acte sexuel.
Programme de 14 jours.

Recommandations :
  • Conserver hors de la portée des enfants, de la chaleur et de l'humidité.
  • A consommer dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée, et d'un mode de vie sain.
  • Il est recommandé de ne pas dépasser les quantités indiquées.
  • A consommer de préférence avant la date indiquée sur la boîte.
Eau purifiée, extrait aqueux de plantes (racine de Ginseng, graine de Guarana, racine de Gingembre, feuilles de Damiana, racine d'Eleuthérocoque, racine de Maca, écorce de bois bandé), arôme naturel, citrate de zinc, correcteur d'acidité : acide citrique, L-arginine, levure enrichie en sélénium, conservateurs : sorbate de potassium, benzoate de sodium, épaississant : gomme xanthane, édulcorant : acésulfame de potassium, vitamine B1, vitamine B6.


Informations nutritionnelles par flacon unidose (10 ml) :
Extrait de plantes stimulantes
dont Ginseng (Panax ginseng), Guarana (Paullinia cupana), Gingembre (Zingiber officinale), Damiana (Turnera aphrodisiaca), Eleuthérocoque (Eleuthérococcus senticosus), Maca (Lepidium meyenii), Bois bandé (Ptychopelatum olacoides).
1000 mg
L-arginine 25 mg
Vitamine B1 1,1 mg (100% AJR)
Vitamine B6 1,4 mg (100% AJR)
Sélénium 50 µg (90% AJR)
Zinc 10 mg (100% AJR)
AJR : Apports Journaliers Recommandés

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Erexil est un complément alimentaire développé par le laboratoire Inelda à partir d’une sélection de plantes aux vertus réputées stimulantes. Il est indiqué chez les hommes qui connaissent des troubles de l’érection liés à l’âge, au stress ou à un traumatisme psychologique. Il se présente sous la forme d’une solution buvable, conditionnée en flacon d’unidose.

Trouble érectile, un mal pas si rare que ça

Véritable hantise des hommes, le trouble érectile se manifeste par l’incapacité d’avoir ou de maintenir une érection suffisante à l’accomplissement d’une relation sexuelle. Cette affection est d’autant plus déconcertante pour le sujet qu’elle n’est que très rarement liée à une perte de libido, le désir et l’éjaculation étant encore possibles. Elle entraine généralement une incompréhension suivie d’une dépréciation de soi-même.
Même si le trouble de l’érection reste tabou, les hommes n’en parlent que très rarement autour d’eux et encore moins à leur médecin, ce phénomène est partagé par beaucoup d’entre eux. Survenant en moyenne vers 50 ans, il n’est pas pour autant circonscrit qu’à l’âge et peut être un signal d’un dysfonctionnement du système nerveux ou de la circulation sanguine. Il peut être aussi associé à l’hygiène de vie, la prise de médicaments ou d’autres pathologies, d’où l’intérêt de consulter un médecin afin d’en déterminer précisément la source et les solutions en puissance.

Erexil, la stimulation par les plantes

Erexil s’adresse aux hommes dont les symptômes du trouble de l’érection sont émergents et ponctuels. Encore une fois, si les problèmes s’intensifient et deviennent plus fréquents, il est préférable de consulter. Il s’intègre en complémentation de l’alimentation et propose un certain nombre de nutriments issus de plantes réputées pour leurs vertus stimulantes.

C’est le cas de la racine de ginseng, une plante adaptogène qui bénéficie de propriétés tonifiantes générales qui auraient la capacité selon certaines études de réduire la sensation de fatigue. D’autres recherches concentrées sur la relation entre le ginseng et la fonction érectiles ont fait l’objet de résultats plutôt encourageants.

Le guarana renferme un taux de caféine parmi les plus hauts des plantes dites stimulantes. La pharmacologie y voit un psychostimulant capable de réduire la fatigue, d’accroitre la qualité de concentration ainsi que les fonctions motrices. Des tendances enluminées par plusieurs études, notamment dans le cadre de la recherche sur le cancer du sein.

