Boiron Colocynthis dose


Doses homéopathiques
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
Fabriqué en France

2,18 â‚¬
2,18 â‚¬
Colocynthis en dose est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron issu d'un extrait de la coloquinte, une plante de la famille des cucurbitacées. Originaire d'Afrique, cette dernière est particulièrement prisée en Afrique du Nord et en Inde pour ses vertus médicinales. Elle bénéficie également d'un intérêt de la part de l'homéopathie qui en propose différentes dilutions à des fins thérapeutiques.

Apparue au 18e siècle, cette médecine alternative doit ses principes au médecin allemand Samuel Hahnemann, mais remonterait à l'antiquité et au père de la médecine moderne, Hippocrate, premier praticien à détacher les symptômes des maladies des croyances liées aux dieux grecs. Elle se base sur la loi des similarités qui prétend que la majorité des pathologies peuvent être soignées par ingestion de petites doses de substances toxiques dont les effets sont proches des symptômes. Le processus consiste à laisser macérer l'extrait d'une souche végétale, minérale, animale, bactérienne ou chimique, c'est selon, dans un mélange aqueux afin d'obtenir une teinture mère qui sera par la suite diluée progressivement dans un solvant, en l'occurrence de l'eau purifiée. Ce procédé permet de réduire la toxicité de la souche tout en conservant ses propriétés dans le but de réveiller la mémoire de l'organisme et celle de ses défenses naturelles propres à la pathologie en question.

Chaque souche homéopathique, et Colocynthis n'y fait pas exception, embrasse un large spectre de symptômes et de pathologies. Il est ainsi conseillé de consulter un médecin spécialisé afin de définir précisément la posologie.

Dilutions : 5 CH, 7 CH, 9 CH, 15 CH, 30 CH

Conditionnement : Tube unidose (environ 200 globules).

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

Mis Ă  jour le 03/08/2020