Sport : orthopédie et matériel de rééducation

Sport : orthopédie et matériel de rééducation
Qu'il s'agisse de douleurs articulaires ou musculaires, de rééducation ou de reprise d'activité après une période plus ou moins longue d'arrêt, la pratique d'un sport nécessite souvent soutien et protection. C'est pourquoi il existe, outre les articles de sport, des dispositifs favorisant le repos et le renforcement des muscles et des articulations, qui sont très sollicités. Recommandés par les médecins du sport et les kinésithérapeutes, les orthèses, électrotimulateurs, bandes de strapping ou encore pédaliers d'exercice participent au renforcement musculaire, au soulagement des éventuelles douleurs liées à l'activité physique et vous permettent de reprendre progressivement votre pratique sportive, sans vous blesser de nouveau. Découvrez toutes les solutions disponibles pour les sportifs grâce aux conseils de Pharma GDD !

Orthopédie : douleurs et protection des articulations

L'orthopédie est un domaine qui concerne toutes les pathologies musculaires, osseuses et articulaires qui contraignent de façon plus ou moins prononcée la fonction locomotrice du corps. Elle est notamment utilisée pour la prise en charge des entorses, des luxations ou des déformations du pied. L'orthopédie accompagne également les semaines voire les mois qui suivent une opération chirurgicale. Elle est très largement employée par les sportifs en favorisant le soutien et le soulagement des muscles et des articulations ainsi que la récupération après l'effort.

De nombreux produits d'orthopédie peuvent être utilisés dans le domaine du sport. C'est le cas, tout d'abord, des ceintures lombaires, qui aident à prévenir et soulager le mal de dos. Cette partie du corps est en effet constamment mobilisée, quel que soit le sport que vous pratiquez. Vous avez le choix entre différents modèles. Les ceintures lombaires à découpe anatomique permettent de libérer les côtes et jouent un rôle de rappel postural. Les ceintures dorso-lombaires sont plus hautes et apportent un soutien rigide. Pour savoir quelle ceinture lombaire choisir, reportez-vous à notre fiche conseil : "Ceinture lombaire : quand, pourquoi, comment ?".

Un autre article d'orthopédie est très prisé des sportifs : le bracelet anti épicondylite. Son but est de prévenir l'inflammation des tendons et d'éviter qu'ils ne prennent une forme inadaptée et douloureuse. Il se positionne au niveau de l'avant bras et permet de soulager les muscles. La pelote placée à l'intérieur de l'avant-bras est plus petite afin de diminuer la pression à cet endroit et ne pas bloquer la circulation sanguine, ce qui n'entrave pas la pratique sportive. Il existe aussi des coudières anti épicondylite.

Les orthèses de pouce ont une découpe anatomique et sont munies de sangles qui visent à maintenir le pouce dans une position stable tout en évitant l'hypertension des tendons. Cet effet peut être assuré aussi par une bande de strapping, un indispensable du sac de sport. Les bandes de kinésiologie sont quant à elles utilisées pour la contention musculaire et le soutien dynamique des muscles et des articulations pendant une activité sportive. Elles favorisent aussi la circulation sanguine et le drainage lymphatique, ce qui contribue à réduire les sensations douloureuses.


Notre sélection :

Rééducation après une blessure sportive

La prise en charge d'une blessure sportive nécessite souvent du temps et le suivi d'un protocole précis établi par un médecin en fonction de la situation de chaque sportif. Cette prise en charge implique notamment une phase de rééducation, essentielle pour rétablir la mobilité et la fonctionnalité des muscles et des articulations touchés. Il ne faut pas négliger cette période, car elle vous assure une rémission complète et vous permettra de reprendre le sport sereinement et de diminuer les risques d'une nouvelle blessure.

La rééducation est, en général, assurée par un kinésithérapeute. En collaboration avec le médecin, il établit le nombre de séances nécessaire et la nature des exercices à réaliser. Ceux-ci peuvent impliquer l'utilisation d'un électrostimulateur, un petit appareil qui fonctionne avec des électrodes et qui transmet des impulsions électriques d'intensité variable au niveau de la zone concernée par la rééducation. Cette méthode est également utilisée pour soulager les douleurs et dans le cadre d'un renforcement musculaire. Retrouvez plus d'informations dans notre fiche conseil : "Electrostimulation : mode d'emploi et indications".

Pendant une rééducation, il est également possible de se servir d'un pédalier d'exercice. Cet outil permet de rester en mouvement et d'entretenir sa masse musculaire, sans forcément mobiliser la partie du corps touchée par la blessure. Le pédalier d'exercice participe également à la rééducation des membres inférieurs et supérieurs. Il existe différents modèles qui offrent diverses fonctionnalités : ajustement du niveau de résistance, calcul des calories dépensées, indication de la vitesse et du temps...


Notre sélection :

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour pratiquez votre sport fétiche et faire face aux éventuelles douleurs et blessures qu'il peut occasionner. N'oubliez pas qu'en cas de traumatisme, il est indispensable de consulter un spécialiste afin de vous soigner au mieux et de retrouver toute votre mobilité avant de reprendre le sport.