Rejoignez-nous !
Commandez maintenant, livraison demain !

Balnéothérapie, hydrothérapie, cure thermale : les bienfaits de l'eau

  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Balnéothérapie, hydrothérapie, cure thermale : les bienfaits de l'eau
L'utilisation de l'eau pour apaiser, détendre, calmer et soigner est une méthode ancestrale. Le médecin grec Hippocrate prescrivait à ses patients des bains salins pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. Les Romains ont développé les bains publics devenus une activité incontournable dans la société romaine. On s’imagine tous prendre un bon bain relaxant après une dure journée, un bain de pied pour le délasser ou encore bénéficier d’un massage en thalassothérapie… Notre vie in utero laisse des traces dans l’inconscient. Nous ferons le point sur les différences entre balnéothérapie, thalassothérapie, hydrothérapie et cure thermale… 

L’hydrothérapie

L'eau existe sous différentes formes : solide, gazeuse et liquide et se distingue par sa composition variable en fonction de sa localisation : eau de mer, eau de source, eau minérale... Les bienfaits pour l’organisme vont dépendre de la richesse de l'eau en oligo-éléments et en minéraux. L'hydrothérapie permet de prévenir ou de guérir certains problèmes de santé par l'utilisation d'eau douce, salée, minérales, froide, chaude, en pression, par immersion ou par vapeur. L'hydrothérapie est un terme employé en cure de thalassothérapie et de balnéothérapie. Les principes de l'hydrothérapie reposent sur deux caractéristiques : la résistance uniforme que sa masse oppose au mouvement et la relative apesanteur d'un corps qui y est plongé. Le corps immergé dans l'eau subit une pression hydrostatique, c'est à dire une pression exercée de tous les côtés offrant une décongestion, un meilleur retour veineux dans les membres inférieurs et un abaissement du rythme cardiaque. L'eau maintient sa température, elle communique cette température mieux que l'air. Elle transporte des minéraux ou des essences végétales en suspension. Enfin elle se transforme en jets, en bulles et en courant. L'hydrothérapie externe est le contact de l'eau avec la peau et les muqueuses. Les bains et les compresses d'eau froide provoquent une contraction des vaisseaux sanguins, réduisant de ce fait l'inflammation et la douleur immédiatement. Cette technique de courte durée est utilisée en cas de contusions et d'hémorroïdes. Les traitements par bains de vapeur permettent d'ouvrir les pores de la peau et d'évacuer une partie des déchets de l'organisme. Cette méthode de détoxification est également utilisée dans le traitement de divers problèmes cutanés. L'intérêt de l'eau chaude et de la vapeur est d'augmenter la température du corps. Cette chaleur va dilater les vaisseaux sanguins, diminuer la pression artérielle et augmenter l'irrigation sanguine de la peau et des muscles. C'est pour cela que les bains et les compresses d'eau chaudes contribuent à soulager les affections telles que les inflammations articulaires, les douleurs menstruelles ou encore les douleurs musculaires et articulaires, les rhumatismes, les problèmes de peau et des troubles liés à l'insomnie et au stress. Dans certains cas, on alterne bain froid et bain chaud. La température de l'eau est un paramètre à ne pas négliger car elle peut tant apaiser que stimuler. L'eau chaude est généralement utilisée pour ouvrir les pores de la peau, favoriser la circulation et l'élimination des toxines par la peau. L'eau chaude calme le système nerveux, stimule le système immunitaire et augmente la production d'endorphines, les hormones du bonheur procurant un effet analgésique. L'eau froide tonifie et favorise la circulation sanguine tout en fermant les pores de la peau. La thérapie par l'eau est un domaine complexe car la composition de l'eau varie d'une source à une autre. 
L'hydrothérapie interne est une méthode qui s'effectue par le biais d'aérosolthérapie, de gargarismes, de nébulisation ou encore de cure de boisson riches en minéraux. La méthode de l'hydrothérapie du côlon s'apparente à une forme moderne du lavement.

