Micropaque suspension buvable ou rectale


Produit de contraste - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale et rectale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : Solution

Ă€ partir de
5,44 â‚¬
Ă€ partir de
5,44 â‚¬
Le médicament Micropaque est une suspension buvable ou rectale, destinée à un usage diagnostic uniquement. Micropaque contient le produit de contraste, sulfate de baryum, utilisé pour réaliser un examen radiologique avec opacification du tube digestif : oesophage, estomac, duodénum.

Micropaque se compose de sulfate de baryum, associé aux autres composants : sorbate de potassium (E202), citrate de sodium dihydraté, saccharine sodique (E954), gomme xanthane (E415), carmellose sodique (E466), parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E219), parahydroxybenzoate de propyle sodé (E217), arôme vanille caramel*, acide sulfurique, eau purifiée.

* Arôme vanille caramel : vanilline, éthyl vanilline, mélilotine, piperonal, diacétyle, butyrate d'éthyle, acide butyrique, maltol, huile essentielle de citron, caprylate d'éthyle, caramel, propylène glycol, eau purifiée

Micropaque est disponible en flacon de 150 ou 500 ml.

Posologie de Micropaque suspension buvable ou rectale

Le médicament Micropaque se prend selon la procédure déterminée par un radiologue en fonction de l'examen. Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou pharmacien en cas de doute.
Micropaque se prend selon l'examen, par voie orale ou rectale, le flacon doit être agité avant emploi.
La posologie habituelle pour un examen de l’estomac par voie orale est de dilué 150 mL de Micropaque dans 300 mL d’eau, pour un examen de l’intestin grêle, on procède aussi à la dilution de 500 mL de Micropaque dans 750 mL d’eau, par voie orale. L'examen du côlon se fait par voie rectale, en utilisant 500 mL de Micropaque pur ou dilué.

La prise orale se fait à jeun, tandis que par voie rectale, Micropaque se prend suite à un lavement évacuateur effectué la veille, associé à un régime sans fibre 72 heures avant l'examen.

Contre-indications avec Micropaque suspension buvable ou rectale

La prise de Micropaque en cas d'allergie au sulfate de baryum ou à un des autres constituants de ce médicament, en cas d'occlusion ou de perforation de l'intestin, de maladies de l'estomac ou de l'intestin, sont des contre-indications à son utilisation. De même, en cas d'opération ou d'examen du tube digestif récent (7 jours) ou de radiothérapie dans les 4 dernières semaines sont aussi des contre-indications.
Les mises en garde et précautions d'emploi sont disponibles sur la notice et caractéristiques du médicament Micropaque.

Micropaque suspension buvable ou rectale, peut être utilisé en cas de grossesse et d'allaitement, il faut toutefois demander conseil à votre médecin ou pharmacien.
Le médicament Micropaque suspension buvable ou rectale, comporte des excipients à effet notoire, notamment du glucose et du saccharose dans l’arôme vanille-caramel, du sodium (1,76 g pour 500 mL de suspension), du potassium (170 mg) et du parahydroxybenzoate pouvant provoquer des réactions allergiques.
Mis Ă  jour le 04/06/2019