Peau mixte : comment la reconnaître et l’entretenir ?

Peau mixte : comment la reconnaître et l’entretenir ?
La peau mixte est un type de peau qu’il faut savoir reconnaître et entretenir. Inconstante, elle demande un soin tout particulier en fonction des saisons et de ses besoins, car elle bénéficie des caractéristiques des deux types de peaux en un caractérisé par une quantité importante de sébum sur une zone et une déficience sur une autre aboutissant à un déséquilibre. Il s’agit de savoir associer la texture à la peau.
Pour cela, nous vous conseillons sur les soins à lui apporter en commençant par le nettoyage, le gommage et les soins de jour et d’adopter des habitudes alimentaires et d’hygiène pour avoir une belle peau.

Reconnaître une peau mixte

Il n’est pas toujours simple de savoir reconnaître un type de peau et de les différencier. Pourtant beaucoup de signes sont parlants.
La peau normale est un fait assez rare qui s’observe surtout chez les enfants. Elle se caractérise par un grain de peau lisse, sans imperfection, sans brillance et sans sécheresse. La peau mixte est souvent assimilée à une peau normale, car elle en est la base.
Cette peau ne subit pas réellement de déséquilibre important et s’avère être la peau la plus proche d’une peau normale.

Aspect visuel

La peau mixte est comme son nom l’indique divisée en deux types ou états de peau. Généralement, elle se caractérise par une partir grasse au niveau de la zone T, c’est-à-dire le front, le nez et le menton. Cette zone T révèle des pores dilatés et un excès de sébum qui peut ponctuellement présenter quelques imperfections, points noirs et boutons rouges. De ce fait, cette partie du visage favorise un grain de peau irrégulier et des pores visibles. Les joues, quant à elles, présentent une peau normale, sans particularité précise, seulement une légère déshydratation qui est plus ou moins présente sur tous les types de peau. En effet, la peau est seulement capable de produire du sébum, une matière grasse pour créer le film de protection appelé film hydrolipidique. Cependant, elle n’est pas capable de sécréter de l’eau.
C’est pourquoi, sa seule arme est d’envoyer ce sébum qui est produit par les glandes sébacées et qui s’écoule à proximité. Les zones T sera toujours lubrifiée et protégée chez les peaux mixtes et grasses, car, elles présentent une surproduction modérée à sévère, ce qui engendre des imperfections, des pores dilatés, un teint parfois terni, peu oxygéné et des brillances tout au long de la journée. Les peaux grasses produisent suffisamment de sébum pour recouvrir la totalité du visage et même les joues, ce qui n’est pas le cas pour la peau mixte.
C’est pourquoi on remarque une différence entre ces deux zones, qui complique le choix et l’application de soin de beauté qui ne convient pas toujours à l’ensemble du visage, car les différentes zones n’ont pas les mêmes besoins. De ce fait, la peau mixte se différencie d’une peau grasse. La peau grasse quant à elle sécrète une quantité trop importante de sébum qui obstrue les pores de la peau révélant des points noirs et surtout des imperfections, des boutons blancs, des microkystes et pour certaines personnes de l’acné.
La peau mixte produit beaucoup du sébum, mais en quantité inférieure, ce qui engendre malgré tout, des pores dilatés, quelques imperfections localisées et des points noirs. La peau mixte présente une déshydratation et s’avère être sujette à des tiraillements occasionnels au niveau des joues et des tempes. Cette zone révèle la majeur partie du temps une peau normale et un aspect uniforme et mat.

Évolution de la peau mixte

Contrairement à la peau grasse qui ne change pas au cours des saisons, sauf lors de l’été où le soleil assèche un peu la peau et calme les éruptions de boutons seulement pour un court temps, la peau mixte n’est pas constante. En effet, la zone T restera relativement identique été comme hiver, en notant tout de même une nette amélioration et une réduction de boutons l’été comme pour la peau grasse.
Cependant, la zone des joues peut présenter quelques variantes. Les conditions climatiques vont provoquer des modifications et des agressions au niveau des joues. En effet, l’hiver, le temps est plus propice au froid, au vent et aux chutes de neige. Le froid associé au vent peut engendrer une importante déshydratation suivie d’irritations et de rougeurs rendant la peau inconfortable et non homogène.
Les soins utilisés en été ne sont tout simplement plus adaptés à votre peau. La peau demande une texture plus crémeuse comme une émulsion ou un fluide apportant des principes actifs comme la glycérine, hydratante, émolliente qui préservent la barrière cutanée et ne laisse pas les agressions extérieures fragiliser la peau. À l’inverse, l’été demande une texture plutôt légère, voire gélifiée, qui va hydrater et matifier la peau pour ne pas ressentir de toucher gras ni apercevoir des brillances engendrant des pores dilatés. Il faudra adapter ses soins de beauté en fonction des saisons et des besoins de votre peau.

