Vitamine A Dulcis pommade ophtalmique 10g


Cicatrisation oculaire
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie oculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Texture : Pommade

5,32 â‚¬
5,32 â‚¬
Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique est un médicament indiqué en cas de sécheresse importante de l’œil, mais aussi en traitement complémentaire en cas de troubles de la cicatrisation de la cornée

La substance active de ce cicatrisant oculaire est la vitamine A synthétique (concentrat de) sous forme huileuse.
Ses autres composants sont la graisse de laine, la paraffine liquide et la vaseline.

Posologie de Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique

Vous devez toujours respecter la posologie préconisée par votre médecin.
La dose habituellement recommandée est l'équivalent d'un grain de riz dans le cul de sac conjonctival, et ce, 2 à 3 fois par jour. Les applications doivent être réparties dans la journée selon les besoins. 

Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique s'utilise dans les yeux uniquement. 

Si les troubles s'aggravent ou persistent, vous devez consulter votre médecin afin que ce dernier adapte le traitement. 
En cas de surdosage de la pommade, consultez votre médecin ou pharmacien. 

Contre-indications de Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous présentez une allergie/hypersensibilité à l'un des composants qu'il contient.

Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique contient de la graisse de laine (lanoline), pouvant être responsable de réactions de la peau tel que l'eczéma, par exemple. 

Prévenez votre médecin ou pharmacien de tout autre médicament pris récemment ou actuellement, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance. 
En cas de traitement simultané avec un autre collyre, il est nécessaire de patienter 15 minutes entre chaque application. 

Il est préférable de ne pas utiliser Vitamine A Dulcis, pommade ophtalmique durant la grossesse. Demandez toujours conseil à votre médecin avant de prendre un médicament. 

Une gêne visuelle passagère peut s'installer suite à l'application de la pommade. Il est important d'attendre que votre vision redevienne normale avant d'utiliser des machines ou de conduire un véhicule. 


Conditionnement : tube de 10 g

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Plusieurs pathologies de l’œil, comme le zona ophtalmique, ont pour conséquence une altération de la cornée. Souvent il est nécessaire d 'avoir recours à des traitements complémentaires visant à rétablir l'intégrité de la cornée et d'en faciliter la cicatrisation. La pommade ophtalmique Vitamine A Dulcis est particulièrement indiquée dans ces situations.

Qu’est-ce que le zona ophtalmique ?

Le zona ophtalmique est une dermatose virale qui apparaît suite à la réactivation du virus VZV (virus varicelle zona) appartenant à la famille virus de l’herpès et responsable de la varicelle.
Quelques chiffres pour commencer : on estime l’incidence annuelle du zona ophtalmique entre 1,5 et 4 nouveaux cas pour 1000. Le zona ophtalmique représente quant à lui environ 10 % des cas de zona.
Ces incidences surviennent plus généralement chez les personnes âgées et immunodéprimées.
Le zona ophtalmique est une urgence et nécessite une consultation par un ophtalmologiste pour évaluer les conséquences sur l’œil et établir un traitement médicamenteux pour éviter les complications.

Les symptômes

Le virus varicelle-zona lors du zona ophtalmique se déclenchera au niveau du visage dans les zones atteintes par le nerf ophtalmique : front, paupières, contour de l’œil, cornée, nez.
Le patient ressentira au visage une diminution ou une exacerbation de la sensibilité au niveau de la zone atteinte, qui sera accompagnée de douleurs.
Il s’en suit une phase d’éruption qui débute par l’apparition de plaques rouges où vont par la suite se former des vésicules remplies d’un liquide clair, des croûtes vont ensuite se former puis tomber vers le 10-15ème jour.
Mais cette forme de zona peut aussi atteindre la cornée ou la conjonctive de l’œil: les douleurs sont très intenses.

Le diagnostic

L’ophtalmologiste effectue un examen de l’œil : acuité visuelle, conjonctive, mouvements extra-oculaires. Il réalise aussi l’observation de la cornée afin de voir si des lésions se sont créées suite au zona. Cet examen se fait à l’aide d’une lampe à fente et de l’instillation de produits de coloration. 

Quelles sont les complications du zona ophtalmique ?

-Kératites, ulcérations cornéennes
-Uvéites : transformation en glaucome
-Atteinte du nerf optique ou de la rétine : risque de cécité
-Névrite optique
-Surinfection

Les traitements disponibles

Le traitement passe obligatoirement par la prise d’antiviraux avec de l'aciclovir dosé à 800 mg ou du valaciclor (5 fois par jour pendant 7 jours). L’aciclovir est un antiviral puissant qui va empêcher la reproduction du virus VZV dans les cellules infectées.
L’examen clinique permet de rajouter ou non, suivant les incidences causées, l’Aciclovir en pommade ophtalmique, des gels lubrifiants.
En cas d' atteinte cornéenne telle que la kératite, consécutive à un zona ophtalmique des traitements complémentaires seront instaurés. C'est dans ce cadre que la pommade ophtalmique Vitamine A Dulcis pourra être prescrite afin de faciliter la cicatrisation de la cornée. Elle sera appliquée principalement la nuit, pour ne pas gêner la vision diurne. 

Moyens de prévention

Les vaccins Varilrix ®, Varivax ® sont recommandés chez les adultes et enfants de plus de 12 ans n’ayant jamais été contaminés par le virus varicelle-zona. Il va permettre de diminuer de moitié l’apparition de zona avec une incidence moins sévère que chez les personnes non vaccinées.
Il existe depuis peu le vaccin Zostavax ®, vaccin vivant atténué, indiqué pour la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes chez les plus de 50 ans.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 22/08/2019