Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Huile essentielle d'Aneth

Huile essentielle d'Aneth
L’huile essentielle d’Aneth est obtenue par distillation à la vapeur d’eau de l’ensemble de la plante ou bien uniquement de ses fruits composés de deux graines.  
L’Aneth, également appelée Aneth odorant, faux anis, fenouil bâtard ou fenouil puant, de son nom latin Anethum graveolens, est une plante appartenant à la famille des Apiacées, comme l’angélique, le fenouil ou le carvi.
L’Aneth est originaire du pourtour de la Méditerranée orientale où elle pousse naturellement sur les terrains incultes. Très appréciée en tant qu’épice pour la cuisine, c’est une plante utilisée pour soigner depuis des millénaires.
Pour obtenir l’huile essentielle, on distille soit l’intégralité de la plante (sans les racines, mais avec les fruits en cours de maturation) soit uniquement les fruits. Il convient de distinguer les deux huiles essentielles obtenues qui n’auront pas tout à fait la même composition, celle issue de la distillation des fruits étant relativement plus difficile à manier et présentant plus de risque en cas de mauvaise utilisation.
On distingue ainsi l’huile essentielle d’Aneth fruits appelée également huile essentielle d’Aneth graines (ou semences) et l’huile essentielle d’Aneth herbe.
Ces deux huiles essentielles ne doivent pas être confondues avec l’huile essentielle d’Aneth des Indes obtenue à partir d’Anethum sowa qui, quant à elle, est riche en apiol. L’apiol est un éther que l’on trouve également, mais en petite quantité dans les feuilles d’Aneth (et également de persil ou de fenouil), mais qui peut se révéler toxique pour les reins et le système nerveux lorsqu’il est en concentration élevée comme dans l’huile essentielle d’Aneth des Indes. L’huile essentielle d’Aneth des Indes doit donc être utilisée avec la plus grande précaution, voire évitée en raison de ses effets toxiques et aussi en raison de son effet abortif chez la femme enceinte.

La composition de l’huile essentielle d’Aneth

L’huile essentielle d’Aneth fruits ou herbe contient pour la majeure partie de ses composants :
  • des monoterpènes, avec essentiellement le limonène, l’apha-phellandrène et le sabinène,
  • des cétones représentées par la d-carvone qui a des propriétés détoxifiantes hépatiques, mais qui est neurotoxique.
Elle contient également, mais en bien moindre quantité des oxydes monoterpéniques.
Les autres molécules comme les monoterpénols sont en quantité négligeable.
La présence d’apiol ou de dillapiole, son isomère, est infime, moins de 1 %. On restera cependant prudent quant à l’utilisation de cette huile essentielle chez la femme enceinte.
Elle contient également des éthers en faible quantité comme le trans-anethol qui a des propriétés oestrogéniques.
L’huile essentielle d’Aneth fruits ou herbe contient aussi des furanocoumarines qui sont des composés photosensibilisants.

La différence principale entre l’huile essentielle d’Aneth fruits et l’huile essentielle d’Aneth herbe réside dans leur teneur en d-carvone bien plus importante dans l’huile essentielle des fruits. L’huile essentielle d’Aneth fruits est ainsi plus difficile à manipuler que l’huile essentielle herbe en raison de la toxicité neurologique de d-carvone, notamment chez le fœtus en cas d’utilisation par la femme enceinte, chez la personne âgée ou chez la personne souffrant d’épilepsie.

Les propriétés de l’huile essentielle d’Aneth

Le limonène est le principal composant responsable des propriétés justifiant l’utilisation de l’huile essentielle d’Aneth pour les indications pour lesquelles elle est conseillée, c’est-à-dire les problèmes de digestion et la congestion de la sphère respiratoire dans les bronchites.

Digestion

Les monoterpènes, dont le limonène et la carvone ont des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques qui procurent à l’huile essentielle d’Aneth des propriétés purifiantes, notamment au niveau des intestins pour favoriser le maintien d’une bonne flore intestinale.
Le limonène est un relaxant musculaire. La d-carvone est également spasmolytique. L’ensemble procure à l’huile essentielle d’Aneth un effet antispasmodique qui lui permet d’agir sur le hoquet, sur les douleurs de l’estomac en cas de digestion lente et sur les douleurs intestinales en cas de gaz ou de ballonnements.
Le limonène augmente la sécrétion salivaire dans la bouche ce qui explique l’utilisation de l’huile essentielle d’Aneth pour améliorer la digestion des aliments. Il stimule la vidange gastrique et stimule aussi la production de bile par le foie (cholérétique) et favorise son évacuation dans la vésicule biliaire puis dans les intestins (cholagogue). Ainsi, en cas de repas copieux, l’huile essentielle d’Aneth favorise la digestion.
Par ailleurs, le limonène augmente la sécrétion du mucus dans l’estomac et permet à l’huile essentielle d’Aneth d’avoir un effet protecteur gastrique et des propriétés anti ulcéreuses.
Le limonène et également la carvone sont détoxifiants hépatiques et confèrent à l’huile essentielle une propriété hépato-protectrice.
Le limonène a des propriétés cortisone-like à l’origine de l’action anti-inflammatoire et antidouleur de l’huile essentielle d’Aneth.

