Prothèse dentaire : quelles solutions pour entretenir et fixer votre appareil ?

Prothèse dentaire : quelles solutions pour entretenir et fixer votre appareil ?
Que ce soit à la suite d’une extraction dentaire, ou pour remplacer des dents abîmées, il est important de conserver l’intégrité de la dentition. La prothèse dentaire a pour objectif de remplacer des dents manquantes, afin d’améliorer l’aspect esthétique et conserver la fonction masticatoire indispensable à la santé. Cependant, il n’est pas toujours facile d’accepter et de supporter son appareil dentaire. Afin de bien vivre avec votre prothèse dentaire, Pharma GDD fait le point sur les différents modèles, et vous explique comment l’entretenir et la fixer pour améliorer votre confort.

Pourquoi porter une prothèse dentaire ?

Si votre dentition est très abîmée, si vous avez cassé ou perdu une dent, votre dentiste va certainement vous proposer la pose d’une prothèse dentaire.
En effet, l’absence d’une dent entraîne de nombreuses conséquences, que ce soit sur le plan esthétique ou fonctionnel, et peut impacter considérablement votre santé et votre qualité de vie.
Toutes les dents sont nécessaires à une mastication correcte, et une fonction masticatoire incomplète provoque bien souvent des troubles digestifs, ainsi qu’une mauvaise assimilation des aliments.
L’absence de dents a également un impact sur la globalité de la cavité buccale : elle induit une migration des dents voisines, une usure prématurée de la dentition, et un risque accru de caries. Elle peut créer aussi des déséquilibres, entraîner des contractures et des céphalées (névralgies), voire du bruxisme, c’est-à-dire un grincement des dents.

Quels sont les différents types de prothèses dentaires ?

Les prothèses dentaires fixes

Les prothèses fixes renforcent ou remplacent une ou plusieurs dents. Elles sont scellées ou fixées à la dentition existante, et restent en permanence dans la bouche.

Les couronnes

Lorsqu’une dent est très abîmée ou cassée, il n’est parfois plus possible de la combler par un plombage, car elle n’a pas suffisamment de structure dentaire. Le dentiste va alors poser une couronne afin de restaurer la partie visible de la dent. Celle-ci va recouvrir la totalité de la dent et prendre appui sur sa racine. Plusieurs matériaux sont possibles : céramiques, résines, ou différents alliages.

Le bridge

Le bridge, ou pont dentaire, est constitué de deux dents couronnées, dites piliers, qui vont être reliées afin de combler un espace libre. Il nécessite souvent d’intervenir sur les dents saines, voire de les couronner, pour en assurer son maintien.

L’implant

L’implant dentaire permet de remplacer totalement une ou plusieurs dents. Par rapport au pont dentaire, il ne nécessite pas l’utilisation ou la modification de dents naturelles. Le dentiste va poser un implant directement dans l’os maxillaire, c’est-à-dire une racine artificielle, attendre sa cicatrisation, pour ensuite venir y fixer une prothèse dentaire fixe, généralement constituée d’une couronne en céramique. La pose d’un implant nécessite un os en bon état. Si ce n’est pas le cas, une greffe peut s’avérer nécessaire.

Les prothèses dentaires amovibles

Une prothèse dentaire amovible est composée d’un support sur lequel viennent se fixer des dents artificielles. Elle peut se retirer comme on le souhaite, principalement au moment de son entretien.
En fonction du nombre de dents à remplacer, vous aurez le choix entre une prothèse partielle ou complète. Ce type d’appareillage nécessite un entretien minutieux et correct pour éviter les complications et assurer un meilleur confort.

La prothèse partielle

La prothèse partielle prend appui sur la gencive et se fixe par l’intermédiaire de crochets sur des dents d’attachement encore présentes dans la bouche. Celle-ci est indiquée lorsqu’un petit nombre de dents est concerné. Ce type d’appareillage est en général facile à supporter, bien que les crochets puissent provoquer une petite irritation en début de port.

La prothèse complète

La plupart du temps réalisée en résine, la prothèse complète remplace la totalité de la dentition. Sa réalisation est très rigoureuse. Elle intègre une prise d’empreinte complète de la gencive, ainsi que la réalisation de dents de remplacements respectant les formes et couleurs des dents manquantes. Un temps d’adaptation à son usage est souvent nécessaire.

Prendre soin de sa prothèse dentaire pour un meilleur confort

Afin de maintenir votre prothèse dentaire en parfait état, de conserver un confort et une santé buccale, il est important de prendre soin quotidiennement de vos divers appareils et prothèses dentaires, et d’adopter certaines habitudes d’hygiène buccale.

