Oligosol manganèse cobalt 28 ampoules

Spasmes, contractions involontaires - Adultes

9,29 €

Oligosol manganèse cobalt est un médicament est utilisé en oligothérapie chez l'adulte comme modificateur du terrain en particulier au cours d'états de dystonie neurovégétative.


Conditionnement : Boîte de 28 ampoules de 2 ml

 


Pour connaître les mises en garde, les précautions d'emploi, la composition, la posologie, les contre-indications, veuillez consulter la notice d'utilisation .


Résumé des caractéristiques du produit (ANSM)


Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin.

Les substances actives sont :
Gluconate de manganèse .......................... 0,590 mg
Quantité correspondant en manganèse .................................. 0,0728 mg
Gluconate de cobalt ................................ 0,553 mg
Quantité correspondant en cobalt ........................... 0,0726 mg
Pour une ampoule de 2 ml.

Les autres composants sont :
Glucose anhydre, eau purifiée.
  






Posologie

RESERVE A L'ADULTE.
1 à 2 ampoules par jour.


Mode et voie d'administration
Voie orale.
L'administration par voie sublinguale est recommandée.

Les ampoules sont à prendre :
  • de préférence le matin à jeun,
  • éventuellement 15 minutes avant un repas ou le soir au coucher.
Garder le contenu de l'ampoule 1 à 2 minutes sous la langue avant d'avaler.


Instructions pour ouvrir l'ampoule
Casser les 2 pointes au niveau de l'anneau de couleur.


Si vous avez pris plus de MANGANESE-COBALT OLIGOSOL, solution buvable en ampoule que vous n'auriez dû :
Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.




Ne prenez jamais MANGANSE-COBALT OLIGOSOL, solution buvable en ampoule dans le cas suivant :
  • Antécédent d'allergie à l'un des constituants de la solution.

Précautions d'emploi, mises en garde spéciales
  • Faites attention avec MANGANSE-COBALT OLIGOSOL, solution buvable en ampoule
L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.
  • Grossesse et allaitement
Par mesure de précaution, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant la grossesse et l'allaitement.
D'une façon générale, il convient au cours de la grossesse ou de l'allaitement de toujours demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant d'utiliser un médicament.




Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

Mis à jour le 21/01/2019