Ladrôme extrait de plante fraîche Bio Ail des ours 50ml


Allium ursinum - Bien-être cardio-vasculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis m茅dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis m茅dical
  • Bio Bio : Oui
  • Forme Forme : Solution buvable
Fabriqu茅 en France

8,34 鈧
8,34 鈧
Complément alimentaire à base de plantes. L’ail des ours préserve le bon fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins, avec l’âge.

Extrait de plante Bio  

Partie de la plante : feuille, fleur et bulbe
Origine : France
Principes actifs : 
allicine  

Conditionnement : Flacon de 50 ml

Fournisseur :
PHARM UP
385 Rue Lavoisier
38330 Montbonnot-Saint-Martin
France
20 à 25 gouttes diluées dans une boisson, 3 fois par jour (soit 3 à 3.8 ml par jour) pendant 3 semaines.  

Dose journalière maximale : 75 gouttes, soit 3.2 g d'extrait, qui correspond, en moyenne, à 2096mg de feuilles, fleurs et bulbes frais d'ail des ours.  

Précautions d'emploi :
  • Un complément alimentaire ne peut être utilisé comme substitut d'une alimentation variée et équilibrée et d'un mode de vie sain.
  • Conserver à température ambiante dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans.
Extrait hydro-alcoolique de Allium ursinum (*). (*) ingrédients issus de l'agriculture biologique

Alcool : (% V/V) : 49.82% Vol

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

L’extrait de plante fraîche d’Ail des ours du laboratoire Ladrôme est issu de l’agriculture biologique. Il se sert des feuilles, des fleurs et du bulbe de ce végétal. L’ail des ours utilisé est d’origine française.

Cette plante appartient à la famille des Alliacées et pousse couramment dans les sous-bois, les milieux humides et ombragés. Ses feuilles sont vertes et ovales et ressemblent à des feuilles de muguet ou de colchique. Pour être sûr de ne pas se tromper, il suffit de frotter la feuille entre ses doigts, elle a alors une odeur très forte d’ail.

L’ail des ours doit être ramassé avant qu’il ne soit en fleurs c'est-à-dire à partir du mois d’avril et jusqu’en juin. Les feuilles peuvent être consommées en cuisine pour agrémenter une omelette ou pour réaliser un délicieux pesto.
Dès l’Antiquité, l’ail des ours est connu pour ses propriétés thérapeutiques très proches de celles de l’ail commun car il contient lui aussi de l’allicine mais de façon plus concentrée.

Bienfaits de l’Ail des ours

Les vertus de l’Ail des ours sont nombreuses. La présence d’allicine lui confère une action antiparasitaire sur les vers intestinaux, il serait également dépuratif et permettrait de soigner les diarrhées d’origine infectieuse.

Mais c’est dans le domaine cardio-vasculaire que l’ail des ours sous forme d’extrait de plante fraîche est le plus souvent préconisé. Il permettrait de réduire la tension artérielle et de fluidifier le sang. De plus, son action sur le foie lui donne un effet sur le cholestérol qui est un facteur de risque de maladies cardiaques. D’après une étude scientifique allemande, l’ail des ours possèdes des peptides spécifiques qui inhibe une enzyme hypertensive. Il active également les macrophages qui lutte contre la formation des caillots sanguins à l’origine de thrombose, d’embolie pulmonaire ou encore d’AVC.

L’ail des ours est également un anti-oxydant qui participe à la lutte contre le stress oxydatif qui entraîne le vieillissement prématuré des cellules.

Obtention d’un extrait de plante fraîche

Pour tirer le maximum de bienfaits de la plante, le laboratoire Ladrôme utilise les feuilles, le bulbe et les fleurs d’ail des ours juste après la récolte. Les végétaux sont finement broyés avant d’être mis à macérer dans une solution d’alcool biologique. Le mélange est remué chaque jour et au bout de 21 jours minimum, la solution est pressée puis décantée et enfin filtrée pour obtenir l’extrait de plante fraîche ou teinture-mère d’Ail des ours.

La solution finale contient de l’alcool et ne doit pas être donnée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans et personnes souffrant de problèmes de foie ou en sevrage alcoolique.

Comment prendre l’ail des ours en gouttes ?

La posologie recommandée est de 20 à 25 gouttes 3 fois par jour pendant 3 semaines. La cure peut être renouvelée après une semaine d’arrêt. Les gouttes seront diluées dans un verre d’eau ou une boisson avant d’être ingérées.

Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Sources :
https://www.plantes-et-sante.fr/articles/plantes-medicinales/2099-lail-des-ours-mieux-que-lail-ordinaire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01443858/document
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis 脿 jour le 17/07/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS