Rejoignez-nous !
Livraison prévue mardi !
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g
MycoHydralin 1% crème vaginale 20g

MycoHydralin 1% crème vaginale 20g

Hydralin

Traitement local des mycoses vulvaires
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : Autorisé
  • Allaitement Allaitement : Autorisé
  • Forme : Crème

6,01 €
check_circle En stock
error_outline
close
Référence : 3400934194788
  • PRÉSENTATION

  • CARACTÉRISTIQUES

  • NOTICE

La crème MycoHydralin 1% est un médicament antifongique indiqué dans le traitement des atteintes vulvaires des mycoses vulvo-vaginales à levures sensibles. Ce sont des affections dues à des champignons microscopiques.

Le principe actif de ce médicament, responsable de son action antifongique, est le Clotrimazole.

Mycohydalin 1% est disponible en tube de 20 g et sa composition est de 1,0 gr de Clotrimazole pour 100 gr de crème. Il contient également d'autres composants comme le stéarate de sorbitane, le polysorbate 60, le palmitate de cétyle, l'alcool cétostéarylique, l'octyldodécanol, l'alcool benzylique et l'eau purifiée.

Posologie et mode d'administration du Mycohydralin 1% crème

Mycohydralin 1% en crème est destiné à un usage cutané et ne doit pas être avalé.
Ce médicament doit être appliqué en massage doux et régulier, pour s'assurer d'une bonne pénétration, après avoir nettoyé et séché soigneusement la lésion.

Sa posologie est d'une application 2 fois par jour pendant 1 semaine. En cas de persistance des symptômes au-delà de cette durée, il faut envisager une consultation médicale. 
Comme tout traitement antimycosique, la réussite du traitement sera fonction de la régularité des applications. Il est essentiel d’être très rigoureux dans le traitement d'une mycose.

Précautions à prendre avec l'utilisation de MycoHydralin 1% crème

Ne pas utiliser en cas d'allergie à la substance active ou à un autre composant. 

Le médicament MycoHydralin 1% contient de l'alcool cétostéarylique et peut provoquer des réactions cutanées locales comme de l'eczéma. Il contient également de l'alcool benzylique susceptible de provoquer une irritation locale légère. 

Demandez conseil à votre médecin en cas de fièvre, de nausée et de vomissement ; de douleurs abdominales basses ; de douleurs au dos ou aux épaules ; de sécrétions vaginales accompagnées de mauvaises odeurs ; d'hémorragie vaginale.

L’usage de tampons internes, de spermicides, de préservatifs ou de diaphragmes doit être évitée pendant le traitement. Il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose vulvo-vaginale.

Le traitement peut engendrer des sensations de brûlures locales ainsi qu'un accroissement des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes disparaissent spontanément. S'ils persistent plus de 24 à 48 heures, consultez votre médecin.

En cas de candidoses, l'utilisation d' un savon à pH acide est déconseillé, car il favorise la multiplication du Candida. Il faut aussi éviter les douches vaginales. 

Par mesure de précaution, il est nécessaire d'arrêter l'allaitement pendant la durée du traitement et de ne pas l'utiliser pendant le premier trimestres de la grossesse.

Ne pas l’appliquer près des yeux.
 
Mis à jour le : 10/09/2021

info Les conseils de Pharma GDD

La mycose vaginale est une infection génitale fréquente due la plupart du temps à une levure (Candida albicans). Souvent bénigne, cette infection a tendance à récidiver. Les traitements locaux, comme la crème Mycohydralin, sont à commencer le plus tôt possible, et certaines mesures préventives seront à suivre pour éviter les réinfestations.

