Boiron Crataegus oxyacantha granules


Granules homéopathiques
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
Fabriqué en France

2,35 â‚¬
2,35 â‚¬
Crataegus oxyacantha granules est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron.

Crataegus oxyacantha est le nom scientifique de l'aubépine connue depuis l'Antiquité longtemps utilisée en phytothérapie et en médecine conventionnelle.

La souche homéopathique utilise des sommités fleuries contenant une partie de la tige.

L’aubépine appelée Crataegus transcrit de la racine grecque kratos signifie la force par allusion à la dureté du bois qui a énormément servi à travers les âges lors de fabrication d'outils et d'oxus "aigu » et akantha pour « épine ».

Elle fut longtemps employée pour diverses coutumes à travers les époques et possède des fleurs reconnues pour ses bienfaits en phytothérapie.
Ces bouquets de fleurs semblables à un manteau neigeux étaient le symbole de la chasteté, pouvant accroître la fidélité et utilisées pour chasser le mauvais œil.
Ces bouquets étaient suspendus au-dessus des berceaux pour protéger les bébés et dans différentes pièces de la maison.

L’homéopathie est une pseudo-médecine qui repose sur la méthode de similitude consistant à soigner le patient par une substance diluée qui, si elle était administrée sans dilution à une personne en bonne santé provoquerait des symptômes. Cette même substance diluée, apaise ces symptômes chez une personne malade.

L‘homéopathie fut utilisée par Hippocrate dans l’Antiquité grecque puis mise à jour au 18ème siècle par un médecin allemand Samuel Hahnemann.
La souche végétale Crataegus oxyacantha a subi une série de dilution au centième (CH) signifiant centésimales Hahnemanniennes dans de l’eau purifiée à raison d’une goutte de solution pour 99 gouttes de solvant.

Dilutions : 5 CH, 7 CH, 9 CH, 15 CH, 30 CH

Conditionnement : Tube de 80 granules

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

Mis Ă  jour le 03/08/2020