Loceryl Pro 5% vernis à ongles médicamenteux 2,5 ml


Traitement des mycoses des ongles
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
  • Forme Forme : Vernis

14,99 â‚¬
14,99 â‚¬
Le médicament Loceryl Pro est un vernis à ongles appartenant à la classe des antifongiques dans le cadre des mycoses des ongles, infections dues à un champignon.

Cette infection fongique touche au maximum 2 ongles chez l'adulte et se traduit généralement par une modification de la  couleur (blanc, jaune ou brun) et d'un épaississement de l'ongle, bien que l'aspect puisse varier considérablement.

En cas d'atteinte de la partir inférieure de l'ongle, consultez votre médecin.

Conditionnement : Flacon de 2,5 ml avec spatule intégrée dans le bouchon, lingettes nettoyantes et limes.
Pour 100 ml de solution : Chlorhydrate d'amorolfine = 5.574 g, Quantité correspondant à amorolfine base = 5.000 g

Les autres composants sont : Copolymère d'ammonio-méthacrylate de type A ( EUDRAGIT RL 100), triacétine, acétate de butyle, acétate d'éthyle, éthanol absolu.

Posologie du vernis Loceryl Pro 5 % pour mycose des ongles

La posologie est de 1 application par semaine sur les ongles atteints, jusqu'à la repousse totale de l'ongle sain. On compte environ 6 mois pour les ongles des mains, et 9 à 12 mois pour les ongles des pieds. L'efficacité du traitement apparaît au bout de 2 à 3 mois, car le ongles poussent lentement. C'est pourquoi il est important de continuer à appliquer le vernis jusqu'à disparition totale de l'infection.

Si vous n'observez pas d'amélioration au bout de 3 mois d'utilisation, consultez un médecin.

L'application du vernis Loceryl Pro doit tenir compte de ces différentes étapes :

L'étape 1 consiste à préparer l'ongle, il faut éliminer toute couche de vernis à l'aide d'un dissolvant. Puis à l'aide d'une lime, limez toute la surface de l'ongle et en particulier la partie infectée.
Penser à utiliser une lime différente pour les ongles atteints et sains et ne partagez pas vos limes pour éviter de propager l'infection.

L'étape 2 correspond au nettoyage de l'ongle, à l'aide des lingettes nettoyantes fournies. Gardez-la pour nettoyer la spatule plus tard.
Pour finir, l'étape 3 consiste au traitement de l'ongle. La spatule est plongé dans le flacon mais ne doit pas être essuyé sur le bord de celui-ci. Appliquez largement le vernis sur toute la surface de l'ongle et laisser sécher 3 minutes.

La même application sera effectuée pour chaque ongle atteint.

Des cas d'effets indésirables ont été observées mais surviennent rarement et peuvent être liés directement à la maladie de l'ongle. Parmi ceux-ci, il peut y avoir des cas d'anomalies de l'ongle (ongle décoloré, ongle fragile ou cassant) et de sensation de brûlure cutanée ainsi que des allergies de contact. 
Les effets indésirables rares peuvent toucher au moins 1 personne sur 1000, correspondent à des ongles abîmés, une décoloration de l'ongle, un ongle fragile ou cassant.
Des effets indésirables très rares (touchant moins de 1 personne sur 10 000) correspondent à une sensation de brûlure de la peau, quant aux effets indésirables de fréquence d'apparition non connue, ceux-ci correspondent à l'apparition de rougeurs, démangeaisons, urticaires (éruptions cutanées), vésicules cutanées, allergies de contact.

En cas d'effets indésirables, contactez votre médecin ou pharmacien. Il est également possible de les signaler directement à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des centres régionaux de pharmacovigilance.