La thalassothérapie

La thalassothérapie provient du grec "thalassa" qui signifie "mer". Cette thérapie par l'eau de mer, les algues et l'iode apporte une efficacité dans le traitement préventif ou curatif des rhumatismes et dans les problèmes de peau. La thalassothérapie propose des soins non médicalisés dits de confort appelés "remise en forme" destinés à la relaxation et au repos. Les établissements de thalassothérapie pratiquent l'hydrothérapie en n’utilisant que de l'eau de mer. Ces soins effectués sous surveillance médicale et dans un but préventif et curatif comprennent tout l'univers marin, le climat idéal pour les affections respiratoires, l'eau de mer, les boues marines, les algues... La thalassothérapie propose une grande variété de soins semblables à la balnéothérapie mais avec de l'eau de mer exclusivement. 
  • L'algothérapie est un soin sous forme d'enveloppement d'algues marines procurant un effet apaisant et aidant à cicatriser en cas de blessures.
  • Les douches à jet d'eau de mer à la température et la puissance variables en fonction du soin demandé va tonifier et stimuler la circulation sanguine.
  • Les enveloppements de boue marine et d'eau de mer recouvert d'une couverture va favoriser la sudation, éliminer les toxines et mieux absorber les sels minéraux et les oligo-éléments contenus dans le soin d'algues.
La thalassothérapie se distingue de la cure thermale. L'établissement de thalassothérapie propose des prestations préventives et de relaxation bien-être apportant des effets bénéfiques à l'organisme mais qui n'est nullement pris en charge par l'assurance maladie contrairement à la cure thermale. 

L'eau de mer

L'eau de mer est riche en ions négatifs, ainsi qu’en potassium, sodium et calcium qui ont la particularité de pénétrer à travers la peau et se diffusent dans l'organisme. Ces ions agissent sur le renforcement osseux, la régénération des cellules musculaires et l'élimination des toxines. L'eau de mer possède des vertus antalgiques lorsqu’elle est entre 4°C et 16°C. Elle entraine une diminution de la température corporelle générant la vasoconstriction, provoquant un ralentissement de la conduction nerveuse de la voie de sensibilité thermo-algique périphérique. Ce phénomène va réduire la transmission des messages nociceptifs à cause de la diminution des médiateurs de l'inflammation. L'hypothalamus reçoit des informations concernant l'intégration de la douleur désorganisée. L'effet antalgique de l'eau de mer froide persiste après le bain. Elle favorise ainsi la récupération musculaire et permet d'éviter les courbatures. Elle aurait un effet sur le système immunitaire. L'eau de mer est bénéfique pour soulager les articulations et favoriser la circulation sanguine en contribuant à apaiser les nerfs. La variation de température de l'eau de mer à l'entrée et à la sortie de l'eau apporte une action puissante sur la vasomotricité. L'eau froide va favoriser la vasoconstriction et la vasodilatation lorsque la température se réchauffe, à la sortie de l’eau. Cette variation de température a une action positive sur la tension artérielle. Le bain d'eau de mer aurait un impact sur le psychisme et le système nerveux, favorisant un effet antidépresseur, euphorisant et anxiolytique. Froide, elle améliorerait le sommeil, la relaxation profonde et l'humeur générale.
L'eau de mer contient du phytoplancton en suspension libérant des composés biochimiques aux vertus antivirales et antibactériennes ce qui permet de soulager les affections respiratoires comme l'asthme et les bronchites. L'eau de mer contient de l'iode qui stimule la thyroïde permettant de mieux gérer les hormones dans l'organisme, créant un équilibre. Utilisée en pulvérisation nasale, l’eau de mer permet de nettoyer les sinus obstrués d’impuretés et de pollen. En cas d’allergie, l’eau de mer en pulvérisation nasale va décongestionner le nez et éviter la libération d’histamine. Pour profiter de la thalassothérapie à domicile il existe différents produits à base d’eau de mer. Le Plasma Marin, encore appelée eau de Quinton est extraite des fonds marins. Elle possède des vertus thérapeutiques utilisées en cures détox pour sa richesse en minéraux et en oligo-éléments. Les algues gorgées de minéraux, de micronutriments sont également dotées de vertus utilisées dans des soins cosmétiques comme la marque Algotherm. Enfin, les sprays d’eau de mer isotoniques aident à maintenir une hygiène des fosses nasales en favorisant une humidité physiologique, une régénération, une cicatrisation et réduisant les risques d’infections ORL.


