Neosynéphrine Faure 10% collyre 5ml


Dilatation de la pupille pour un examen
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie oculaire
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Conditionnement Conditionnement : Flacon

3,13 â‚¬
3,13 â‚¬
Le collyre Néosynéphrine Faure 10% est un médicament prescrit lors d’un diagnostic, d’un traitement de l’œil ou d’une chirurgie de l’œil.

Pour 100 ml de collyre, il y a 10 g de Chlorhydrate de phényléphrine. Les autres composants sont l'acide borique, borax, thiomersal (voir rubrique 2), édétate disodique, eau purifiée.
Le collyre Néosynéphrine est contenu dans un flacon de 5 mm.

Posologie du collyre Néosynéphrine Faure 10 %

Pour informations, 1 goutte de collyre (environ 45 µl) contient 4.5mg de substance active (chlorhydrate de phényléphrine), le flacon de 5 ml contient environ 115 gouttes de collyre.

La posologie moyenne est de 1 à 3 gouttes, en respectant un délai de 10 minutes entre l'administration de chaque goutte.

Contre-indications de Néosynéphrine 10% Faure

La prise de Néosynéphrine 10% Faure est contre-indiqué chez l’enfant de moins de 12 ans, en cas d'allergie (hypersensible) à la substance active (la phényléphrine) ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament. En cas de risque d’augmentation brutale de la pression à l'oeil, de prise de médicaments diminuant le diamètre des vaisseaux sanguins (vasoconstricteurs tels que la pseudoéphédrine, l’éphédrine et le méthylphénidate, linézolide, ergots de seigle dopaminergique), pris par voie orale ou nasale, ou encore de médicaments pour traiter la dépression (IMAO non sélectifs), le collyre Néosynéphrine 10 % présentera une contre-indication. De plus, si vous avez plus de 60 ans et souffrez de maladies artériosclérotiques/épaississement de la paroi des artères), cardio-vasculaires ou cérébrovasculaires graves, la prise de Néosynéphrine collyre sera aussi contre-indiqué.

Dans les cas suivants, il faut veiller à prévenir votre médecin : Pression artérielle élevée (hypertension artérielle), épaississement de la paroi des artères (athérosclérose), maladie du cœur, activité exagérée de la thyroïde (hyperthyroïdie).

En cas de grossesse et d'allaitement, il est déconseillé de prendre le collyre Néosynéphrine 10 % Faure. Demandez conseil à votre médecin avant de prendre tout médicament.

De plus, lors de l'instillation du collyre, l'apparition de troubles visuels est possible et la conduite de véhicules et de machines est ainsi déconseillé pendant quelques heures, jusqu'à l'atténuation de ces symptômes.

Veuillez consulter les précautions d'emploi pour plus d'informations.
Mis Ă  jour le 24/09/2020