Appareil dentaire orthodontique : pour qui et comment l’entretenir ?

  • Par Myriam Gorzkowski, mis à jour le 17/11/2021 à 16h11, publié le 28/10/2021 à 10h10
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Appareil dentaire orthodontique : pour qui et comment l’entretenir ?
Avoir un joli sourire demande pour certains le port d’un appareil orthodontique. Il va aider à régler divers problèmes comme l’étroitesse du palais, le décalage des mâchoires, les déformations liées à la succion et favoriser un alignement homogène des dents. Pharma GDD vous explique quel appareil orthodontique correspond à chaque étape orthodontique, en fonction, d’une prévention, d’un traitement ou encore d’une stabilisation afin de maintenir les résultats obtenus. Enfin, nous verrons comment entretenir les différents appareils dentaires pour les préserver et assurer une efficacité. 

Qu’est-ce l’orthodontie ?

L'orthodontie est une spécialité dentaire qui permet de corriger les mauvaises postures des mâchoires et des dents dans le but d'optimiser l'équilibre postural et le développement des bases osseuses pour optimiser le fonctionnement de la dentition et apporter un joli sourire. L'orthodontie permet d'améliorer les fonctions de mastication, la phonation, la respiration, la déglutition et la croissance. De plus, un alignement des dents favorise le bon nettoyage des dents et prévient les caries et la parodontose. Un appareil orthodontique exerce une force de manière continue et ce, pendant une longue durée sur les dents. Cette action permet de déplacer les dents petit à petit pour qu'elles se positionnent correctement. Cela fonctionne par une apposition et une résorption constante de l'os alvéolaire qui entoure les racines. L'orthopédie dento-faciale doit être de préférence exercée dès l'enfance dès 4 ans puis vers 7/8 ans pour favoriser le positionnement des dents. En général, le traitement orthodontique commence entre 9 et 12 ans, c'est à dire lorsque l'enfant a toutes ses dents définitives. Cependant, s'il présente une malposition dentaire, le traitement orthodontique peut commencer en amont parfois dès 6 ans, dès l'apparition des incisives définitives. Lorsque la période de croissance est terminée, il faut savoir qu'il est impossible de modifier la taille et la posture des mâchoires. Cependant, certains traitements peuvent être envisagés à l'âge adulte pour aligner les dents. 
Le traitement orthodontique se fait en 3 étapes :
  • Phase 1 : La prévention par un traitement préliminaire en bas âge a pour but de préparer la bouche et le palais à un futur appareil.
  • Phase 2 : Le traitement par la mise en place d’un multiattaches, l’appareil orthodontique fixe.
  • Phase 3 : La contention dentaire pour maintenir l’alignement et les résultats du traitement orthodontique.

L'orthopédie dento-faciale

La phase d'expansion est propice pour agrandir le palais et donner de la place. Cela est réalisé avec un appareil qui s'appelle un Quad Helix. Il se compose de deux bagues fixées sur les premières molaires définitives supérieures où est fixé un système de fils qui permet de relier deux pattes faisant agrandir le palais. D'autres modèles avec un ancrage au niveau des dents sous forme de plaque au niveau du palais muni d'un vérin que l'on ressert tous les jours d'un quart de tour pour élargir l'appareil et permettre aux maxillaires de se développer. Elle permet de corriger les bases osseuses et la relation entre les deux mâchoires. Cette méthode se fait chez l'enfant en croissance par le biais d'appareils en majorité amovible. Elle favorise la croissance des os de la face, de corriger les dysfonctions orales et les malpositions de certaines dents.

L’appareil dentaire d'interception

L’appareil pour traitements d'interception est posé durant l'enfance et constitue le premier niveau d'orthodontie. Il est prescrit dans le dépistage précoce d'orthodontie chez les jeunes enfants de problèmes au niveau des dents de lait ou denture mixte.
Voici les cas qui entrent dans ce cas de figure :
  • Un déséquilibre important entre la largeur des mâchoires causant une déviation de la mâchoire inférieure (asymétrie)
  • Les dents antérieures ne se touchent pas (béance) : problème de mastication et d'élocution/phonétique.
  • La perte d'espace importante causée par la perte de plusieurs dents temporaires et la migration des autres dents. 
  • Il intervient également en cas de dents en malposition sévère en cas de suçage de pouce causant les déplacements dentaires et la déformation des mâchoires. 

Les appareils dentaires amovibles

L'activateur de croissance est un appareil amovible qui propulse la mâchoire inférieure en avant ce qui active sa croissance. Cet appareil est porté par les enfants ou les adolescents avant de passer à la phase 2.