Bronchite et sinusites

Le limonène et les oxydes monoterpéniques possèdent des propriétés sécrétolytiques qui favorisent la sécrétion du mucus au niveau des bronches et des sinus. L’huile essentielle d’Aneth possède ainsi des propriétés mucolytiques et expectorantes qui permettront de désencombrer les bronches et les sinus

Utilisation de l’huile essentielle d’Aneth

Digestion difficile

En cas de digestion difficile suite à un repas important, il est possible d’utiliser l’huile essentielle d’Aneth pour accélérer la digestion, diminuer les ballonnements et avoir un léger effet laxatif.
Pour améliorer la digestion, par voie orale, mettre une goutte d’huile essentielle d’Aneth sur un comprimé neutre et avaler matin et soir pendant 2 jours.
En cas d’indigestion, il est possible de mettre sur le comprimé 1 goutte d’HE d’Aneth associée à 1 goutte HE de menthe poivrée. Prendre ce mélange pendant 2 jours matin et soir.
Par voie cutanée, masser l’abdomen après chaque repas avec quelques gouttes d’une synergie composée de 10 ml d’huile essentielle d’Aneth dilué dans 50 ml d’huile de macadamia. Il est possible de prolonger ce soin 7 jours.

Digestion douloureuse

En cas de crampes ou de douleurs à l’estomac, associer sur un comprimé neutre 1 goutte d’huile essentielle d’Aneth et 1 goutte d’huile essentielle de basilic tropical, et prendre par voie orale deux fois par jour pendant 5 jours maximum.

Flatulences ou gaz

Associer 5 gouttes d’huile essentielle d’Aneth et 5 gouttes d’huile essentielle de cardamome et les diluer dans une cuillère à café d’huile d’abricot pour masser les intestins deux fois par jour pendant 5 jours maximum.

Hoquet

Déposer une goutte d’huile essentielle d’Aneth sur un comprimé neutre et avaler.

Détox du foie

Prendre un comprimé neutre sur lequel on aura déposé 1 goutte d’huile essentielle d’Aneth et 1 goutte d’huile essentielle de citron et ceci matin et soir pour une cure unique de 7 jours.

Dysbiose intestinale avec diarrhée

En cas de flore intestinale perturbée, comme après un traitement antibiotique, on peut associer l’huile essentielle d’Aneth avec l’huile essentielle de cannelle ou l’huile essentielle de clou de girofle à raison de 1 goutte de chaque à avaler sur un comprimé neutre pendant 5 jours.

Bronchite

Dans le cas d’une bronchite débutante non surinfectée, associer 1 goutte d’huile essentielle d’Aneth à une goutte d’huile essentielle de niaouli et les diluer dans 2 ml (dosé avec une pipette) d’huile végétale de sésame. Masser le dos et le torse au niveau des bronches avec le mélange pendant 5 jours.

Cystite

En cas d’infection urinaire non compliquée, il est possible d’utiliser l’huile essentielle d’Aneth en raison de ses propriétés purifiantes et décongestionnantes des voies urinaires. On la trouve associée à 6 autres huiles essentielles dans Olioseptil voies urinaires dont l’huile essentielle de cajeput.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle d’Aneth

L’huile essentielle d’Aneth est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 7 ans. Chez les enfants de 7 à 12 ans, elle n’est utilisable que sur avis médical.
Elle n’est pas déconseillée chez les personnes âgées.
L’huile essentielle d’Aneth est photosensibilisante : ne pas s’exposer au soleil dans les 12 heures suivant la prise par voie orale ou l’application cutanée de l’huile essentielle.
Elle peut entraîner un risque de sensibilisation en raison de la présence d’un allergène, le limonène et un risque d’irritation cutanée si elle est utilisée pure sur la peau : il est donc nécessaire de la diluer dans une huile végétale et de toujours réaliser un test d’allergie au pli du coude au moins 48 heures avant de l’utiliser.
En cas d’utilisation par voie orale, il est préférable de l’utiliser sur de courtes durées (maximum 7 jours d’affilée et à petite dose), 1 à 2 gouttes par prise sur un comprimé neutre au maximum 2 fois par jour.
Cette huile essentielle n’est pas conseillée par voie orale sans avis médical en cas de :
  • troubles de la coagulation, en raison de la présence de furanocoumarines qui ont des propriétés anticoagulantes. L’extrême prudence est recommandée lors de la prise d’huile essentielle d’Aneth par voie orale.
  • maladie hépatique préexistante en raison de la présence de limonène, protecteur sur un foie sain, mais pouvant perturber un foie déjà malade.
  • asthme,
  • épilepsie,
  • insuffisance rénale,
  • maladie des voies biliaires (calculs ou inflammation),
  • maladie de l’estomac telle que l’achlorydrie,
  • de maladies ou de cancers hormonodépendants (thyroïde, prostate) et notamment œstrogénodépendants (sein, utérus, ovaire).