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

La mycose des ongles ou onychomycose

Onychomycose est une infection des ongles provoquée par un champignon. Les ongles sont opaques, s’épaississent, et deviennent friables et cassants. Les champignons responsables de cette infection sont principalement les dermatophytes.
L’ongle du gros orteil est le plus souvent touché, mais cette mycose étant très contagieuse, tous les ongles peuvent être atteints.
L’Onychomycose est très fréquente chez l’adulte, elle augmente avec l’âge pour atteindre, environ 30% des personnes de plus de 70 ans. La population masculine est plus atteinte et certains facteurs en favorisent le développement : ongles abîmés, sollicités par les chocs (activités sportives), séjours prolongés dans l’eau, port de chaussures entretenant un milieu chaud, humide et peu ventilé. Les personnes atteintes de certaines pathologies comme le diabète, les sujets immunodéprimés, les dermatoses sont également plus touchés par cette infection.
Les traitements locaux comme le vernis Locéryl ou les crèmes, vont traiter l’onychomycose débutante. L’enjeu de ces traitements est d’assurer la pénétration de l’antifongique au niveau de toutes les couches unguéales.
Quand la mycose s’installe, il n’est pas facile d’en venir à bout. C’est pour cela que les traitements sont longs, il faut attendre la repousse complète d’un ongle sain avant d’arrêter le traitement.
Il est nécessaire d’être assidu et patient pour traiter une mycose de l’ongle.
Dans les formes plus importantes, un traitement général est à envisager.
Quelques mesures préventives sont utiles afin de limiter les récidives, souvent nombreuses :
Une hygiène méticuleuse des pieds est indispensable, il s’agit de laver et sécher correctement ses pieds, de couper les ongles régulièrement. Il faut également changer son linge de toilette fréquemment et ses chaussettes tous les jours, porter des chaussures aérées, et  les traiter à l’aide de poudre antimycosique.
En cas de transpiration excessive, utilisez des soins adaptés.
N’oubliez pas : les champignons aiment les endroits chauds, humides et peu ventilés. Si vous fréquentez des piscines, des salles de sports, mettez des sandales !
L’apparition d’un pied d’athlète, se manifestant par des petites fissures entre les orteils, peut signifier les prémices d’une onychomycose.

Loceryl pour traiter la mycose des ongles

Loceryl contient de l’amorolfine. Cette molécule a une action antifongique, elle est fongistatique et fongicide, c’est-à-dire qu’elle détruit les champignons et qu’elle empêche leur développement. Elle agit en altérant la membrane cellulaire fongique.
L’amorolfine possède un large spectre antimycosique, elle agit sur la plupart des agents responsables des onychomycoses (levures, dermatophytes, moisissures).
Les mycoses étant particulièrement tenaces, notamment celles siégeant au niveau des ongles, il est très important d’appliquer Locéryl correctement et suffisamment longtemps afin d’éradiquer l’onychomycose.
Loceryl se présente sous forme de vernis et il doit être appliqué 1 à 2 fois par semaine.
Dans un premier temps, il faut faire une toilette soigneuse des ongles (dégraisser leur surface à l’aide d’un dissolvant pour éliminer toute trace de vernis résiduel).
Procéder à un limage de la surface de l’ongle en veillant à ne pas limer la peau située autour de celui-ci.
Appliquer le vernis à l’aide de la spatule fournie, sur la totalité de la surface unguéale.
Il est très important de nettoyer correctement la spatule, à l’aide d’un dissolvant après chaque utilisation et avant de la réutiliser pour un autre ongle, afin d’éviter la contamination du vernis.
Cette manipulation doit être répétée sur chaque ongle atteint.
Ce traitement doit être impérativement poursuivi sans interruption, et durant toute la période de régénération complète de l’ongle (9 mois pour le pied et 6 mois pour les mains).

Il est possible d’appliquer un vernis cosmétique. Vous devez attendre dix minutes après l’application de Loceryl et l’ôtez avant d’utiliser à nouveau le vernis médicamenteux.
Pensez à conserver Loceryl à l’abri de la chaleur, et de fermer hermétiquement le flacon après chaque utilisation.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 22/12/2020