Normacol lavement enfant 60ml


Préparation pour lavement - Enfants
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie rectale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Solution rectale

2,33 â‚¬
2,33 â‚¬
Le Normacol lavement enfant est un laxatif administré pour la préparation aux examens radiologiques et endoscopiques du rectosigmoïde et dans le traitement symptomatique de la constipation basse. C'est un traitement à utiliser de façon occasionnelle. 

Le substances actives sont le dihydrogénophosphate de sodium dihydraté (10,92 g) et l'hydrogénophosphate de sodium dodécahydraté (4,80 g) dans un flacon de 60 ml. 

Les excipients à effet notoire de Normacol lavement sont le parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E219), et l'acide sorbique.

Les autres composants sont : la gomme de sterculia hydrolysée, l'acide sorbique, le parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E219), l'eau purifiée.

La posologie de Normacol lavement enfant

La posologie en cas de constipation, sera de faire un lavement cinq à vingt minutes avant le moment choisi pour l'exonération.

Et en préparation d'examens endoscopiques ou radiologiques vous devrez effectuer un lavement la veille au soir et un le jour de l'examen.

C'est un récipient en plastique souple unidose de 60 ml servant de poire et muni d'une canule rectale lubrifiée. Le produit est à administrer par voie rectale. 

Afin d'administrer le produit, il vous faut enlever par simple pression le capuchon protecteur teinté recouvrant la canule lubrifiée. Puis introduire doucement la canule dans l'orifice anal et injecter le liquide dans l'ampoule rectale en comprimant progressivement le corps du récipient. Lors de l'administration du lavement, le sujet peut être couché sur le dos ou sur le côté et il doit garder la même position jusqu'à l'apparition d'un besoin d'évacuer, soit durant 2 à 5 minutes plus tard.

Contre-indications de Normacol lavement 

Pour toute utilisation de lavement chez un enfant il vous faut demander un avis médical. En effet la prise régulière de laxatifs dans le jeune âge peut entraver le fonctionnement normal du réflexe de défécation.

Normacol lavement vous est contre-indiqué en cas d'hypersensibilité connue à ce médicament ou à l'un de ses composants, pour les enfant de moins de 3 ans, en cas de désordres hydroélectrolytiques avec rétention sodée,chez les patients qui ont une occlusion intestinale ou une insuffisance rénale sévère, ou en cas de mégacôlon (congénital ou acquis).

Normacol enfant vous est déconseillé en cas de poussées hémorroïdaires, de fissures anales, de rectocolite hémorragique. 

SI vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même si celui-ci est  obtenu sans ordonnance, il vous faut informer votre médecin ou votre pharmacien.

Le Normacol lavement enfant doit être utilisé avec précaution chez les patients sous  hypokaliémiants, digitaliques ou des médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes ou autres médicaments pouvant affecter les taux d'électrolytes car une hyperphosphatémie, une hypocalcémie, une déshydratation hypernatrémique et une acidose pourraient apparaître.

Une utilisation prolongée ou répétée est déconseillée. Car ce médicament contient aussi de l'acide sorbique ou l'un de ses sels et peut provoquer des réactions cutanées locales comme de l'eczéma. Il contient du parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E219) et peut provoquer des réactions allergiques. 

On l'administre lors de constipation occasionnelle. Le médicament peut être une aide en traitement court. Toute constipation récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit faire l'objet d'une consultation chez le médecin.

Des conseils hygiéno-diététiques sont importants comme le fait de privilégier une alimentation riche en produits d'origine végétale (légumes verts, crudités, pain complet, fruits...), une augmentation de la consommation d'eau et de jus de fruits. 

La constipation chronique, elle est liée soit une maladie de l'intestin qui nécessite une prise en charge par le médecin, soit à un déséquilibre de la fonction intestinale dû aux habitudes alimentaires et au mode de vie. Il faudra dans ce cas consulter votre médecin.

Consultez la notice du médicament sur notre site PharmaGDD, ou demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant administration.
Mis Ă  jour le 24/06/2019