Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Comment utiliser le Baume du Tigre ? Rouge ou blanc : lequel choisir et à quoi sert-il ?

  • Par Myriam Gorzkowski, mis à jour le 15/02/2024 à 14h02, publié le 21/12/2023 à 15h12
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment utiliser le Baume du Tigre ? Rouge ou blanc :  lequel choisir et à quoi sert-il ?
Le baume du tigre est un remède traditionnel originaire d'Asie réputé pour soulager de nombreux petits maux, douleurs musculaires, rhume…Quels sont ses composants principaux ? Quelles différences entre le rouge et le blanc ? Comment l'utiliser ? Quand l'éviter ? On fait le point.

D’où vient le baume du tigre et quelle est sa composition ?

Mis au point par un herboriste chinois à la fin du 19e siècle, le baume du tigre était utilisé par les empereurs chinois pour soulager les petits maux du quotidien. Malgré son nom, le baume du tigre ne contient aucun extrait d'origine animale. Il est composé de menthol, d’huile essentielle de clou de girofle, de camphre et de paraffine qui lui donne sa consistance et facilite son application. Le baume du tigre existe sous deux versions, le rouge et le blanc.

Le baume du tigre rouge contient en plus de l’huile de cajeput, de l’huile essentielle de menthe et de l’huile essentielle de cannelier de Chine qui lui donne sa couleur orangée.

Le baume du tigre blanc contient de l’huile essentielle d’eucalyptus en plus. Ses concentrations en menthol et huile de clou de girofle sont moins importantes que dans la version rouge.

Le baume du tigre blanc a principalement une action apaisante et rafraichissante.

Inversement, le rouge provoque une sensation de chaleur réconfortante.

Quand utilise-t-on le baume blanc ?

En cas de rhume, de rhinite et de mal de gorge…

Le baume du tigre blanc est recommandé en cas de rhume, rhinite, sinusite…pour enlever la sensation de nez bouché. On l’applique directement au niveau des narines seulement si elles ne sont pas irritées et en très petite quantité. On peut aussi en mettre en peu sur un mouchoir et respirer ou l’utiliser en inhalation en mettant une noisette dans de l’eau bouillante. Contre les enrouements et les maux de gorge, on peut appliquer un peu de baume sur la gorge. On l’applique sur le cou en descendant jusque sur la poitrine et les épaules. Pour toutes les pathologies de la sphère ORL, le baume du tigre blanc est le plus approprié. L’huile essentielle d’eucalyptus a des actions décongestionnantes et antibactériennes. En revanche pour soulager la toux, le baume du tigre rouge est plus adapté.

En cas de mal de tête

Le baume du tigre vient à bout des céphalées grâce aux effets rafraîchissants et antidouleurs du menthol. On applique une noisette sur les tempes et on masse doucement en prenant soin d’éviter les yeux.

En cas de douleurs dentaires

Grâce à son fort pouvoir anesthésiant, le baume du tigre calme les douleurs dentaires. Il suffit d’en appliquer une toute petite quantité directement sur la zone douloureuse (dent ou gencive).

En cas de brûlures légères

En cas de brulure en cuisinant par exemple, on applique immédiatement et directement sur la brûlure une noisette de baume du tigre. Il calme la douleur et évite les cloques. Plus le baume est appliqué tôt et plus vite la brûlure sera guérie. Si la brûlure est très importante, il est préférable de consulter un médecin. Le baume du tigre apaise et soigne uniquement des brûlures superficielles et peu profondes.

Contre la transpiration

Le baume du tigre peut être utilisé en cas de transpiration excessive en raison de ses propriétés purificatrices et astringentes. Il réduit les mauvaises odeurs corporelles dues à la prolifération bactérienne. On applique une très petite quantité tous les matins sur les parties du corps qui transpirent en excès, aisselles, pieds…

En cas de piqûres d’insectes et de démangeaisons cutanées

Le baume du tigre peut diminuer l'intensité de la démangeaison. On applique une toute petite quantité sur le bouton et on renouvelle 3 à 4 fois par jour. On privilégie le baume du tigre blanc. Celui-ci peut également être utilisé pour soulager des démangeaisons cutanées.