Le rituel beauté

La peau mixte présente un équilibre instable, ce qui la rend difficile à gérer. Il s’agit d’une peau mal équilibrée, dont les problèmes de peau ne sont pas permanents. La peau mixte a souvent tendance à graisser facilement et l’on voit parfois apparaître des points noirs et quelques imperfections qui peuvent se résorber très rapidement, car la peau s’est modifiée. Le problème est là ; quels soins appliquer ?
Il sera difficile de trouver un rituel de beauté applicable tout au long de l’année.

Nettoyage et démaquillage de la peau mixte

Diverses méthodes sont possibles pour nettoyer et démaquiller une peau mixte sans la graisser ni l’irriter. Il est encore important de souligner que cette étape d’hygiène quotidienne nécessitera l’utilisation de produits différents en fonction de la saison. On préférera une texture mousse onctueuse ou fluide non grasse en hiver, voire une eau micellaire en texture gélifiée, car la zone de la peau qui produit malgré tout du sébum ne demande pas de texture trop grasse. Il faut savoir équilibrer les textures. L’été, le gel nettoyant, la mousse démaquillante et l’eau micellaire sont les amis d’une peau nette, purifiée et hydratée. Par tous les temps, il est indispensable d’utiliser une lotion astringente pour resserrer les pores de la peau ou une eau florale à base d’hamamélis ou de lavande pour parfaire le nettoyage et neutraliser les traces de calcaire présent dans l’eau du robinet et les tensio-actifs se trouvant dans certains démaquillants.


Note sélection de nettoyants et démaquillants :

Soin quotidien

Le rituel de beauté demande encore une fois l’utilisation de textures et d’actifs variants selon la saison. Cependant, il existe un soin qui peut être utilisé tout au long de l’année. Le sérum, qu’il soit hydratant, purifiant ou anti-âge ne graissera pas la peau. Il va agir en profondeur et ne laissera pas de film gras en surface. Son rôle est de stimuler les cellules présentes dans les couches plus profondes et pour certains principes actifs de stimuler la production de collagène et d’élastine présents dans le derme. Pour le printemps et l’été, les crèmes de jour et de nuit, quant à elles, demandent un choix tout particulier. La crème de jour est très importante, car l’homogénéité du teint, les pores dilatés et les brillances sont visibles et demandent à être corrigés. Il vous faudra opter une texture gel ou fluide.
Ces émulsions ou gelées vont apporter suffisamment d’hydratation à l’ensemble du visage et offrir un fini poudré matifiant ainsi les zones grasses. La production de sébum est normalisée, les pores sont moins dilatés et les joues sont confortables. Cependant, il est indispensable d’associer un sérum hydratant ou anti-âge à une crème pour favoriser une synergie entre les principes actifs et les différentes couches de l’épiderme et du derme. La nuit, la texture peut être un peu plus riche, mais il faut tout de même faire attention à ne pas obstruer les pores, qui seront dilatés et peuvent être obstrués au réveil. Se réveiller avec de luisances n’est jamais très agréable. C’est pour cela qu’il vaut mieux choisir une texture crème légère ou fluide de nuit pour les crèmes hydratantes et anti-âge. L’automne et l’hiver demandent une texture légèrement plus onctueuse pour pallier les désagréments quasi omniprésents sur les joues. Choisissez une crème pour peau normale ou une texture baume en gel ou encore un gel crème qui associe parfaitement les besoins d’une peau mixte.


Notre sélection de soins hydratants :

Gommage et masque

Tous les types de peaux nécessitent un soin d’entretien régulier tel qu’un gommage. La peau se renouvelle tous les 28 jours et demande à être exfoliée pour offrir un teint lumineux, désobstruer les pores, oxygéner la peau et lisser les irrégularités, les imperfections et les rides.
La peau mixte présente un large de choix de textures, car elle n’est pas spécialement sujette aux réactions cutanées et peut utiliser une texture gelée, comme une crème ou des micropeelings moussants. Le gel enrichi en micrograins permettra de lisser le grain de peau et d’éliminer les imperfections et les points noirs tout comme la texture crème que l’on va laisser sécher en très fine couche et exfolier en mouvement circulaire. Enfin, les mousses micropeeling vont oxygéner le teint et apporter également toutes les propriétés d’un gommage.