La mycose vaginale

Le milieu de la flore vaginale saprophyte est un équilibre fragile. Il peut se trouver perturber, et laisser se développer certains microorganismes à l’origine des mycoses. C’est le cas en particulier du Candida albicans qui, naturellement présent au sein de la flore vaginale, peut se mettre à proliférer. Les femmes sont les plus touchées, mais les mycoses génitales touchent également les hommes.
La mycose vaginale se manifeste par des démangeaisons intenses, la présence de pertes (blanchâtres, aspect de lait caillé), une irritation locale au niveau des lèvres. Des symptômes particulièrement gênants nécessitant un traitement rapide.
La multiplication du champignon est favorisée dans certaines conditions telles, qu’une hygiène excessive déséquilibrant la flore, et favorisant le développement du champignon.
Il est également conseillé de s’essuyer de l’avant vers l’arrière, pour limiter le risque de contamination vaginale, lors de votre passage aux toilettes.
Des modifications hormonales favorisent également l'apparition des mycoses comme au cours d’une grossesse.
Enfin la prise d’antibiotique peut provoquer également leur apparition.
Il est conseillé de porter des vêtements pas trop serrés et composés de matière naturelle.
Le traitement de la mycose vaginale repose sur l’utilisation locale de médicaments antifongiques (ovules à placer dans le vagin et l’application de crèmes ou de lotions sur les muqueuses).
Il faut également se laver avec des savons d’hygiène intime doux, et éviter les douches vaginales.
En cas de récidives, l’utilisation d'un probiotique vaginal peut permettre de rééquilibrer la flore vaginale.
En cas de mycose il faut adapter des mesures afin d’éviter la transmission à son partenaire sexuel.

Mycohydralin crème : traitement de la mycose vaginale 

Mycohydralin en crème vaginale est un médicament indiqué dans le traitement des mycoses vaginales, il est composé d’un principe actif ayant une action antifongique à spectre large, le clotrimazole. En effet, ce médicament est actif sur les dermatophytes, les moisissures et les levures. Il détruit ces champignons en agissant sur leur membrane cytoplasmique. Il possède également une activité anti bactérienne sur le staphylocoque et le streptocoque.
Mycohydralin s’utilise en application locale 2 fois par jour, le matin et le soir pendant 1 semaine. La durée du traitement est limitée à 1 semaine. Si vos symptômes persistent passé ce délai, vous devez aller consulter afin de réévaluer  votre traitement.
Il est recommandé d’effectuer une toilette avant chaque utilisation, à l’aide d’une solution gynécologique adaptée. Pensez à vous sécher correctement afin d’éviter le phénomène de macération, propice au développement du champignon.
Surtout n’utiliser pas de savon à pH acide, ce milieu favorise la multiplication du Candida.
Durant le traitement, l’utilisation de tampons hygiéniques est déconseillée. De même il faut éviter l’emploi de préservatifs ou de diaphragme en raison du risque de rupture. Les spermicides locaux sont également à éviter.
Afin de réduire le risque d’infection du partenaire, il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycoses vaginales.
Le traitement de votre partenaire est également à envisager, afin de réduire le risque de recontamination et de récidives.
En cas de mycose vulvovaginale, les douches vaginales ne sont pas recommandées.
Samuel Rault

Samuel Rault

Docteur en pharmacie

Fiches conseils

14/09/2021

Reconnaître et soigner une mycose de la peau

Une mycose de la peau peut apparaître à tout âge et sur différentes parties du corps. Le plus souvent bénignes, elles sont à l'origine de symptômes qui peuvent s'avérer gênants. Dans cette fiche conseil,...

Produits associés

check_circle En stock
Hydralin Flora 10 capsules vaginales
Hydralin
Hydralin Flora 10 capsules vaginales
Restauration de l'équilibre naturel de la flore vaginale
check_circle En stock
Econazole LP 150mg Mylan 1 ovule
Mylan
Econazole LP 150mg Mylan 1 ovule
Traitement local des mycoses vulvaires et vaginales
check_circle En stock
MycoHydralin 200mg 3 comprimés vaginaux
Hydralin
MycoHydralin 200mg 3 comprimés vaginaux
Traitement local des mycoses vaginales
check_circle En stock
MycoHydralin 500mg 1 comprimé vaginal
Hydralin
MycoHydralin 500mg 1 comprimé vaginal
Traitement local des mycoses vaginales
check_circle En stock
Monazol 300mg 1 ovule
Monazol
Monazol 300mg 1 ovule
Traitement local des mycoses vaginales
check_circle En stock
Hydralin test auto-diagnostic vaginal
Hydralin
Hydralin test auto-diagnostic vaginal
Aide au diagnostic des infections vaginales
check_circle En stock
Lomexin 600 mg capsule vaginale
Lomexin
Lomexin 600 mg capsule vaginale
Traitement local des mycoses vaginales
Contenance
1 capsule 2 capsules
check_circle En stock
Clotrimazole 1 % crème
EG labo
Clotrimazole 1 % crème
Traitement des mycoses vulvaires - Adulte
Contenance
20 g
expand_less