Hydralin test auto-diagnostic vaginal


Aide au diagnostic des infections vaginales

8,96 â‚¬
8,96 â‚¬
Ce test d’auto-diagnostic de la marque Hydralin est un dispositif médical qui permet de reconnaître une infection vaginale parmi les plus courantes et de déterminer si elle est due à une bactérie (vaginose bactérienne), un champignon (mycose vaginale) ou à un parasite (Trichomonas). Entraînant plus ou moins les mêmes premiers symptômes, à savoir des démangeaisons internes et externes au niveau du vagin et des pertes grisâtres et blanchâtres, son origine est, néanmoins, difficile à déceler hors du cadre médical. Cet auto-test permet, ainsi, de réagir très rapidement en fonction de son résultat.

Très simple d’utilisation, il ne nécessite pas d’assistance médicale et se réalise à domicile en quelques secondes. Il se place directement dans le vagin afin de prélever un échantillon de la muqueuse, tandis que son son système de couleur au niveau de son embout affiche le résultat immédiatement.
 
Fiable à plus de 90% cet auto-test vaginal Hydralin vous donnera une première tendance sur laquelle vous pourrez vous appuyer avant de consulter et de vous orienter vers un traitement adapté.

Propriété du groupe Bayer, la marque Hydralin a été créée en 1916 par un laboratoire français afin de répondre aux troubles de l’hygiène intime des femmes.


Conditionnement : 1 Hydralin Test dans un emballage individuel

  • Sortez le test de son emballage individuel avec précaution, en veillant à ce que son embout ne touche rien avant de le placer dans le vagin.
  • Tenez-le en mettant vos doigts au niveau de la partie ronde et insérez l’embout jaune dans votre vagin en faisant tourner le test sur lui-même plusieurs fois.
  • Retirez-le et attendez 10 secondes avant que la couleur de l’embout ne s’affiche.

Lecture des résultats :
  • Si le test reste jaune (ph<4.5) : risque de mycose vaginale en cas de pertes vaginales épaisses blanches (aspect "fromage blanc"), sans odeurs vaginales, accompagnées de démangeaisons, irritations, brûlures intenses, sans difficultés urinaires.
  • Si le test devient bleu/vert (ph>4.5) : risque de vaginose bactérienne en cas de pertes vaginales liquides, laiteuse, blanches ou grises (abondantes), odeurs vaginales malodorantes (odeur de poisson), parfois démangeaisons, irritations, brûlures, sans difficultés urinaires.
  • Si le test devient bleu/vert (ph>4.5) : risque de trichomonase en cas de pertes vaginales mousseuses jaune vertes, odeurs vaginales malodorantes, démangeaisons vulvaires (habituellement intenses), avec une gêne au moment d'uriner.   

Précautions d'emploi :
  1. Pour assurer la validité des résultats, Hydralin Test ne doit être utilisé dans aucune des situations suivantes : moins d'un jour ou le lendemain de vos règles, présence de signes de règles ou de tout saignement vaginal quelconque; moins de 12h après une relation sexuelle ou une douche vaginale
  2. Si vous êtes enceinte, veuillez consulter votre médecin avant utilisation du test car l'interprétation du test pendant la grossesse ainsi que le choix du traitement approprié nécessitent des connaissances médicales.
  3. Les femmes ménopausées peuvent avoir un pH vaginal plus élevé (<4.5) ce qui peut entrainer un changement de couleur bleu-vert de l'embout du test bien qu'elles ne sont pas atteintes de vaginose bactérienne ni de trichomonase. Ainsi, l'utilisation du test chez les femmes ménopausées n'est pas recommandée.
Mis à jour le 27/09/2019

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS