Papier d'Arménie "Arménie" 36 lamelles


Désodorise et parfume
  • Forme Forme : Papier
Fabriqué en France

3,65 â‚¬
3,65 â‚¬
Le papier d'Arménie "Arménie" aux senteurs de vanille, de sucre et de vinaigre balsamique est idéal pour parfumer l'air intérieur.

L'histoire du papier d'Arménie remonte à 1885. Il a été inventé pour permettre aux Européens de découvrir les effets de la combustion du benjoin. C'est une résine que les Arméniens brûlaient alors chez eux pour désinfecter et parfumer leurs domiciles. Le benjoin provient du styrax, un arbre poussant en extrême-orient. Le papier d'Arménie est un papier de type buvard imprégné d'alcool mêlé de résine, puis séchées, mises sous presse avant d'être conditionnées. Des parfums peuvent être ajoutés lors du trempage. 

Papier d'Arménie s'est adjoint les services de Francis Kurkdjian, un maître parfumeur. Le résultat, c'est ce papier d'Arménie "Arménie", qui va libérer des notes de myrrhe, de bois de cèdre, de vanille, de sauge et d'encens. C'est à un véritable voyage de l'odorat que le papier d'Arménie "Arménie" nous convie. En se consumant lentement, il va libérer ses senteurs d'Arménie et éliminer les mauvaises odeurs de tabac, de cuisine ou d'animaux. Il va créer une atmosphère propice au bien-être. 

Le Papier d'Arménie est fabriqué en France, à Montrouge, depuis la création de la marque. 

Contenu : carnet de 36 lamelles
Détacher une lamelle, la plier en forme d'accordéon, la poser sur la tranche sur un support résistant à la chaleur, l'allumer puis souffler la flamme pour éviter de l'enflammer car elle doit se consumer lentement. Brûler une lamelle à la fois 3 à 4 fois par semaine

Précautions d'emploi : 
  • Aérer régulièrement l'habitation.
  • Ne pas laisser brûler une lamelle sans surveillance.
  • Ne pas laisser le produit à la portée des enfants.
myrrhe, sauge, lavande et bois de cèdre.
Mis à jour le 02/07/2020

AVIS PRODUITS

4,0
Moyenne de 4,0 sur 1 avis
BON PRODUIT
Par COLETTE
le
VOTRE AVIS