Nettoyer son appareil dentaire

Ôter votre appareil dentaire quotidiennement pour le nettoyer correctement est indispensable. Il est important de le brosser tous les jours, pour le débarrasser de tout dépôt de plaque dentaire et résidus alimentaires. Des brosses pour prothèse ont été spécifiquement élaborées afin d’atteindre tous les espaces et les aspérités. Elles sont à utiliser avec des pâtes dentaires prévues à cet effet.
Votre prothèse est fragile, il est important de la manipuler avec précautions, en veillant par exemple à la placer au-dessus d’une serviette. Vous pouvez également la conserver dans des boîtiers spécialement adaptés afin de la protéger, la transporter, et l’entreposer avec un maximum de sécurité et une hygiène optimale.

Notre sélection :



Pour nettoyer votre appareil dentaire, il est également conseillé de le faire tremper dans une solution nettoyante tous les jours. Elle est généralement obtenue après dissolution d’un comprimé effervescent dans un peu d’eau. Elle permet d’éliminer tous les résidus, et grâce à son action antibactérienne, elle va limiter la prolifération des bactéries, responsable de la mauvaise haleine et de la formation de la plaque dentaire. Elle va contribuer également à éliminer les taches occasionnées par la consommation de thé ou de café.

Il suffit d’immerger votre appareil dans la solution obtenue pendant le temps indiqué. Vous devez ensuite le rincer à l’eau courante et le conserver au sec dans une boite prévue à cet effet. Un appareil dentaire ne doit pas être laissé à tremper, car cela favorise le développement des bactéries.
Des comprimés ont été conçus pour désinfecter et nettoyer les appareils orthodontiques.
Un bac de nettoyage vibrant est également disponible. Il associe au produit de nettoyage des microvibrations, afin d’éliminer parfaitement toutes traces de particules.

Notre Sélection :



Soigner ses gencives

Si le brossage est indispensable, au même titre que celui de vos dents, le soin apporté à vos gencives est essentiel. En effet, le port d’une prothèse dentaire fragilise beaucoup plus vos gencives, car il favorise la prolifération des bactéries à l’origine de leur inflammation. Pour éviter tout risque de gingivite, il est particulièrement recommandé d’utiliser quotidiennement des brossettes interdentaires ou du fil dentaire, notamment en cas d’implants et de bridges. L’utilisation de bains de bouche peut également être très utile dans certaines situations.
Nous vous conseillons également d’éviter la consommation d’aliments trop durs pouvant fragiliser vos couronnes, vos bridges, vos bagues ou vos dentiers.

Notre sélection :



Comment fixer sa prothèse dentaire ?

Votre prothèse dentaire a été conçue pour s’adapter correctement à la morphologie de votre gencive. Cependant, l’adhésion n’est pas toujours optimale et elle peut se déplacer ou bouger, et ainsi engendrer une gêne notamment au moment des repas. Un contact insuffisant avec la gencive, tout comme un excès de salivation peut nuire à sa stabilisation.
Des crèmes fixatives ont été spécialement conçues pour pallier ces éventuels désagréments. Grâce à leur effet ventouse, elles vont permettre une meilleure adhésion à la gencive, et vont empêcher les particules alimentaires de s’incruster. Elles contiennent des agents fixants, ainsi que des actifs antibactériens. Certaines seront légèrement aromatisées pour un effet rafraîchissant, et la plupart d’entre elles ne contiennent pas de zinc. Il est conseillé de bien nettoyer et sécher la prothèse avant d’appliquer les crèmes fixatives. Elles sont à appliquer une seule fois par jour.
Enfin, des coussinets pour prothèse dentaire inférieure sont également disponibles. Ils sont destinés à favoriser l’adhésion à ce niveau, parfois rendu plus compliqué en raison du phénomène de rétraction lié à l’âge.

Notre sélection :



Comment faire si je casse ma prothèse dentaire ?

Pour faire face à certaines situations d’urgence, comme un bridge ou une couronne qui se descelle, ou un appareil dentaire qui se casse ou se fêle, des kits pour réparer une prothèse dentaire provisoirement ont été conçus. Ils vont vous permettre de patienter jusqu’au rendez-vous chez votre dentiste sans trop de gêne.
Il est important de suivre correctement la notice, de respecter les indications précises, et le temps de pose notifié.
Enfin, comme l’utilisation de prothèses dentaires favorise l’accumulation des bactéries, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires destinés à rééquilibrer la flore buccale, afin d’éviter la prolifération d’éventuelles bactéries pathogènes.

Notre sélection :



Conclusion

Afin d’éviter certains problèmes de santé liés à un trouble de la mastication, et pour des raisons esthétiques, vous pouvez avoir recours à la pose d’une prothèse dentaire pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Afin de garantir votre confort buccal, éviter l’inflammation des gencives, et préserver votre prothèse dentaire, il est indispensable de veiller à un entretien quotidien grâce à des soins spécifiques. Des crèmes fixatives sont également disponibles pour vous permettre de mieux vivre avec votre appareil dentaire.