HerbalGem Optigem 30 ml


Vue
  • Forme Forme : Solution buvable

16,94 â‚¬
16,94 â‚¬
HerbalGem Optigem GC12 est un complément alimentaire pour la vue

Gemmothérapie concentrée.
Extrait de bourgeons frais. 

Branche de la phytothérapie, la gemmothérapie concentrée utilise les actifs issus de bourgeons et jeunes pousses d'arbres. Véritable concentré des propriétés de la future plante adulte. 

Pour adultes +13.

Contenance : 30 ml.

Fournisseur :
HERBALGEM
place des Chasseurs Ardennais
B-6690 Vielsam
Belgique
Mode d'emploi : 10 gouttes 2 fois par jour, en dehors des repas, directement pures sur la langue ou diluées dans de l'eau de source ou du miel. Bien agiter avant l'emploi.

Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose conseillée. Un complément alimentaire ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. A consommer de préférence avant fin : voir sous l'étui.
Glycérine végétale, alcool (30% vol.), eau; extraits de jeunes feuilles de myrtillier (Vaccinium myrtillus L.) et de jeunes pousses de genévrier (Juniperus communis L.); silice organique (Silicium); lutéine.

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

Le complément alimentaire Optigem est un complexe de gemmothérapie des laboratoires Herbalgem qui contribue au maintien de la vision normale. Il associe deux extraits de bourgeons : le Myrtillier et le genévrier ainsi que de la silice organique et de la lutéine.

Comme toujours, Herbalgem sélectionne des plantes issues de l'agriculture biologique pour vous en proposer tous les bienfaits. Fort d'un savoir-faire unique concernant la préparation des bourgeons frais de végétaux dans une solution d'eau, d'alcool et de glycérine, le Myrtillier et le Genévrier sont utilisés après une macération de 21 jours.

Le macérat de Myrtillier

Le myrtillier pousse à l'état sauvage sur les massifs montagneux de l'Est jusqu'aux Alpes et du Massif Central. L'espèce de myrtille cultivée en France provient du continent Nord-américain. Après de nombreux essais, la culture de myrtille s'est développée en France à partir de 1985.
Le macérat de myrtille est extrêmement riche en antioxydants, en vitamines C, K et B3, en acides citriques et maliques et en tanins. Il est obtenu par macération de jeunes baies et pousses de myrtille.

L'extrait de bourgeons de genévrier

Le genévrier est un conifère non résineux originaire de la méditerranée. Durant l'Antiquité romaine, l'huile essentielle de cade était extraite en chauffant le bois de genévrier puis servait à laver les morts. Imputrescible, il était également utilisé pour la fabrication de conduites d'eau, de piquets, de poteaux et de cercueils.

La silice organique

La silice organique est issue des végétaux qui absorbent le silicium naturellement. En effet, grâce à leurs racines, les végétaux assimilent le silicium qui est présent dans le sol.

La lutéine

La lutéine est un pigment maculaire. Elle fait partie des trois pigments naturels de la famille des caroténoïdes aux propriétés antioxydantes. En effet, la lutéine, la zéaxanthine et la méso-zéaxanthine se trouvent en haute concentration dans la rétine de l'œil. Ces trois antioxydants sont situés au niveau de la macula lui donnant cette couleur jaune.
Cette molécule indispensable ne peut être synthétisée par l'organisme et doit donc être apportée soit par une alimentation riche en fruits et en légumes verts ou orangés soit par des compléments alimentaires en contenant.

Comment prendre Optigem ?

Prendre 10 gouttes 2 fois par jour en dehors des repas diluées dans de l'eau de source ou du miel ou bien pures sur la langue.
Il faudra bien agiter le flacon avant l'emploi.

Le pigment maculaire

D'après des données cliniques, il existe un lien entre le pigment maculaire et la DMLA. En effet, dès 1992, la Eye Disease Case Control Study révèle que le taux sérique des caroténoïdes tels que la lutéine et la zéaxanthine était corrélé au risque de la DMLA. Des études montrent également qu'une alimentation plus riche en caroténoïdes est associée à un risque plus faible de DMLA allant jusqu'à 43 %.

L’étude LAST (Lutein Antioxydant Supplementation Trial) effectuée auprès de 90 patients suivis pendant 12 mois suggère qu’une augmentation de la densité du Pigment Maculaire est réalisable en cas de DMLA atrophique après traitement par 10mg/jour de Lutéine, combinée ou non à un cocktail antioxydant. Ces études ont révélé le rôle protecteur et bénéfique du pigment maculaire (PM) sur la fonction visuelle. De nombreuses données suggèrent également que la lutéine pourrait prévenir le développement et la progression de la DMLA.

Les informations données sont tirées de la littérature et ne tiennent pas lieu de diagnostic. Si vous avez le moindre doute ou que vous souffrez d'une pathologie, demandez un avis médical avant d'entamer le traitement.

Sources :
www.ophthalmologia.be/download.php?dof_id=371
https://fr.wikipedia.org/wiki/Myrtille
https://www.dieti-natura.com/huile-essentielle-de-genevrier.html
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 30/11/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS