Actisoufre 30 ampoules

Rhinites et rhinopharyngites chroniques - A partir de 30 mois

6,29 €

Actisoufre est un médicament préconisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures tels que rhinites et rhinopharyngites chroniques. Ce médicament apporte du soufre et des levures sous forme de monosulfure de sodium nonahydraté et de Saccharomyces cerevisie.

 

 

Conditionnement : Boîte de 30 ampoules
 


Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation .


Résumé des caractéristiques du produit (ANSM)


Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin.

Que contient Actisoufre 4 mg/50 mg par 10ml, suspension buvable pour instillation nasale?

 

Les substances actives sont :

Monosulfure de sodium nonahydraté.............................4 mg,

Saccharomyces cerevisiae* ...................................... 50 mg,

Pour une ampoule de 10  ml
* levures.


Les autres composants sont :

La saccharine sodique, le polysorbate 80, l'essence composée de Néroli*, le chlorure de sodium, l'eau purifiée.

* Composition de l'essence composée de Néroli : huiles essentielles de petitgrain bigaradier et d'orange douce, géraniol, terpinéol, linalol, anthranylate de méthyle, alcool phényléthylique, acétate de géranyle.

 


 

Comment prendre Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale?

 

Posologie :

Par voie nasale : 2 irrigations nasales par jour.

Par voie orale :

  • Enfants de moins de 5 ans : une demi à une ampoule par jour.
  • Adultes et enfants de plus de 5 ans : 2 ampoules par jour.
Si vous avez l'impression que l'effet d'Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale est trop fort ou trop faible : consultez votre médecin ou votre pharmacien.
 

Mode et voie d'administration :
  • Agiter l'ampoule avant de l'ouvrir.
  • L'éventuel agrégat qui peut subsister n'est pas actif. Il est formé des parois de levures qui ont préalablement libéré leurs composants solubles (extrait riche en vitamines, oligo-éléments...) dans l'ampoule. Cet agrégat résiduel n'altère donc pas l'activité du produit.
  • Lorsque l'ampoule est ouverte, l'odeur témoigne du mélange de soufre et d'essence de fleur d'oranger.
"Attention : les ampoules d'Actisoufre sont auto-cassables. Pour ouvrir une ampoule, prendre une pointe entre le pouce et l'index et, d'un mouvement sec, provoquer la rupture.
Présenter l'ampoule ainsi ouverte au-dessus du flacon compte-gouttes ou d'un verre, avant de recommencer la même opération sur la seconde pointe".


Par voie nasale :
  • Retirer l'embout du flacon compte-gouttes.
  • Remplir le flacon avec le contenu d'une ampoule.
  • Se placer devant un lavabo, renverser la tête en arrière et faire couler Actisoufre dans une narine en appuyant fortement sur le flacon compte-gouttes. Respirer par la bouche en prononçant de façon répétée la syllabe "ké".
  • Laisser le produit en contact avec les sécrétions pendant quelques instants (une demi-minute environ).
  • Recommencer jusqu'à ce que le contenu du flacon compte-gouttes ait été entièrement utilisé.
  • Recommencer la même opération pour l'autre narine.
  • Rincer immédiatement le flacon à l'eau courante et le faire sécher soigneusement.
Par voie orale :

Diluer le contenu d'une ampoule dans un peu d'eau, à prendre au cours d'un repas.
 

Durée du traitement :

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas d'incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.
 
 
Si vous avez pris plus d'Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale que vous n'auriez dû : consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.
 
Si vous oubliez de prendre Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

 
 

Ne prenez jamais Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale dans le cas suivant :

  • Allergie au soufre.
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
 

Faites attention avec Actisoufre 4 mg/50 mg par 10 ml, suspension buvable ou pour instillation nasale :

Par voie orale et en cas de régime pauvre en sel, tenir compte de l'apport de sodium qui est d'environ 37 mg par ampoule.
En cas de doute, ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
 
 
Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Afin d'éviter d'éventuelles interactions entre plusieurs médicaments, il faut signaler systématiquement tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance.
 

Grossesse et allaitement :

D'une façon générale, il convient au cours de la grossesse ou de l'allaitement de toujours demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant d'utiliser un médicament.
 
Liste des excipients à effet notoire : sodium (sous forme de chlorure et de saccharine sodique).


 

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

Mis à jour le 10/08/2017