Autre plante dite « aphrodisiaque », sans aucun doute la plus plébiscitée par le folklore d’ailleurs, le gingembre s’incorpore de nombreuses traditions culinaires et rituelles. Pour autant, malgré sa nature pimentée qui peut légèrement échauffer les humeurs et sa contribution supposée à la vasodilatation par stimulation de la production d’oxyde nitrique, le gingembre est plus sérieusement vanté pour ses vertus antioxydantes véhiculées par ses polyphénols et sesquiterpènes notamment. Plusieurs études s’accordent en effet à mettre en lumière l’influence qu’aurait le gingembre dans l’inhibition de l’oxydation cellulaire.

Originaire du Sud Ouest des États-Unis, un petit arbuste du nom de Damiana aurait lui aussi des vertus aphrodisiaques. La présence de caféine, de flavonoïdes et d’arbutine ont incité des chercheurs a testé ses propriétés sur des rats mâles épuisés sexuellement et impuissants avec des résultats qui suggèrent un possible effet thérapeutique de la plante.

L’éleuthérocoque est un arbuste appartenant à la même famille que le ginseng dont il partage, par conséquent, certaines propriétés. Il est d’ailleurs souvent associé à la santé physique, aux performances cognitives et au maintien d’une pression sanguine normale auquel il contribuerait. D’autres recherches tendent à prouver que son administration inclinerait à favoriser une bonne santé mentale et l’interaction sociale, cette dernière étant un facteur important de mise en confiance dans son rapport à l’autre.

Des expériences scientifiques ont établi que le maca contiendrait des substances énergisantes capables d’améliorer la fertilité, d’agir sur les dysfonctionnements sexuels ainsi que sur l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Enfin, le bois bandé est un tonique qui contribue aux capacités physiques. Associé au gingembre et au guarana, il aurait montré des effets concluants sur la fonction érectile, notamment lors d’une étude sur les rats.

Quelle posologie adopter ?

Erexil propose une complémentation étalée sur 14 jours, à raison d’une unidose par jour, le matin ou juste avant l’acte sexuel. Il est recommandé de ne pas dépasser la dose recommandée.

Comment préserver sa fonction érectile ?

Avant tout chose, il est inutile de s’inquiéter outre mesure en cas de dysfonctionnement. Le problème est bien souvent identifiable et relativement bénin. D’autant plus que la psychologie entre en ligne de compte et ne fera rien pour arranger les choses si vous vous focalisez sur vos craintes. Le fait d’en parler avec son partenaire peut améliorer les choses et vous redonner de la confiance.

Cela dit, ce trouble peut être également un bon moyen de prendre conscience que certains aspects de votre mode de vie ont besoin d’être modifiés. Le cas du tabagisme dont les conséquences sur le fonctionnement érectile ont été prouvées par de nombreuses études. Même chose pour l’alcool ou la consommation de drogues.

Un mode de vie sain passe par une alimentation équilibrée, faite de produits frais et variés, et la pratique régulière d’une activité physique qui vont influer à la fois sur système nerveux et sur le maintien d’une bonne circulation sanguine.

En revanche, si le problème persiste, n’hésitez pas à consulter.


Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Sources :
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/troubles-erectiles-erection/definition-frequence-causes
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23613825/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19234482/
https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/2b510149-7bd0-4323-8c88-f7d602d072b1
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25880065/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21612429/
https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932085/document
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3731873/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15207399/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21977053/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29551532/
Julie Cambrai

Julie Cambrai

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 05/03/2021

AVIS PRODUITS

1,7
Moyenne de 1,7 sur 3 avis
au bout de 3 boites cela ne fait pas d'effet,peut-être qu'il en faut plus?à vous de me le dire.
Par michel
le
Imbuvable et effet complètement nul
Par Jean Patrick
le
pris le matin comme indiqué pour une relation dans la journée ,...je n'ai pas vue d'amélioration
Par ROLAND
le
VOTRE AVIS