La traction extra orale

La traction extra-orale a pour but de reculer les dents de la mâchoire supérieure. L'appareil dentaire est amovible et fixé dans la bouche sur deux bagues scellées aux molaires supérieures. Ce type d'appareil orthodontique permet de corriger la position de la langue, liée à une succion du pouce ou de tétine. Cet appareil permet aussi de corriger les décalages des bases osseuses avec ou sans adjonction de traction extra-orale.
Il peut être porté en dentition mixte, c'est à dire lorsque que l'enfant présente des dents définitives et des dents de lait. L'appareil est constitué de deux parties, un arc de traction qui se glisse dans de petits tubes situés sur les bagues scellées sur les premières molaires définitives du patient et d'un casque qui se positionne sur le sommet du crâne. L'appareil va tracter toutes les dents de la mâchoire supérieure vers l'arrière et freiner la croissance du maxillaire comprimant les sutures osseuses pour rediriger la croissance de la mandibule vers l'avant. Après le traitement orthodontique, le profil est plus harmonieux, la lèvre supérieure moins protrusive (moins en avant) et la bouche se ferme sans tension.
L'enfant doit le porter 14 heures par jour et le retirer seulement pour manger, boire ou se brosser les dents. Il se porte toute la nuit. Il faut éviter de manger des chewing-gums et des bonbons collants.   

L’appareil dentaire orthodontique fixe

Concernant les appareils à bagues dentaires, le fil d'alliage métallique qui les relie permet d'aligner et de placer les dents de manière précise. L'orthodontiste règle régulièrement les bagues dentaires en les serrant ou en les desserrant en fonction des besoins. Possible à tout âge, cette solution corrige la position des dents. Cette correction se fait au moyen d'appareils fixes dits "multiattaches". Ils sont collés sur les dents pendant toute la durée du traitement. La technologie toujours en mouvement s'est améliorée en proposant des appareils dotés d'alliages issus de la recherche spatiale offrant des propriétés élastiques et à mémoire de forme. En effet, initialement en bague d'acier sur la face externe de la dent, ils sont de plus en plus discrets voire invisibles pour certains. Il existe des bagues en céramique, de la couleur de la dent. D'autres sont même collés sur la face interne de la dent, ce que l'on appelle l'orthodontie linguale. La cire orthodontique permet de soulager les irritations buccales causées par un appareil dentaire. Elle est destinée à protéger la muqueuse en se posant sur les bagues qui entrainent une blessure. L'utilisation d'un gel buccal à base d'acide hyaluronique permet de traiter les états inflammatoires liés à une gingivite, des saignements ou à des aphtes.

La Contention dentaire

Cette méthode maintient la position correcte des dents et des mâchoires retrouvée grâce aux deux premières phases du traitement. Une fois le traitement terminé, les dents se stabilisent dans leur nouvelle position au bout d'un temps pouvant être variable. 

Le fil de contention

La contention fixe s'effectue par la pose d'un fil métallique d'acier sur la face interne des dents, en haut et en bas de canine à canine qui se garde à vie et ne provoque aucune gêne. Ce fil très discret permet une stabilité à vie du traitement. 
La contention amovible se fait par la pose d'une gouttière transparente. Elle a l'avantage de se retirer à tout moment, lors des repas ou du brossage des dents contrairement au fil fixe. Son inconvénient : le côté amovible de cet appareil ne garantit pas un usage scrupuleux car si on veut ne pas le porter pour diverses raisons, cela est possible. Il est plus compliqué de se résoudre à le porter constamment.

La gouttière de contention

La gouttière de contention se porte nuit et jour durant le premier mois sauf au moment des repas et du brossage des dents, puis devient dégressive, allant vers un port nocturne uniquement. Contrairement à l'appareil fixe qui se nettoie lors du brossage des dents, la gouttière de contention demande un entretien. Il est conseillé de la laver après l'avoir retirée et avant de la remettre avec de l'eau froide et du savon neutre. Il ne faudra pas utiliser de dentifrice pour la nettoyer car cela risque de la rayer de lui faire perdre sa transparence. Cette hygiène permet de garder l'appareil en bon état et d'éliminer les mauvaises odeurs et les bactéries. Les bagues dentaires ont tendances à provoquer des lésions de l’intérieur de la bouche par leur frottement sur la muqueuse. Ces blessures peuvent s’intensifier et entrainer des aphtes. Il existe des solutions pour calmer, assainir et cicatriser ces lésions buccales. 

Les appareils orthodontiques pour adultes

Les aligneurs dentaires 

Les aligneurs dentaires sont des gouttières pour redresser les dents destinées aux adultes qui souhaitent corriger la position de leurs dents de façon discrète. Il ne faut pas confondre la gouttière de contention et la gouttière pour redresser les dents.
L'aligneur dentaire est une gouttière fabriquée en plastique thermoformé après prise d'empreinte permettant un réalignement progressif des dents. Lors du premier rdv, l'orthodontiste prend l'empreinte des mâchoires pour obtenir un moulage parfait de la dentition du patient. Cette prise d'empreinte est ensuite modélisée en 3D. Les aligneurs dentaires doivent être portés en continu pendant toute la durée du traitement, entre 6 et 18 mois sauf pour manger et se brosser les dents. 