Si vous consommez des médicaments, demandez l’avis de votre médecin avant de prendre cette huile essentielle.

Notre sélection d’huiles essentielles d’Aneth :


Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.
Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
Les soins d'aromathérapie par voie orale ne dispensent pas du traitement médical mis en place par votre médecin.
Ces soins par les huiles essentielles permettent d’apporter une aide supplémentaire dans la prise en charge de votre trouble. Ils ne s’opposent en aucune façon à la prise de votre traitement médical.
Avant toute prise d’huile essentielle par voie orale dans la prise en charge d’un trouble, il est recommandé d’éliminer toute cause physiologique, métabolique ou biologique pouvant être responsable du trouble (par exemple l’anémie en cas de fatigue). Pour cela un bilan médical est nécessaire.


Sources :
Drugs and Lactation Database (LactMed®) [Internet]. Bethesda (MD): National Institute of Child Health and Human Development; 2006–. Dill. 2023 Oct 15. PMID: 30000937.
Kazemi M. Phenolic profile, antioxidant capacity and anti-inflammatory activity of Anethum graveolens L. essential oil. Nat Prod Res. 2015;29(6):551-3.
Rabeh, Naeem & Alaa, Ozone. (2014). Hepatoprotective Effect of Dill (Anethum graveolens L.) and Fennel (Foeniculum vulgare) Oil on Hepatotoxic Rats. Pakistan Journal of Nutrition. 13. 303-309. 10.3923/pjn.2014.303.309.
Jana S, Shekhawat GS. Anethum graveolens: An Indian traditional medicinal herb and spice. Pharmacogn Rev. 2010 Jul;4(8):179-84.
Nasrin Fazel, Akbar Pejhan, Mohsen Taghizadeh, Yaser Tabarraei, Nasrin Sharifi.Effects of Anethum graveolens L. (Dill) essential oil on the intensity of retained intestinal gas, flatulence and pain after cesarean section: A randomized, double-blind placebo-controlled trial,Journal of Herbal Medicine, Volume 8, 2017, Pages 8-13, ISSN 2210-8033.
Nam HH, Nan L, Choo BK. Anti-Inflammation and Protective Effects of Anethum graveolens L. (Dill Seeds) on Esophageal Mucosa Damages in Reflux Esophagitis-Induced Rats. Foods. 2021 Oct 18;10(10):2500.
Kazemi M. Phenolic profile, antioxidant capacity and anti-inflammatory activity of Anethum graveolens L. essential oil. Nat Prod Res. 2014 Aug 26:1-3.
Bouyahya A, Mechchate H, Benali T, Ghchime R, Charfi S, Balahbib A, Burkov P, Shariati MA, Lorenzo JM, Omari NE. Health Benefits and Pharmacological Properties of Carvone. Biomolecules. 2021 Dec 1;11(12):1803.
Da Rocha ML, Oliveira LE, Patrício Santos CC, de Sousa DP, de Almeida RN, Araújo DA. Antinociceptive and anti-inflammatory effects of the monoterpene α,β-epoxy-carvone in mice.
Jirovetz L, Buchbauer G, Stoyanova AS, Georgiev EV, Damianova ST. Composition, quality control, and antimicrobial activity of the essential oil of long-time stored dill (Anethum graveolens L.) seeds from Bulgaria. J Agric Food Chem. 2003 Jun 18;51(13):3854-7.
Behrbohm H, Kaschke O, Sydow K. [Effect of the phytogenic secretolytic drug Gelomyrtol forte on mucociliary clearance of the maxillary sinus]. Laryngorhinootologie. 1995 Dec;74(12):733-7
Ramos CAF, Sá RCDS, Alves MF, Benedito RB, de Sousa DP, Diniz MFFM, Araújo MST, de Almeida RN. Histopathological and biochemical assessment of d-limonene-induced liver injury in rats. Toxicol Rep. 2015 Jan 9;2:482-488.
De Farias Nóbrega FF, de Almeida RN. Influence of the chirality of (R)-(-)- and (S)-(+)-carvone in the central nervous system: a comparative study. Chirality. 2007 May 5;19(4):264-8