Restrical estragon solution buvable flacon 500ml


Constipation occasionnelle
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Solution buvable

10,29 â‚¬
10,29 â‚¬
Le médicament Restrical estragon en solution buvable appartient à la famille des laxatifs, indiqué dans les constipations occasionnelles. son action est de 6 à 8 heures après la prise, par voie orale.

Restrical contient 85,500 g de paraffine liquide pour 100 ml de solution buvable. Les autres composants sont les glycérides de l'huile d'arachide (Olicine), béta carotène, essence d'estragon déterpenée.
Restrical est disponible en flacon de 500 ml.

Posologie de la solution buvable Restrical

Restrical est réservé aux adultes pour une posologie de 1 à 3 cuillères à soupe par jour, de préférence le matin à jeun. Le médicament Restrical doit être pris à distance des repas (2 heures avant ou après). Une prise le soir, impose de ne pas s'allonger dans les 2 heures qui suivent et de savoir que son effet peut survenir au cours de la nuit.

Contre-indications de la solution Restrical

Ce médicament est contre-indiqué en cas d'allergie à la substance active ou à l’un des autres composants, de plus il ne faut pas prendre Restrical si vous souffrez de douleurs abdominales de causes inconnues. Enfin attention au risque d’inhalation bronchique et de pneumopathie lipoïde, si vous avez des difficultés pour avaler correctement.

Le traitement par Restrical doit se faire de manière ponctuelle, sur une courte durée.
Le traitement par la solution Restrical ne dispense pas d'adopter les mesures hygiéno-diététiques en cas de constipation ( apports alimentaires riches en fibre, augmentation de la consommation d'eau et de jus de fruits, des activités physiques (sport, marche...), une rééducation du réflexe de défécation.

Cette huile ne doit pas être chauffée, de plus, celle-ci est susceptible de diminuer l'absorption de certaines vitamines.

Restrical peut être utilisé ponctuellement pendant la grossesse et l'allaitement. Demander conseil à votre médecin ou pharmacien pour tout prise de médicament.
Mis Ă  jour le 12/04/2021