Les gouttières de désengrènement

Similaire à un appareil amovible de type gouttière, la gouttière de désengrènement est indiquée dans la prévention des effets néfastes du bruxisme, c'est à dire le grincement ou le serrage fort des dents durant le sommeil. Ce phénomène entraine une usure dentaire, une fatigue musculaire facial ou articulaire. Cette gouttière permet de corriger les troubles de l'ATM, l'articulation entre la mandibule et le crâne, entrainant des claquements, des douleurs, des blocages ou une limitation de l'ouverture de la bouche. Il existe la gouttière dentaire de relaxation pour réduire les ronflements et le bruxisme.

L'orthèse d'avancée mandibulaire permet le traitement des apnées du sommeil. Elle peut être prescrite par un médecin et partiellement remboursée. L'orthèse d'avancée mandibulaire est indiquée chez les patients souffrant de ronflement, d'hypopnée, une baisse de débit de passage de l'air partielle, et d'apnée du sommeil. Cette orthèse est composée d'une gouttière moulant les dents du haut et d'une biellette de chaque côté qui vient réunir les deux gouttières. Les biellettes vous permettent tous les mouvements de recul de la mandibule qui peut étirer les tissus mous du pharynx, dans la gorge vers l'avant redonnant un tonus et évitant l'effondrement et le collage des parois des pharynx, créant le phénomène de ronflement.

L’hygiène bucco-dentaire avec un appareil dentaire ?

Les brosses à dents orthodontiques

Lors du port d'un appareil dentaire fixe à bague dentaire, il est important de se munir d'une brosse à dents dite orthodontique. Elle se présente suivant une forme bien définie pour faciliter le brossage. 

   
Brossez les dents en plaçant la brosse au-dessus et sous les bagues tout en effectuant un brossage circulaire. Éviter de brosser les gencives. Toutes les surfaces, même internes de chaque dent doivent être nettoyée. Il sera important de brosser la langue et le palais.

Les brossettes et le fil dentaire

Les brossettes dentaires interproximales en forme de sapin peuvent compléter le brossage. Elles permettent de nettoyer l'espace entre le fil, les bagues dentaires et les dents. Des nettoyeurs interproximaux automatiques ou électriques sont également très efficace.


Muni d'un enfileur de soie, le fil dentaire orthodontique se passe sous le fil de métal et se glisse entre les dents. Le fil dentaire se passe une fois par jour. Enfin, terminez par un bain de bouche pour neutraliser les bactéries responsables de la mauvaise haleine. 

L’entretien d’appareil amovible

Les appareils amovibles sont conçus à partir d'une résine qui demande un entretien particulier. Nettoyer l'appareil amovible à l'aide d'une brosse pour prothèse dentaire, sans dentifrice et à l'eau froide. 

    
Il est possible d'éliminer le calcaire causé par le tartre avec une solution nettoyante. L'utilisation du bicarbonate de soude peut être appliquée ou bien laisser tremper quelques secondes l'appareil dentaire dans de l'eau mélangée à une pastille effervescente. Ne laissez pas les gouttières à l'air libre car des bactéries sont susceptibles de s'accumuler et causer des infections ou des maladies buccales. Placez-le dans une boîte dédiée à cet usage.

Prise en charge d’un appareil orthodontique

La sécurité sociale prend en charge les appareils dentaires chez les enfants de moins de 16 ans entre 70% et 100% sous certaines conditions. Pour cela, il faut obtenir l'accord préalable de la caisse d'assurance maladie, commencer les soins dans les 6 mois qui suivent son obtention et avant le 16ème anniversaire du patient. Il faut savoir que le remboursement pour l'adulte n'est pas le même que chez l'enfant. Passé 16 ans, les traitements orthodontiques ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale sauf si le besoin nécessite une chirurgie. Les aligneurs et les bagues ne sont pas remboursés. 

La prévention bucco-dentaire

La prévention est de mise concernant l'orthodontie. Il est important de consulter un chirurgien-dentiste régulièrement. L'UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire) ou encore M'Tdents de l'Assurance Maladie encouragent les parents à accompagner leurs enfants à leur première consultation chez le dentiste dès l'âge de 2 ou 3 ans afin de les sensibiliser sur l'hygiène bucco-dentaire mais aussi pour anticiper les besoins d'un éventuel appareil orthodontique. Il est conseillé d’effectuer une visite tous les ans pour contrôler l’état des dents et vérifier la croissance des mâchoires, du palais et l’alignement des dents. Cela a pour but de prévenir, d’anticiper et de préparer la bouche à un traitement orthodontique.

À retenir, 

La prévention et le contrôle effectués par un orthodontiste dès la plus tendre enfance permet de préparer le traitement et de bénéficier d’une prise en charge et de remboursement. Pour ceux qui n’ont pas pu en bénéficier jeune, il est possible de corriger leur dentition à l’âge adulte. Les différents appareils apportent une action spécifique à chaque besoin pour garantir un résultat optimal et durable de quoi garder le sourire !