 

La cure thermale

Les cures thermales exploitent de l'eau de source riche en sels minéraux. L'eau peut aussi être utilisée sous sa forme gazeuse et associée à des huiles essentielles.
La cure thermale est considérée comme un traitement médical par l'utilisation d'eaux issues de sources minérales sous forme de boue, et de gaz thermaux pour remédier à diverses maladies chroniques telles que les rhumatismes et l'arthrose. 
Les cures thermales sont également conseillées pour apaiser les affections respiratoires et ORL comme l'asthme, les bronchites chroniques et les allergies. L’eau thermale aide à calmer les problèmes dermatologiques comme l'eczéma, le psoriasis et les cicatrices. La cure thermale apporte une aide concernant les troubles hormonaux, la rééducation postnatale, les affections digestives ou urinaires mais également les maladies métaboliques comme le diabète et l'obésité


 

La prise en charge d'une cure thermale

La cure thermale est reconnue dans le traitement de certaines affections et éligible à un remboursement de l'assurance maladie. Une cure thermale d'au moins 18 jours peut être prise en charge avec une prescription médicale établie d’un médecin généraliste ou un spécialiste. Les patients éligibles à la cure doivent adresser un formulaire de prise en charge à leur caisse d'assurance maladie qui rembourse 65% des soins thermaux et 100% s'il s’agit d'une affection longue durée. Pour connaître les diverses affections prises en charge par l'assurance maladie, il suffit de se rendre sur Ameli.fr 

L’eau de source et minérale

L’eau douce apporte également ses bienfaits. Pour certaines, elles contiennent du phytoplancton qui est particulièrement présent dans les hauteurs d'eau faibles comme les baies, les estuaires et les marais salants. Le phytoplancton se nourrit des sels minéraux et de gaz carbonique. L'eau thermale peut également contenir du plancton. Ce dernier a la capacité de stimuler les défenses naturelles de la peau en luttant contre le stress oxydatif. Il possède également des propriétés apaisantes et régénérantes pour la peau. Des marques de cosmétiques ont d'ailleurs créé des soins à base de plancton comme Biotherm.




L'eau thermale est une eau minérale naturelle souterraine tiède ou chaude venant des profondeurs de la terre offrant une composition chimique particulièrement riche en minéraux et en oligo-éléments. Cette richesse est due aux roches qu'elles croisent pour jaillir à la surface de la terre. La composition d'une eau varie selon la géologie des sols qu'elle rencontre. Il existe donc une multitude d'eaux différentes et celles-ci sont reconnues pour avoir une double action sur l'organisme :
  • Une action chimique car les minéraux, les ions (brome, iode, fluor…) et les oligo-éléments passent la barrière cutanée et agissent sur les organes atteints en renforçant leurs défenses naturelles.
  • L'action mécanique par le biais de techniques de soins élaborées en profondeur sur le corps humain sous forme de vapeurs, de boues, de bain ou de jets. 

Les eaux sulfurées

Les eaux sulfurées sont reconnaissables à leur odeur bien distincte d'œuf pourri car elles possèdent un taux élevé d'acide sulfhydrique et de soufre. Elles ont une action curative sur les muqueuses où se développent les infections chroniques telles que les rhinites, les otites, l'asthme, les bronchites...

Les eaux sulfatées

Les eaux sulfatées contiennent un taux élevé de soufre. Les eaux sulfatées calciques comme les eaux thermales d’Avène et Mont-Blanc Saint Gervais sont reconnues pour traiter les affections rénales et certaines pathologies métaboliques. Des dentifrices sont enrichis en eau thermale sulfatée calcique et magnésienne comme la marque Buccotherm. Ces soins bucco-dentaires ont pour objectifs d'apaiser et de reminéraliser les dents et les gencives, de neutraliser les germes anaérobies responsables des maladies parodontales et de l'halitose. Les eaux sulfatées mixtes c'est à dire calciques et magnésiennes apportent une efficacité dans le traitement de l'eczéma et les séquelles de brûlures. Une eau riche en soufre favorise l'assouplissement et l'exfoliation de la peau. Les eaux riches en magnésium amélioreraient le psoriasis.


Les eaux chlorurées

Les eaux chlorurées ont un taux important de chlorure de sodium. Les eaux thermales chlorurées comme Uriage ou Jonzac procurent des effets stimulants sur la croissance et sont indiquées dans le traitement des troubles du développement chez l'enfant ainsi que de l'énurésie.

