Lacryvisc gel ophtalmique 15g


Sécheresse oculaire
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie oculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©

5,20 â‚¬
5,20 â‚¬
Lacryvisc gel ophtalmique est un médicament utilisé par voie oculaire pour traiter les symptômes de la sécheresse oculaire.

Le médicament Lacryvisc contient 0,3 g de Carbomère 974 P pour une dose, dans un tube de 15 g.

Les autres composants sont le chlorure de benzalkonium, sorbitol, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

Posologie du gel ophtalmique Lacryvisc

On recommande une posologie moyenne de 1 goutte, 2 à 4 fois par jour. Ces instillations doivent être répartis au cours de la journée, à la demande. 

L'utilisation de Lacryvisc chez les enfants et les adolescents jusqu’à 18 ans n'est pas particulièrement recommandée même si la sécurité et l'efficacité du gel Lacryvisc ont été établie.

Contre-indications du gel ophtalmique Lacryvisc

En cas d'allergie au carbomère 974 P ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament, l'utilisation du gel est contre-indiqué.

Pour la bonne efficacité du gel ophtalmique Lacryvisc, il est nécessaire de préciser qu'il ne faut l'appliquer seulement dans les yeux, de se laver les mains avant son utilisation, de ne pas toucher l'œil ou toute autre surface avec l'embout du tube, en raison du risque de contamination bactérienne et du risque de blessure.

Le médicament Lacryvisc gel contient 0,005 g de chlorure de benzalkonium pour 100 g de gel ophtalmique, qui peut affecter les lentilles de contact en les faisant changer de couleur. C'est pour cela qu'il faut les enlever avant et les remettre 15 minutes après application du gel ophtalmique. De plus, le chlorure de benzalkonium peut être responsable d'une irritation des yeux, notamment en cas d’œil sec ou de troubles de la cornée (couche transparente à l’avant de l’œil). Si vous ressentez une sensation anormale, de picotements ou de douleur dans les yeux après avoir utilisé ce médicament, contactez votre médecin.

En cas de persistance des symptômes, d'apparition de trouble de la vision, de rougeurs ou autres, il faut impérativement stopper la prise de Lacryvisc et contacter le médecin ou l'ophtalmologiste. 

Si vous prenez un autre collyre ou gel ophtalmique, il est recommandé d'attendre au moins 5 minutes entre les deux instillations. Les pommades ou gels ophtalmiques doivent être instillés en dernier car ces derniers peuvent retarder l'absorption d'autres médicaments.

En cas de grossesse et d'allaitement, le médicament Lacryvisc gel ophtalmique peut être utilisé avec la posologie normale. Néanmoins, demander conseil à votre médecin ou pharmacien concernant toute prise de médicament.

Après instillation du gel ophtalmique, il se peut que votre vision soit brouillée, il faut donc attendre la fin de cet effet indésirable avant de conduire une voiture ou véhicule.
Mis Ă  jour le 04/06/2019