Notre sélection :

Le masque peut être différent. En effet, la peau mixte présente deux états de peau différents et nécessite des besoins propres à chacune.
Il est possible, voire recommandé d’utiliser deux masques. Un masque purifiant, matifiant et détoxifiant s’appliquera sur la zone T et un masque hydratant et apaisant se posera sur les joues. Un masque anti-âge raffermissant peut se poser sur l’ensemble du visage, car les principes actifs tonifiants vont apporter un effet astringent qui ne graissera pas la peau. Un masque antiride sera toujours le bienvenu.
Il suffira d’en appliquer plus sur les joues et le cou et en fine couche sur la zone T. Il faut savoir qu’une zone grasse ride moins voire pas du tout étant donné qu’elle fournit une matière grasse la rendant plus épaisse. Les rides apparaissent, car, avec les années, la peau est de plus en plus sèche et fine, car les glandes sébacées produisent de moins en moins de sébum. Une peau grasse n’a pas ce problème tout comme la zone T de la peau mixte.


Notre sélection :

Les causes aggravantes d’une peau mixte

La peau mixte peut apparaître naturellement, mais peut également être provoquée par des facteurs exogènes.

Le tabac

Le tabac contient de la nicotine qui détruit la vitamine C. D'ailleurs cette réaction vaut également pour les personnes qui subissent le tabagisme passif. C'est un véritable problème, car notre corps utilise la vitamine C pour produire des fibres de collagène qui donne sa force à la peau et contribue à lui apporter de l'élasticité. Le tabac modifie la peau et sa texture. Il engendre un vieillissement cutané prématuré et qui favorise des rides et un affaissement. Il entraîne l'apparition de marques de fatigue, comme les cernes et ternit le teint. La peau manque d'oxygène, le teint se brouille et les pores se dilatent, car la peau suffoque. Le tabac diminue également la production de collagène, utile au renouvellement cellulaire, et contribue à l'éclat du teint. La texture de la peau est plus fine et peut devenir granuleuse et favorable aux petits boutons. De plus, le tabac augmente la production de sébum et absorbe l'hydratation naturelle de la peau. Enfin, la cicatrisation de la peau est plus lente chez les fumeurs, car le tabac diminue l'apport d'oxygène et de nutriments utiles à une bonne réparation cutanée.

L’alimentation

La peau est le véritable miroir de notre vie, car elle reflète notre rythme, notre fatigue ou à l'inverse le repos. Elle révèle également les habitudes alimentaires. Elle se modifie en fonction des aliments que l'on ingère. La peau mixte a tendance à présenter des imperfections, de petits boutons, des microkystes à cause d'une grande consommation de charcuterie et de matière grasses voire même des fruits à coque comme les noisettes. La surconsommation de repas provenant des fast foods, des boissons sucrées, d'alcool et le manque d'hydratation engendre une peau asphyxiée, terne, des pores dilatés et une surproduction de sébum.

Il est important de boire de l'eau quotidiennement à raison de 1,5 litre, de consommer plusieurs fruits et légumes par jour, d'équilibrer ses repas et d’assimiler des nutriments riches en antioxydants. Des compléments alimentaires à base d'acide hyaluronique et de collagène permettent également de maintenir une belle peau afin d'apporter une hydratation, un effet anti-âge, jouant sur la tonicité et l'élasticité de la peau. Des plantes telles que la pensée sauvage, la sauge, l'ortie et la bardane permettent de réguler l'excès de sébum et de purifier les zones grasses stout comme le zinc.


Notre sélection :

L’hygiène

L’hygiène cutanée est fondamentale pour avoir une jolie peau et ne pas l’intoxiquer. Il faut nettoyer sa peau matin et soir avec des soins appropriés suivant son type de peau. Un manque d’hygiène engendre des modifications spectaculaires sur une peau. Le sébum obstrue les pores, les brillances s’accentuent, les boutons apparaissent et peuvent s’infecter et des microkystes se forment. Les bactéries qui sont présentes naturellement sur la peau vont rencontrer le sébum, ce qui va entraîner une réaction en chaîne et provoquer des imperfections.
Une peau non entretenue va se fragiliser et moins bien se régénérer. Le nettoyage favorise le renouvellement cellulaire par son action exfoliante douce, lisse le grain de peau, libère les pores obstrués par les impuretés et le sébum. Le film hydrolipidique a besoin d’être renouvelé régulièrement pour équilibrer le pH de la peau et ainsi éviter toute agression.

Préserver sa peau n’est pas toujours une mince affaire, car les aléas de la vie, le stress, l’alimentation et parfois la maladie peuvent être des facteurs qui se reflètent sur votre peau. Cependant, après avoir su reconnaître une peau mixte et connaître les soins à lui apporter, vous aurez la clé pour retrouver une peau lumineuse, hydratée et confortable tout au long de l’année.