Le baume du tigre rouge

Pour lutter contre le froid

Le baume du tigre est très efficace pour réchauffer les extrémités froides du corps, mains ou pieds. Il est un excellent remède pour les personnes souffrant de la maladie de Raynaud ou plus généralement pour lutter contre le froid (sports d’hiver) grâce à ses propriétés stimulantes sur la circulation sanguine. Il suffit de masser pieds et mains avec une petite noisette de baume du tigre avant d’enfiler chaussettes et gants. On privilégie le baume du tigre rouge.

Pour soulager les douleurs musculaires

Le baume du tigre a une action anti-inflammatoire, antalgique. De plus, il décontracte les muscles. On peut donc l’utiliser pour calmer les douleurs musculaires, torticolis, lombalgies, cervicalgies…. On réalise de doux massages circulaires sur la zone concernée.

Pour soulager les douleurs articulaires

Grace à ses actions anti-inflammatoires et antidouleurs, le baume du tigre calme les douleurs de l'arthrite, de l'arthrose, des rhumatismes…On réalise de doux massages au niveau des articulations douloureuses, genoux, hanche, chevilles, épaule….

Pour soulager les douleurs abdominales

Pour calmer les spasmes provoqués par des règles douloureuses, une constipation ou une diarrhée, on peut masser le ventre et le bas-ventre avec une noisette de baume du tigre. On réalise des massages circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre pendant 5 minutes. On privilégie le baume du tigre rouge.

Pour les sportifs : les deux c'est mieux !

Les sportifs peuvent l’utiliser avant l'effort en massage et friction pour chauffer les muscles et activer la circulation sanguine. Cela peut permettre de prévenir entorses, crampes, élongations, claquages et déchirures musculaires.…
Après la séance, appliqué en massages circulaires, le baume du tigre réduit la fatigue physique, favorise la récupération musculaire et évite la survenue de courbatures et de crampes. Le baume du tigre rouge qui a un effet chauffant est le plus conseillé.

Attention toutefois lors d’inflammation. Il est déconseillé d’appliquer le baume du tigre rouge en raison de son action chauffante. Celui-ci pourra être appliqué à distance pour éviter de surchauffer la zone traumatisée. Lors d’un accident musculaire ou articulaire inflammatoire, il est conseillé d’utiliser le baume du tigre blanc qui par son pouvoir refroidissant va calmer œdème, gonflement et rougeur.

Quelles sont les contre-indications et les précautions d’emploi du baume du tigre ?

Le baume du tigre est interdit chez l’enfant de moins de 7 ans et chez la femme enceinte et allaitante, du a la présence de camphre qui a des propriétés neurotoxiques. Le baume du tigre est déconseillé aux personnes atteintes de sclérose en plaque ou de maladie de Parkinson. Le baume du tigre ne doit pas être appliqué sur une peau blessée ou irritée, ainsi que sur les zones sensibles comme le contour de l'œil et les muqueuses. En cas d’irritations, il faut arrêter d’en appliquer et rincer avec de l’huile d’amande douce qui va casser les molécules d’huiles. (Pas d’eau ) Après usage, il faut bien se laver les mains. Il faut toujours appliquer de très petites quantités. La concentration forte en menthol pourrait donner une sensation de brûlure si elle est appliquée en trop grosse quantité sur les muqueuses. Après avoir utilisé du baume du tigre rouge, ne jamais recouvrir d’un bandage pour éviter un risque de surchauffe. Le baume du tigre ne doit pas être avalé.

A retenir : Le baume du tigre est un allié pour soigner des petits maux du quotidien mais attention à bien respecter ses contre-indications et à consulter un professionnel de santé en cas de doute.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer