Lactéol 340 mg 10 sachets


Diarrhée, flore intestinale
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : Sachet

4,33 â‚¬
4,33 â‚¬
Le Lacteol 340 mg en sachets est un médicament d'origine microbienne contre la diarrhée. Il contient des souches de Lactobacillus fermentum et delbrueckii et va reconstituer la flore intestinale. Lacteol 340 est disponible sans ordonnance et les sachets sont aromatisés banane-orange pour en faciliter l'administration.

Ce médicament est indiqué en complément de la réhydratation et/ou des mesures diététiques dans le traitement symptomatique d'appoint de la diarrhée chez l'adulte, l'enfant et le nourrisson.

Posologie de Lacteol sachet

La posologie est de 1 à 2 sachets par jour en fonction des troubles. On peut prendre 3 sachets le premier jour de traitement contre la diarrhée.

En l'absence d'amélioration dans les 2 jours, en présence de sang ou de glaires dans les selles, de fièvre, de vomissements, de signes de déshydratation, il faudra consulter un médecin rapidement.

La prise de Lacteol ne doit jamais être la seule prise en charge de la diarrhée surtout chez les enfants et les nourrissons où le risque de déshydratation est important. Il faut donc veiller à donner à boire de façon abondante des boissons sucrées ou salées.
L'alimentation devra privilégier les viandes maigres ou grillées, les féculents comme le riz ou les pâtes, la banane, la pomme et le coing et éviter les légumes verts, les fruits autres que ceux cités précédemment, les aliments riches en fibres. Les aliments comme les boissons ne devront pas être trop chauds ou glacés.

Précautions d'emploi de Lacteol 340

Ne pas utiliser ce médicament contre la diarrhée en cas d'allergie à l'un de ces constituants.

Ne pas prendre Lacteol au cours de la grossesse. Demandez un avis médical avant son utilisation pendant l'allaitement.

Conditionnement : Boîte de 10 sachets-doses

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Dans quels cas parle-t-on de diarrhée ?

La diarrhée est un trouble du transit caractérisé par des selles plus fréquentes (plus de 3 par jour) et de consistances molles ou liquides.
L’origine d’une diarrhée est multiple, parmi les principales causes on peut citer : les infections virales (gastroentérites) ou microbiennes, un déséquilibre du microbiote suite à une prise d’antibiotique, les intolérances alimentaires, ou encore une maladie inflammatoire du colon. Des facteurs psychologiques tels que stress et anxiété peuvent également provoquer des troubles intestinaux.

Une diarrhée est le plus souvent bénigne, mais il faut toujours rester vigilant par rapport au risque de déshydratation qu’elle représente, notamment chez les enfants et les personnes âgées. En effet, elle provoque la perte d’une grande quantité d’eau et de sels minéraux pouvant être dangereuse pour la santé.

C’est pourquoi, face à une diarrhée, le premier geste à accomplir est celui est de se réhydrater : il faut boire abondamment et privilégier les boissons salées ou sucrées, elles apporteront les sels minéraux nécessaires : eau sucrée, bouillons de légumes.

Traiter la diarrhée avec lactéol

Lactéol est un antidiarrhéique d’origine bactérienne. Il est composé de bactéries Lactobacillus LB inactivées après culture dans un milieu à base de lactose. Lactéol a une action bactériostatique, grâce aux métabolites produits par les lactobacilles inactivés comme l’acide lactique. De plus il empêche l’adhésion, donc l’infestation, des bactéries pathogènes responsables de la diarrhée.

Lactéol se présente en sachets dosés à 340 mg. Sa posologie est de 1 à 2 sachets par jour, en fonction des symptômes. Une forme en gélule est disponible. Elle est destinée aux adultes et aux enfants de plus de 6 ans.

La diarrhée chez un nourrisson

Chez le nourrisson et le jeune enfant, une diarrhée nécessite une consultation médicale, car le risque de déshydratation est important, notamment si elle est accompagnée de vomissements.
Face à un épisode diarrhéique, il est important de réhydrater votre enfant, en lui donnant une solution de réhydratation (SRO) prévue à cet effet. Elles se présentent sous forme de sachets à reconstituer avec de l’eau, selon les modalités précisées sur le conditionnement. Elle sera proposée à l’enfant très régulièrement, environ trois à quatre fois par heure au départ, puis selon ses besoins par la suite. La réalimentation devra être également envisagée, en évitant certains aliments comme les légumes verts riches en fibres, les jus de fruits et les fruits, le lait, et en privilégiant les pâtes, le riz et les compotes à base de banane, de pomme et de coings.
Chez un enfant les signes de déshydratations se manifestent par une perte de poids, une asthénie avec une somnolence anormale, des yeux cernés et creux.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 30/08/2019