Les eaux bicarbonatées

Les eaux bicarbonatées sont riches en bicarbonate de sodium ou en calcium. Les eaux bicarbonatées sodiques comme Vichy, La Roche-Posay ou Aix-les-bains contribuent au traitement de certaines affections gastro-intestinales et hépatobiliaires. Elles facilitent l'équilibre de la motricité du tube digestif en atténuant les spasmes digestifs associés tout en cicatrisant les muqueuses intestinales.
Les eaux bicarbonatées calciques ont des vertus anti-inflammatoires, apaisantes et cicatrisantes pouvant traiter l'acné et les brûlures.


Les eaux oligo-métalliques

Les eaux oligo-métalliques contiennent peu de minéraux mais sont riches en cuivre, en fer ou en arsenic.
  • Le cuivre améliore les problèmes dermatologiques.
  • Le fer aide à lutter contre l'anémie et contribue à améliorer les défenses immunitaires.
  • L'arsenic contribue à lutter contre tous les types d'allergie.
Enfin, la majorité des eaux minérales dites hyperthermales chaudes à l'état naturel à + de 45°C garantissent un effet décontractant, calmant et anti-inflammatoires sur les douleurs rhumatismales.

La balnéothérapie

La balnéothérapie qui signifie "soins par le bain" est l'ensemble des soins thérapeutiques nécessitant l'utilisation de bains. Contrairement à la thalassothérapie ou à la cure thermale, les bienfaits de la balnéothérapie reposent sur les vertus techniques des appareils utilisés, comme les jets. La balnéothérapie utilise de l'eau douce voire de source chaude pour ses traitements. En plus de la relaxation que procure la balnéothérapie, elle apporte un traitement des rhumatismes, des douleurs et des problèmes de circulation sanguine. La balnéothérapie s'appuie sur le fait que l'eau entraine une diminution des contraintes exercées sur les articulations. Cela permet de travailler les muscles sans l'action de la pesanteur garantissant une amélioration progressive des articulations et des muscles en souffrance. 
La balnéothérapie regroupe plusieurs spécialités : 
  • La douche à jet est une méthode localisée qui projette un jet d'eau puissant sur certaines zones du corps permettant de stimuler la microcirculation sanguine, tonifiant le corps et choquant la cellulite. 
  • Le bain hydro massant ou hydromassage via des jets dans un bain d'eau chauffé entre 34°C et 37°C favorise la relaxation et l'amélioration de la circulation veineuse et lymphatique.
  • Le bain bouillonnant massant le corps pas un système de bulles et de micro-jets va aider à lutter contre les contractures musculaires et les problèmes de circulation ou de cellulite. 
  • Le modelage sous affusion se pratique en station allongée sur le ventre sous une rampe d'eau chaude.
  • L'aquagym en bassin consiste à effectuer des exercices d'assouplissement et de renforcement musculaire.
  • Les jets sous-marins avec hydrothérapeute se déroulent dans une piscine où le patient doit effectuer des séances de mouvements devant un jet contrôlé par l'hydrothérapeute afin de stimuler la circulation, de détendre les muscles et d'assouplir les articulations.
  • L'ostéopathie aquatique est une séance d'ostéopathie qui se déroule dans un bassin chauffé.
  • Le pédimanuluve s'illustre par un massage des bras et des jambes par un courant d'eau de mer alternativement chaud et froid. Il apporte une amélioration quant à l'ostéoporose, l'arthrose et le mauvais retour veineux.

L'hydrothérapie en cure thermale, en balnéothérapie, en thalassothérapie offre de nombreux bienfaits à l'organisme sur le plan physique et psychique. L'eau de mer, de source et minérale apporte des solutions à de nombreuses affections dermatologiques, respiratoires, musculaires et articulaires chroniques. Ces méthodes douces réconfortent les patients et peuvent être effectuées sous forme de cure pour améliorer leur quotidien. Maintenant que nous avons fait la lumière sur les diverses techniques d'hydrothérapie, il est plus simple de s'orienter vers la méthode adaptée à ses besoins et de se sentir comme un poisson dans l’eau ! 

Sources
https://documentation.ehesp.fr/memoires/2005/igs/lagadec.pdf
https://www.guillaume-barucq.com/bains-de-mer-reguliers-bienfaits/
https://www.marimer.fr/eau-de-mer
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02935312/document
https://www.laboratoire-lescuyer.com/blog/nos-conseils-sante/quels-sont-les-bienfaits-de-leau-de-mer
expand_less